Geert Wilders, leader du PVV (Parti pour la liberté), parti populiste des Pays-Bas, partenaire de Marine Le Pen au Parlement européen, a encouragé les dirigeants israéliens à intensifier les constructions de colonies juives en Palestine. Ce tweet fait suite à l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies, sans que les Etats-Unis fassent usage de leur droit de veto, d’une résolution condamnant ces colonies. Après quoi tous les politiciens sionistes de la planète ont été appelés à communiquer sur le sujet. En France, c’est Christian Estrosi (LR) qui a fait le plus d’efforts en la matière.

« Obama a trahi Israël. (…) Mon conseil à mes amis israéliens : ignorez l’ONU et continuez à construire de plus en plus de localités juives », a écrit Geert Wilders sur les réseaux sociaux.

Geert Wilders est connu pour ses positions pro-israéliennes. Il s’est rendu en Israël une quarantaine de fois au cours des vingt-cinq dernières années. Un soutien à Israël qui lui a valu entre 2009 et 2010 une enquête du Service Général de Renseignement et de Sécurité des Pays-Bas (AIVD). Les services secrets néerlandais ont tenté de vérifier si les liens de Geert Wilders avec Israël n’ont pas altéré « sa loyauté vis-à-vis de son pays ».

Geert Wilders invité au Canada par la Ligue de Défense Juive

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 commentaires

  1. un agent d’influence du sionisme particulièrement pernicieux car il s’affiche « populiste ».

  2. Le peuple hébreu disséminé sur la planète fait l Alyah et a besoin de place, normal qu ils investissent la terre de leurs ancêtres !

  3. S’il les aime tant que ça, pourquoi ne part t-il pas vivre là bas?
    S’il était vraiment populiste et patriote, il s’occuperait des affaires de son pays qui devraient prendre tout son temps.
    Qu’avons nous à prendre partie pour les Israéliens ou les Palestiniens? Nous ne vivons pas dans le pays, connaissons mal leurs problèmes et apprécierions peu qu’ils se mêlent de nos affaires.
    Que chacun s’occupe de ses propres affaires et les choses n’iront sûrement pas plus mal.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com