Alain Escada, président de Civitas, était opposé ce midi au Père Tommy Scholtès, porte-parole des Evêques de Belgique, lors d’un débat télévisé (émission Pour ou Contre) organisé par la télévision belge RTL sur le thème « Le Pape va-t-il trop loin ? ».

Déchristianisation, mariage, homosexualité, immigration, confusion, relativisme : Alain Escada dresse un rapide réquisitoire contre les tromperies du modernisme.


Pour ou Contre

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

16 commentaires

  1. « Tommy » est extrêmement doué en « communication », très méprisant tout en s’arrangeant pour passer pour un « saint homme »…rarement vu un hypocrite pareil, il est dangereux pour les intelligences un peu faibles.

    • Philippe B. says:

      Alain Escada confond comme beaucoup de catholiques ce que souhaitent les évêques et cardinaux progressistes autour du Pape François (et qui lui mettent certes la pression pour qu’il change la doctrine) et ce que fait, dit et souhaite le Pape lui même.

      Quand Escada dit que le Pape est pour l’homosexualité et la communion aux divorcés remariés c’est totalement faux, ça c’est ce que souhaitent les progressites qui cherchent à se servir du Pape François et de sa grande miséricorde pour le faire renier le Christ et son enseignement. Mais jusqu’ici le Pape n’a jamais rien dit de contraire à la doctrine catholique.

      • Philippe B. says:

        Selon les propos d’Escada l’Eglise doit être hors du monde ce qui est encore totalement erroné. L’Eglise est dans le monde et doit aimer chaque être humain, mais elle n’est pas du monde et ne doit bien entendu pas se plier aux dérives et idéologies. Veillons à bien utiliser nos mots.

  2. Cristero7 says:

    Je suis membre de Civitas. Je ne veux pas me mettre à mal avec Alain mon Président et faire preuve de rébellion;), le travail qu’il fait et le combat qu’il mène est gigantesque, épuisant au possible et demande une énorme dose de courage – pressions de toutes sortes déjà existantes et futures par ex ! – et de sacrifices (comme souffrir en permanence les critiques d’un tel ou une telle qui ne fait pas le 10è de ce qu’il fait;-)) – comme moi par ex;-)) -, et je ne fais d’ailleurs là que donner mon opinion personnelle uniquement, mais j’ai trouvé Alain bien trop peu combattif et décisif. J’ai même trouvé qu’il se faisait carrément enfoncer. Avec Mgr Scholtès et son sourire narquois en plus;) Alors que, et là je ne suis pas du tout d’accord avec @La Mésange : au moins lors de ce court débat, il y avait un boulevard, une autoroute! pour acculer Mgr Scholtès, sans avoir à faire pour autant beaucoup d’exposé doctrinal. Je n’ai pas du tout trouvé Mgr Scholtès bien dangereux dans ce débat! Je pense qu’il pouvait très facilement être mis KO au 2e round;-)) Peut-être par des paroles plus fortes et claires justement, et peut-être sans de « peut-être »;-) (c’est revenu trop souvent;) Alors certes, je sais bien qu’il faut parfois de nos jours « ménager », lors d’un direct, d’un débat, nos propos traditionnels pour ne pas « choquer » et rebuter les gens (qui ne veulent plus entendre parler de règles, de péché, d’enfer, de Vérité unique, de contraintes, de commandements, etc. etc. bref de discipline et de devoir, tout ce qui leur paraît à eux « noir » et répulsif), mais là, en tout cas selon moi, pour un téléspectateur « lambda », Alain Escada a clairement perdu le débat. Et d’assez loin. Et tôt dans le débat. Pourtant la présentatrice n’a pas particulièrement aidé (comme bien d’autres présentateurs le font très souvent par contre) le contradicteur d’Alain. Etre incisif, les formules qui ébranlent, voilà ce que moi en tout cas j’aurais voulu voir. De toute façon, « celui d’en face », lui, n’hésitera jamais;), et se laisse la possibilité d’utiliser tous les moyens, y compris mensonge et mauvaise foi (+ les petits coups de pouce du présentateur;), les coupures pub, les arrêts quand ça devient trop dangereux pour eux;-)). Franchement, là, simple avis du militant de base;), Alain, pas au top;) Je pense que quand on parle un peu « cash », rappel clair de certaines vérités, certes ça éloignera toujours des gens, beaucoup, mais ça plaît à beaucoup d’autres, les personnes « bonae voluntatis » par ex, qui en plus se posent aujourd’hui pas mal de questions avec ce pape « révolutionnaire » (peut-être le plus depuis Vatican 2) catastrophique ! Et il faut en profiter ! Il faut « rentrer dedans » un peu plus. Porter une vraie contradiction « franche et massive » comme dirait l’autre. Ce n’est pas la 1ere fois que je vois, moi en tout cas, Alain bien trop peu vindicatif en débat (d’autres me l’ont quand même dit aussi). Et le perdre. Dommage. Ceci dit, c’est facile à moi de dire ça, dans mon fauteuil et pas sur le plateau;), mais bon, ce n’est pas critiquer pour le plaisir de critiquer!! Je suis un peu déçu, c’est tout. Alain est bien meilleur que ça, en tout cas en orateur et conférencier;) Certes c’est pas le même exercice et la même attitude à avoir, mais quand même;). Je connais beaucoup de prélats qui auraient bien plus vindicatifs et efficaces, « tordus », pleins de malice et parfois de talent même, que Mgr Scholtès! Alors c’est vraiment dommage. Même si je sais aussi que dans ce débat d’à peine 20min, on ne peut pas « tout exposer », et que ça passe vite.

