ebola_soignants-mpi

Le comité d’urgence de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui s’est réuni mercredi et jeudi à Genève, s’est déclaré « unanime pour considérer que les conditions d’une urgence de santé publique de portée mondiale sont réunies« .

L’épidémie d’Ebola qui a fait près de 1000 morts depuis le début de l’année est « la plus importante et la plus sévère » en quatre décennies, a averti la directrice générale de l’OMS, le Dr Margaret Chang.

Paradoxalement, le comité a exclu des restrictions sur les voyages internationaux ou sur le commerce international. Et pourtant, a-t-il dit, « les Etats doivent se préparer à détecter et traiter des cas de malades Ebola » et « à faciliter l’évacuation de leurs ressortissants, en particulier les personnels médicaux, qui ont été exposés à Ebola« .

Pendant ce temps, au Liberia, l’état d’urgence a été décrété et l’armée a reçu ordre de limiter les mouvements de la population. La présidente du Liberia a expliqué que vu « l’ampleur et l’échelle de l’épidémie, la virulence et la mortalité du virus« , la situation « exigeait des mesures extraordinaires pour la survie de l’Etat« . L’état d’urgence est décrété pour 90 jours, avec l’annonce que « le gouvernement prendrait des mesures extraordinaires, y compris, si nécessaire, la suspension de certains droits et privilèges« .

Le ministre libérien de la Défense Burnie Samuka a lancé « l’opération Bouclier blanc« , annonçant le déploiement de l’armée et la mise en place de barrages dans plusieurs localités pour limiter, voire arrêter complètement les déplacements.

En Sierra Leone, la présidence a annoncé la fermeture immédiate des boîtes de nuit, salles de cinéma et lieux de réunions publiques.

Aux Etats-Unis, un haut responsable de la Santé a jugé « inévitable » jeudi que des personnes ayant voyagé dans les pays africains touchés par l’épidémie rentrent infectées aux Etats-Unis et contaminent des proches…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. chambssy says:

    Pour que le commerce vive, les hommes doivent mourir ; au moins Est-ce aussi clair que pour les guerres génocidaires en cours

  2. Elieja says:

    Avec une incubation de 21 jours, nos illumiati voudraient diminuer la population mondiale qu’il ne s’y prendraient pas mieux (absence de contrôle aux aéroports, vols en provenance d’afrique, etc.)

  3. Qui s’était foutu, il y a peu, d’un homme politique français glosant sur « Monseigneur Ébola »?
    1000 morts depuis le début de l’année? Mais on nous rebat les oreilles avec les milliers de morts à Gaza depuis quelques semaines…

    • Dominique says:

      Les 1000 morts d’Ebola proviennent d’un virus qui échappe au contrôle humain pour l’instant,les 2000 morts de Gaza et 10000 blessés sont le fait des hommes.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com