Le jour où François Hollande annonce qu’il confisque le Vladivostok dans le port de Saint-Nazaire, la Russie offre à Notre-Dame, un beau et vrai sapin de Noël, qui n’a rien, grâce à Dieu, d’un objet sexuel! Les hasards ne sont jamais tout-à-fait des hasards: un beau symbole significatif pour les chrétiens!

Moscou sauve Notre-Dame de Paris d’un Noël sans sapin

publié Lundi 24 novembre 2014 

La cathédrale Notre-Dame de Paris inaugurait samedi 22 novembre son traditionnel sapin de Noël qui, pour la première fois de l’histoire, lui a été offert par la ville de Moscou.

rsz_large_496e8a1398

Alors que l’arbre de Noël présent chaque année sur le parvis de Notre-Dame a toujours été installé grâce aux dons des paroissiens, cette année la collecte des fonds n’a pas été suffisante pour financer le sapin.

« Suite à une conversation entre l’ambassadeur de Russie en France Alexandre Orlov et l’archevêque de Paris André Vingt-Trois au début du mois de novembre et concernant les célébrations de fin d’année, la partie russe a décidé de prêter main forte » a expliqué au Courrier de Russie le porte-parole de l’ambassade russe en France, Serge Parinov. « Le gouvernement de Moscou a ensuite immédiatement répondu à l’appel lancé par l’ambassade » a-t-il ajouté.

Trois semaines plus tard, le sapin, qui a voyagé pendant 4 jours à bord d’un camion de 25 mètres de long, est arrivé à Paris et s’élève depuis samedi 22 novembre sur le parvis de la cathédrale.

De son côté, le service de presse de la mairie de Paris, interrogé par le Courrier de Russie, a fait savoir que la mairie n’avait à aucun moment été informée du financement du sapin par la Russie et qu’elle n’avait pas été sollicitée pour y participer. « La ville de Paris n’a fait qu’autoriser l’occupation du domaine public » a précisé le service de presse.

La « cérémonie d’illumination » du 22 novembre s’est déroulée en présence de l’archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, le recteur-archiprêtre de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, monseigneur Patrick Jacquin, mais aussi de l’ambassadeur de la Fédération de Russie en France, Alexandre Orlov, et le représentant du gouvernement de Moscou, Igor Tkatch.

Pour l’ambassadeur de Russie en France, ce cadeau de Moscou aux Parisiens symbolise les relations amicales qui unissent la Russie et la France. « Nous voulons montrer par ce geste, que malgré les efforts entrepris pour isoler la Russie, État qui fait l’objet de sanctions, l’amitié entre nos deux pays est si forte et profonde qu’aucun jeu politique ne peut la détruire », a déclaré au public Alexandre Orlov pendant la cérémonie d’inauguration du 22 novembre.

Le porte-parole de l’ambassade de Russie en France a confirmé que le gouvernement de Moscou s’était d’ailleurs dit prêt à renouveler ce geste d’amitié à l’avenir.

Source: le Courrier de la Russie

Depuis toujours Notre-Dame de Paris est un symbole très important de la France en Russie. Le livre « La mosquée Notre-Dame de Paris », démontrait à contrario combien les changements de mentalités et de population, en France, choquent les Russes.

La Russie offre le sapin de Noël de Notre-Dame

 

PHO3f7dc5f0-73ec-11e4-b7a2-700265416b4c-805x453

Publié le 24/11/2014 à 18:51

Traditionnellement financé par les fonds de la cathédrale et les dons des commerçants du quartier, l’arbre est pour la première fois subventionné par un pays étranger.

«Cette année, pour la première fois dans l’histoire de Paris, l’arbre de Noël est venu de Russie», s’est exclamé samedi Alexandre Orlov, ambassadeur de la Fédération de Russie en France, lors des festivités autour de l’illumination du sapin. Une «initiative inédite» pour la cathédrale selon Monseigneur Patrick Jacquin, recteur-archiprêtre de Notre-Dame de Paris. Les religieux n’avaient jusqu’à présent jamais sollicité de financements pour acheter le sapin de Noël trônant sur le parvis.

Samedi dernier, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, et Monseigneur Jacquin ont donc accueilli sur le parvis les généreux donateurs russes. «Nous avons avisé nos fidèles de ce nécessaire appel à contribution dans une lettre interne. Nous n’étions pas en mesure de payer cette année» explique Mgr Jacquin au Figaro. «Depuis douze ans, les prix sont exponentiels. 2014 a été l’année de trop.(…) d’ailleurs, pour Noël 2015, nous avons d’ores et déjà pris contact avec l’ambassade d’Autriche et de l’Ukraine», ajoute le religieux.

À l’origine, un devis à 80.000 euros

Pour perpétuer la tradition, la cathédrale, aidée des commerçants, devait débourser 80.000 euros, soit le double du prix habituel. «J’ai contacté plusieurs ambassades pour les sensibiliser» rapporte Mgr Jacquin. Les autorités russes ont été les plus réactives en donnant très rapidement leur feu vert. Le représentant du gouvernement de Moscou à Paris, Igor Tkatch, a été informé début novembre et a alors proposé d’offrir un sapin de 25 mètres et de prendre en charge l’acheminement. Tout cela, au nom du «merveilleux symbole de l’unité, la fraternité et la compréhension mutuelle entre les peuples chrétiens» déclare Igor Tkatch. Ce dernier a salué les efforts déployés par la Préfecture de Paris et les services municipaux pour le remorquage de l’épicéa.

«Célébrer l’amitié franco-russe», l’autre leitmotiv de la soirée

«Nous voulons montrer par ce geste, que malgré les efforts entrepris pour isoler la Russie, l’amitié entre nos deux pays est si forte et profonde qu’aucun jeu politique ne peut la détruire», a scandé son excellence Alexandre Orlov. Pour sa part, Mgr Jacquin a plaidé pour des relations bilatérales dissociées du champ politique. Quant à Igor Tkatch, il a insisté pour qu’aucun amalgame ne soit fait avec la politique. Ces déclarations interviennent dans un contexte délicat entre les deux pays. La France a en effet décidé de surseoir à la livraison du navire de guerre Mistral, jetant ainsi un froid dans les relations avec la Russie.

Selon Orlov et Tkatch, la générosité russe doit être uniquement perçue comme un «cadeau» à la cathédrale. Au pays de Poutine, cette offrande trouve une autre caisse de résonnante. «Cette année, les Parisiens n’ont plus assez d’argent pour leur arbre de Noël» pouvait-on par exemple entendre sur la première chaîne de télévision publique.

Source: Le Figaro

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Monsieur T says:

    Il n’y pas de sapin pour la nativité.

  2. monalisa46 says:

    j’ai demeurée a Paris 10 ans et je ne savais pas que la couronne du CHRIST etait a notre Dame exposée une fois par mois….
    mais une chose dont je suis certaine C’EST AVEC L’AIDE DE LA RUSSIE QUE LA FRANCE SERA SAUVÉE…
    AUSSI QUE CEUX QUI PEUVENT ALLER ÉCOUTER Mr DE VILLIERS QU’ILS LE FASSENT ET QU’ILS ADHÉRENT CAR LA FRANCE A BESOIN DE TOUS SES ENFANTS

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com