jean-charles-luperto

Belgique – Jean-Charles Luperto, figure du parti socialiste en Wallonie et homosexuel notoire, est en ce moment au centre d’un scandale sexuel sordide.

Jean-Charles Luperto est Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, député wallon et bourgmestre de Sambreville. En 2007, il avait pourtant été inquiété après avoir menacé d’incendier la maison du bourgmestre de Jemeppe-sur-Sambre, commune voisine. Une mauvaise « plaisanterie », avait-il plaidé.

Notoirement homosexuel, comme l’ex-premier ministre Elio Di Rupo, Jean-Charles Luperto avait, en mai 2012, proposé de faire de la « diversité sexuelle » (c’est-à-dire l’homosexualité) un thème à ajouter au programme scolaire.

Dimanche soir, les médias révélaient que la justice procédait à une série de perquisitions au domicile et dans les bureaux de Jean-Charles Luperto. Rapidement, il a été établi que l’enquête portait sur une affaire de mœurs.

Ce matin, on en sait plus. Ce politicien socialiste, président d’un parlement d’une entité fédérée de Belgique, est accusé de s’être livré, entre les mois d’avril et d’août de cette année, à des séances de masturbation au vu de tous dans les toilettes d’une station-service Total, à Spy, sur l’E 42.

Plusieurs victimes de cet exhibitionnisme glauque, dont au moins un enfant, ont formellement identifié Jean-Charles Luperto. Les caméras de surveillance de la station-service confirment également l’identité de l’exhibitionniste.

Voici encore une illustration de la décadence de notre société moderne.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Depuis quand la justice gelbe se permet-elle d’inquiéter les pervers sexuels dans leur terre d’élection, la Gelbique ? C’est nouveau, ça. On n’aurait jamais vu cette abjection du temps de la bonne reine Baudouin…

  2. Pingback: Jean-Charles Luperto, la démission c’est maintenant ! Le PS va-t-il maintenir un pervers à la tête d’un parlement ? - Les Observateurs

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com