niqab

Tchad – La mesure d’interdiction du port de la burqa et du voile intégral cachant le visage est prise pour des raisons de sécurité après le double attentat-suicide qui a fait 33 morts lundi à N’Djamena, a annoncé mercredi le Premier ministre Kalzeube Pahimi Deubet.

Cette annonce a été faite par le chef du gouvernement aux leaders des différentes communautés religieuses à la veille du début du ramadan : « Le port de la burqa doit cesser immédiatement à compter de ce jour, non seulement dans les lieux publics et les écoles mais sur toute l’étendue du territoire ».

« Le port de la burqa, ou tout autre système de port de turban où on ne voit que les yeux, ce camouflage est désormais interdit », a-t-il ajouté, demandant aux chefs religieux de relayer le message dans leurs « prêches », dans toutes les mosquées.

Pour les récalcitrants, il prévient : « des instructions ont été données aux services de sécurité d’entrer dans les marchés et de ramasser toutes les burqas qui y sont vendues et de les bruler ». Il a prévenu que « tous ceux qui refusent d’obtempérer et qui se hasarderaient à braver la mesure en portant la burqa doivent être arrêtés, jugés en référé et condamnés ».

Cette décision est un grand tournant pour le Tchad qui est un pays majoritairement musulman. Comme quoi « blesse-toi dans la langue pour savoir le goût du sang » dit une maxime africaine. Deux attaques simultanées contre le commissariat central et l’école de police de N’Djamena ont fait au moins 33 morts et une centaine de blessés lundi, une première dans la capitale tchadienne. Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Mots clefs , , ,

6 commentaires

  1. queniartpascal says:

    a quand le même en France,a oui c’est vrai comment ils vont faire les riches saoudienne pour acheter leurs bijoux

  2. Il ne faut pas s’y tromper;cette explosion de violence dans l’Islam qui n’est certes pas la première,n’est pas du tout un signe de vitalité mais de décomposition,l’Islam n’ayant plus rien à dire depuis des siècles et étant totalement déstabilisé, d’une part,par une modernité haïssable car véhicule de la culture de mort,d’autre part,un christianisme conquérant en son sein et dans sa diaspora,malheureusement trop souvent évangélique et donc superficiel mais aussi catholique,plus difficile mais plus solide-2 millions d’indonésiens convertis au christianisme ces dernières années – catholiques ou protestants ,notamment évangéliques mais peu de chiffres disponibles sur la répartition-révulsés par cette violence aveugle qui les pousse à relire le Coran non de manière automatique comme on leur a appris à le faire sans se soucier du sens,mais réfléchie et alors les appels au massacre de certaines sourates ne peuvent plus passer inaperçues d’autant plus qu’elles correspondent à la réalité qu’ils constatent tous les jours,et enfin,un marais relativiste, vaguement laïc,démocrate,de gauche molle et « humaniste »-un mot-valise,dirait à juste titre Finkilkraut car l’histoire vraie de l’humanisme et de ses déchirements permanents y est occultée-qui ne séduit que ceux vraiment occidentalisés soit une poignée de semi-intellectuels ou plutôt auto-proclamés « cultureux » alors qu’ils sont d’une ignorance crasse!Enfermés dans une telle impasse à tous égards-géographique,politique et économique aussi-seul le recours à une violence sous un DRAPEAU NOIR et non celui,traditionnel, de l’Islam,et donc celui de la mort anarchisante,la violence mimétique-voir René Girard-est la seule issue ou le seul défouloir avant l’aveu de la défaite!Lire sur erlande.wordpress.com:christianisme et Iskam.

    • Chouanne says:

      « 2 millions d’indonésiens convertis au christianisme ces dernières années »

      Ces 2 millions de nouveaux chrétiens ne représentent que la croissance de la population. En pourcentage, cela ne représente sans doute pas grand chose et peut-être même est-ce une croissance proportionnellement négative par rapport à l’accroissement de la population.

    • Clarisse says:

      Changez de propagande nous avons assez lu ce genre de propagande des spameurs de la Hasbara team.

      C’est tout le contraire l’islam renait.C’est en attaquant une religion qu’on l’a renforce. Ces attentats sous faux pavillon qui bizarrement ne touche que les pays où les présidents sont franc-maçons,où l’armée française est sur place,où il y a des intérêts économiques,où comme boko haram les terroristes sont armés d’engins made in France.
      Pauvre femme obligé de subir les lois des hommes.

  3. zézé says:

    Que voilà une sage décision !!!!

  4. aneto2015 says:

    Valls et Cazeneuve peuvent dire la m^me chose!!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com