ABDESLAM

Abdeslam… Ce nom est devenu célèbre à la suite des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Dans la famille Abdeslam, il y a trois frères : Brahim, Salah et Mohamed.

Brahim est l’un des kamikazes de Paris.

Salah est recherché par toutes les polices. Il est le seul survivant identifié des terroristes du 13 novembres.

Mohamed vit à Molenbeek. Après les attentats, il a été arrêté puis rapidement libéré sans motif d’inculpation. Dans les jours qui ont suivi, il a fait le tour des plateaux de télévision dans le rôle du « gentil », de « l’intégré », surpris par les méfaits commis par ses frères.

Mais on sait maintenant que Mohamed Abdeslam a également un passé peu reluisant. Impliqué dans des dossiers de stupéfiants et de vols, il a surtout fait partie des condamnés du « gang des ambulanciers charognards ».

C’est en 2005 que sept ambulanciers exerçant à Bruxelles ont été arrêtés. Ils volaient les personnes décédées qu’ils transportaient. Téléphones portables, bijoux, argent, cartes de banque, tout y passait. Si le mort avait ses clés sur lui, il arrivait même à ces charognards de se rendre au domicile du défunt pour voir ce qu’il y avait à piller. Une moto avait notamment été emportée de la sorte.

Lors du procès, ces individus ont reconnu avoir dépouillé de la sorte entre 20 et 30 cadavres. Mais la justice belge étant d’un incroyable laxisme pour ce genre de voyous, les sept membres du gang ont tous bénéficié de sursis. Mohamed Abdeslam, qui avait dit au juge : « Je suis un voleur, une crapule, un vautour« , avait écopé de deux ans avec sursis.

Et malgré ce passé glauque, Mohamed Abdeslam avait ensuite trouvé un emploi dans l’administration communale de Molenbeek sous l’égide du fameux Philippe Moureaux, bourgmestre socialiste islamophile.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. Daniel Daflon says:

    C’est vrai que des gens de cette qualité ce serait dommage de s’en passer. Comme disent certains socialauds: « C’est une chance pour la France ».

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com