    • Cristero, vous n’avez pas compris à quoi sert de passer à la télé.
      Désolé, mais participer à un débat n’a pas pour objectif de s’adresser aux tradis avec les mots qu’ils aiment entendre et les arguments d’autorité du Syllabus qui ne touchent qu’eux vu le niveau du monde aujourd’hui. S’agit pas non plus de convaincre son adversaire car les deux se situent dans des galaxies différentes. Seul intérêt de la télé, c’est de toucher des téléspectateurs lambdas à qui ça fait du bien d’entendre quelques rappels de vérités élémentaires entre des programmes pour dégénérés. Si Escada avait foncé tête en avant et avait été vindicatif comme vous le souhaitez, il serait apparu comme le dingue de service, excité, illuminé, agressif avec zéro résultat à l’arrivée face à un prêtre qui se la joue tout amour.
      La com’ n’est pas le ring de boxe que vous imaginez.
      Dernier point, regardez votre commentaire dix fois trop long pour dire peu de choses et reportez cela sur un plateau télé, au bout de deux réponses vous avez mangé votre temps de parole et c’est game over !Les yaka ont un avis sur tout et une expérience en rien.

      • Pierre says:

        Tout à fait d’accord avec le commentaire de Jo.

      • Cristero7 says:

        @Jo.. Si j’ai écrit « 10 fois trop long », c’était précisément pour éviter des réponses comme la vôtre… Êtes-vous sûr d’avoir réellement bien saisi ce que j’ai essayé de dire? Bien plus nuancé en tout cas que votre réponse. Et c’était le but… Apparemment ça n’a pas marché pour tout le monde. Certains préfèrent m’expliquer la com au lieu de mieux me lire avant. Ensuite, pour ce qui est de « mon expérience en rien », permettez, il n’y a que moi et ceux qui me connaissent, comme Alain par ex, qui peuvent en parler… Bonne journée.

  3. Excusez,M. Escada,mais je partage aussi de Christero7. Quand on va en débat,il faut être préparé et M.Escada ne l’était pas,peut-être parce qu’il n’a pas encore beaucoup débattu.Croyez-moi d’expérience,débattre est tout un art.Et contre les conciliaires,il faut y aller à fond parce qu’ils sont foncièrement dans une grave erreur. Je pense moi aussi que M. Escada est beaucoup mieux outillé que cette première escarmouche nee l’a montré.
    Mes amis,ne croyez pas que nous allons gagner cette guerre à coups de mouchoir. Nous sommes dans une ère où il ne faut pas avoir peur de « mettre le poing sur la table« pour convaincre.
    De toute façon,LA TRADITION,dans sa phase actuelle et depuis quarante ans,est en porte à faux de dénoncer les doctrines hérétiques depuis vatican II et de reconnaître comme hérétiques
    les porteurs des hérésies et de ne pas appeler les papes d’hérétiques en tant que tels. Quand je vois les traditionnalistes
    appeler Jean23,paul6,Jean-paul2,benoit16,et Frank 1,« mon Pape« ,
    je ne rigole pas,j’ai envie de pleurer.
    Viens Seigneur,nous dessiller les yeux pour voir clair dans cette horreur. Cécilien 2015/avril/6

    • ankou says:

      Je ne comprends pas bien, reprochez-vous aux traditionalistes d’appeler le pape « pape » ?

