usa-ei

« (…)  les Américains font-ils vraiment la guerre à l’islamisme ? Officiellement, l’adversaire principal des États-Unis, qui fut l’Union soviétique jusqu’en 1989, a été remplacé par le terrorisme international. C’est-à-dire pour l’essentiel l’islamisme. Dans les faits, les Américains ont frappé militairement l’Afghanistan des Talibans après les avoir soutenus. Ils frappent des réseaux islamistes et mènent donc une guerre effective contre l’islamisme. Mais cette guerre sert en réalité à avancer des pions, bien plus essentiels, dans leur volonté de conserver leur suprématie sur le monde au XXIe siècle. L’objectif géopolitique des Américains est de construire un bloc transatlantique soudé derrière Washington […] Ainsi, les islamistes qui voudraient créer un grand califat et contrôler la pompe à essence du monde entier contribuent au contraire à aider les Américains à réaliser ce rêve géopolitique pour leur compte propre et au détriment de l’indépendance énergétique des Européens et des Asiatiques […]. Il n’est pas impossible que les éléments les plus pro-israéliens aux États-Unis aient suggéré cette politique à l’administration américaine. En effet, Israël est assiégé par la démographie arabe et ne peut survivre que si l’Occident tout entier est en guerre contre l’Islam et continue, comme pendant la Guerre froide, à avoir besoin de la forteresse israélienne. Si la paix venait à s’installer dans la région avec la constitution d’un petit État palestinien, alors l’immigration arabe se chargerait de faire disparaître Israël. La réalité des faits est que la politique étrangère américaine nourrit davantage la menace islamiste qu’elle ne la combat et, ce faisant, elle nous absorbe de plus en plus dans un bloc euro-américain qui ne laissera plus aucune place à la dimension mondiale de la France. […] Les chrétiens disparaissent du monde musulman tandis que le nombre de musulmans dans le monde chrétien augmente constamment. Cette poussée, particulièrement sensible en France, s’explique, pour l’essentiel, par la laïcité. En effet, la République laïque, dont l’instrument politique occulte et militant est la franc-maçonnerie, s’est construite très largement contre la religion dominante, le catholicisme. La République est un régime qui favorise les minorités protestante, juive et, depuis trente ans maintenant, musulmane, au détriment de la prédominance culturelle et politique des catholiques. […] Partout, le culte de la minorité est utilisé contre la culture dominante catholique. L’identité des nations chrétiennes est devenue fragile, ce qui n’était pas le cas avant la Seconde Guerre mondiale. »

Aymeric Chauprade, Le choc des civilisations, mythe et réalités, 2003

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Dickès says:

    A terme quelle intérêt pour la FM de liquider le catholicisme pour favoriser l’islam qui lui-même est une religions beaucoup plus contraignante que le catholicisme ; et qui d’ailleurs a réactivé la fatwa contre les FM. En clair ce seront après les catholiques les premier à être égorgés. L’athéisme est puni de mort dans le Coran.

    • Charles Martel says:

      Vous perdez votre temps à essayer de comprendre les satanistes islamophiles et anti-Chrétiens que sont les membres de la F.M..

      Les Francs-macs et ces enfants bâtards du talmud que sont les muzz sont tout simplement des serviteurs du diable ignorants que par définition le diable n’a pas « d’amis ».

      les mahométans profitent de la destruction des identités et des frontières par les mondialistes pour s’implanter en Terre Chrétienne, tandis que les mondialistes profitent du climat de terreur propre à l’islam depuis son apparition et son récent RÉVEIL pour justifier l’enfermement des identitaires et la suppression de certaines de nos libertés individuelles avec à la clef le puçage RFID de toute la population.

  2. Anagramme pic et pic et colegram says:

    Le but est de liquider Dieu et d’adorer le diable .
    L’humanité lamda sera une perpétuelle offrande sacrificielle au Satanisme …
    L' »élite » est prête à tout pour garder le pouvoir , l’argent , la luxure sous toutes ses formes …
    Pas d’états d’âmes , pas d’amour , seul l’intérêt propre prime .

  3. L’islam, stade suprême de la laïcité…

  4. Charles Martel says:

    Contrairement aux soraliens qui endoctrinés par leurs gourou, pensent bêtement et naïvement que l’islam serait « victime d’un complot » alors même que l’Histoire démontre que durant 13 siècles l’islam n’a nullement eu besoin des USA ni des Francs-maçons pour égorger, émasculer et réduire en esclavage une quantité phénoménale d’innocents, il faut dire que si complot il y a, celui ci ne se situe absolument pas dans une pseudo « manipulation » de l’islam, mais seulement dans le RÉVEIL de cette impérialisme arabe qui fut provisoirement mis en sommeil ! (voir embargo économique de la renaissance, prise d’alger durant le régne du Roi Charles X, et colonisation).

    Le complot se situe donc dans le « RÉVEIL » de l’islam par une certaine élite mondialiste sans frontièriste et apatride, et non dans une quelconque « manipulation » d’un impérialisme arabe (l’islam) dont la nature à toujours été violente, barbare et dissimulatrice de ses véritables intentions (taqqiya)

  5. Nous sommes alliés à des pays hypocrites, prêt à tout pour leurs intérêts. Malheur à celui qui tend la main aux assassins, la ruine tombera sur lui. Ne dit-on pas « que nous récoltons ce que nous avons semé », « Tel est pris qui croyait prendre », ou encore, « dit moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es ». La France a toujours fait de mauvais choix à cause de son orgueil et de sa vanité

  6. esther says:

    L islam doit être combattu par tous les moyens : il est l ennemi de la laïcité et des Lumières.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com