      Il ne faut pas confondre les tradis et les sédévacantistes, même si le pape fait que nous nous posons des questions sur son comportement.

      Mettre le poing sur la table ?
      Pas que sur la table lorsque nous sommes attaqués comme cela se passe au Moyen-Orient et en France lorsque cela arrivera !

  4. Pierre says:

    Bravo à Alain Escada : calme, souriant, sans agressivité mais ferme dans ses propos. De la vraie communication qui passe mieux que des attaques frontales qui font plaisir mais qui ne sont pas efficaces.

  5. Etienne says:

    1000 excuses j’ai raté ce débat.

    Quant au Père Scholtès sj, s’il est devenu Mgr, c’est tout récent.

    Son air ironique et « supérieur » est bien connu. De là à le prendre pour un phénix…
    C’est surtout un arriviste bavard, un « broubeleur » comme on les fabrique en série dans son milieu.

  6. Je suis d’accord avec Alain Escada c’est les hommes qui doivent s’ajuster à DIEU et non le contraire Bergoglio est pour moi un anti pape

  7. Dominique says:

    Alain Escada a très bien parlé. L’Eglise doit nous rappeler les vérités que le Christ nous a donnés. La doctrine du Christ est immuable. Le pape n’est pas là pour la changer, mais pour la transmettre. Il n’est pas là pour faire le buzz à la télé.
    Comme c’est pitié de voir que les laïcs catholiques sont obligés de rappeler à l’Eglise quelle est sa mission.
    L’Institut Civitas est pour nous, catholiques, une bénédiction.

    • Stéphane says:

      Escada n’a eu que 20 mn pour convaincre un interlocuteur qui véhicule 100 ans d’erreurs théologiques, ne soyons pas trop sévères avec lui, il fait globalement du bon boulot.
      Dans ce genre de débat, les traditionnalistes doivent régulièrement affronter des « adversaires » rôdés à la dialectique jésuitique. En effet, il est trop facile de se mettre du côté de la charité, de la modernité, de l’ouverture aux autres, c’est à dire les pauvres, les oubliés de la vie contre une Eglise porteuse de règles contraignantes, prédisant un Enfer terrible à ceux qui écoutent leurs sens et se soumettent à l’hédonisme (rappelez-vous le film « l’Associé du Diable » et la célèbre plaidoirie de Satan contre Dieu qui interdit tous les plaisirs et fait porter un sac de pierres trop lourdes pour les épaules de l’Homme…). Il ne faut pas être sur la défensive lors d’une telle offensive et poser la seule question qui vaille : l’Eglise est-elle là pour le salut des corps ou est-elle là pour le salut des âmes ? Le 1° commandement est-il « tu aimeras Dieu » ou est-il « tu aimeras ton prochain comme toi-même » ?
      Qu’on arrête de nous bassiner avec cette pseudo charité des corps ! La plus grande charité n’est-elle pas de nous préoccuper du salut de l’âme de notre prochain ? Croit-on encore à l’Enfer ? Croit-on encore qu’on ne peut se sauver que par les grâces procurées par les sacrements de l’Eglise ? Et que les autres religions ne conduisent qu’à l’erreur et vraisemblablement à la perdition ?
      Combien de fois le pape François a-t-il prononcé le mot « enfer » depuis son élection ? AUCUNE FOIS.
      Cela ne résume-t-il pas notre malaise face à ce prélat ?

    • Laurencon Marco says:

      L Église est là pour nous donnez la foi on reçoit tout d’ Elle, la Rome actuelle, elle appartient à Satan aussi on attend vraiment rien d’ elle .Dominique! Tu connais la salette!???????

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com