Benoît XVI avait lancé en son temps une commission d’enquête sur Medjugorie. Elle vient de communiquer ses résultats : les sept premières « apparitions » de la Vierge Marie entre le 24 juin et le 3 juillet 1981 seraient véridiques. En revanche toutes celles qui seraient arrivées par la suite jusqu’à aujourd’hui ne sont pas retenues comme surnaturelles.

La commission, composée des cardinaux Ruini, Tomko, Puljic, Bozanic, Heranc et Amato, et de 11 laïcs, experts et théologiens, a publié son avis aujourd’hui 16 mai 2017. Elle s’est réunie 17 fois et est allée une fois à Medjugorie pour une visite. Elle dit avoir analysé tous les documents présents dans la paroisse de Bosnie et les rapports des services secrets de l’ex-Yougoslavie.

La commission a décrété que  les supposés « voyants » étaient « psychologiquement normaux » au moment des sept premières apparitions et qu’il n’y eu aucune influence externe de la part de la paroisse et d’autres personnes. Elle nie aussi toute interférence diabolique. Par la suite, la commission admet que les luttes entre la paroisse de Medjugorie et l’évêque du diocèse auraient pesé sur la suite des événements. Les enquêteurs restent en revanche sceptiques sur la véracité des autres apparitions à cause du caractère répétitif du message « marial ». Par ailleurs les « voyants » avaient annoncé que les apparitions prendraient fin à un certain moment, or elles continuent. D’où ce résultat mi-figue, mi-raisin qui départage les événements en deux temps : un premier temps avec un phénomène marial véridique, un deuxième temps avec des fausses apparitions.

Le problème de taille, en l’occurrence, est que ce sont les mêmes « voyants » dans les deux cas. Un tel résultat ne peut que laisser sceptique sur la véracité du tout : comment croire que des « voyants » qui trompent leur monde et font croire à de fausses apparitions mariales aujourd’hui ont bien dit la vérité hier ?

Il est certain que nier la véracité de Medjugorie constituerait un manque à gagner conséquent : le business autour de ce « sanctuaire » est estimé à plus de 11 milliard d’euros depuis le début du phénomène ! La Commission a donc décrété par 13 voix sur 14 que le pape devrait lever l’interdiction des pèlerinages organisés et elle a voté à une large majorité pour que la paroisse devienne un sanctuaire de droit pontifical. Une décision dictée par les nouvelles normes pastorales qui n’impliquent pas ainsi que les apparitions soient reconnues comme surnaturelles. 

Un autre obstacle majeur est que la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, sous la tutelle du cardinal Gerhard Müller, n’approuve pas les résultats de l’enquête menée par la commission dirigée par le cardinal Camillo Ruini. Déjà en 2016, la Congrégation s’était penchée sur Medjugorie.

L’évêque du diocèse dans lequel se situe Medjugorie, monsignor Ratko Peric, émet lui-aussi un jugement défavorable : il soutient fermement, preuves à l’appui, qu’aucune des « apparitions » n’est authentique. Sur la base des enregistrements des premiers jours du phénomène il affirme notamment :

« C’est une figure ambiguë. La figue féminine qui serait apparue à Medjugorie se comporte d’une façon tout à fait différente que la vraie Sainte Vierge, Mère de Dieu, dans les apparitions reconnues jusqu’à maintenant comme authentiques par l’Église. Habituellement elle ne parle pas en premier ; elle rie de manière étrange ; elle disparaît à certaines questions et revient ensuite ; elle obéit aux « voyants » et au curé qui la font descendre de la colline à l’église même si elle ne veut pas. Elle ne sait pas avec certitude combien de temps elle va apparaître ; elle permet à certains présents de piétiner son voile étendu par terre, de toucher sa robe et son corps. Ce n’est pas la Sainte Vierge de l’Évangile. »

Le pape, face à une Église conciliaire de plus en plus divisée sur de nombreux sujets, a donc décidé que tous les avis de la Congrégation et de la commission devaient lui être envoyés. Il a également dépêché l’archevêque polonais Henryk Hoser comme envoyé spécial en Bosnie dont il attend un avis détaillé pour cet été. Avant de prendre une décision finale sur Medjugorie. Cependant dans l’avion de retour de Fatima, le 13 mai dernier, le chef de l’Église catholique a laissé entendre qu’il pourrait bien souscrire à cet étrange résultat de la Commission qui distingue deux phases dans ce phénomène apparitionniste :

“Ces présumées apparitions n’ont pas tant de valeur, je le dis comme une opinion personnelle. Mais c’est clair, qui pense que la Vierge dirait :’donc venez demain à partir de telle heure et je dirai un message à tel voyant ’ ?” a-t-il déclaré en premier pour ensuite précisé concernant les premières apparitions de 1981. “Sur les premières apparitions, qui étaient celles des enfants, l’enquête dit, plus ou moins, qu’il faut continuer à enquêter là-dessus.”         

Il n’est pas impossible donc que cette apparition aux « périphéries » reçoive une approbation du pape des périphéries… à la périphérie de la doctrine traditionnelle catholique !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

29 commentaires

  1. Machet nicolas says:

    Francesca
    Je dois bien avouer que sur pas mal de point je suis d’accord avec vous. Cependant souvent le ton que vous employé est soit violent soit condescendant soit non objectif Comme cette article.
    En effet. Ppur croire il faut voir ét pour voir il faut y aller.
    Aller la bas et vous verrez les fruits de l’arbre que donne les appparition depuis 1981.
    Alors par pitié, par respect pour les personnes qui y vont ét pour celles qui y ont trouvé la foi. Parlez avec plus de respect. Merci.

  2. Le comportement  » étrange » cité prouve bien de quelle source viennnent ces apparitions , bien nombreuses….. Depuis bien longtemps déjà, ma mère a toujours prétendu que cette façon de faire de la prétendue Vierge Marie ne pouvait qu’être d’une source du mal.
    Même si beaucoup de gens prient et se confessent, la croyance en Marie n’étant évidemment pas un mal en soi, je reste sur cette conviction que l’Ennemi peut tromper de la façon la pire qui soit : apparaître en  » lumière » ou en Vierge! C’est la raison pour laquelle le  » sensationnel » attire aussi ! Certains des voyants sont riches et tiennent un hôtel! Je préfère Fatima et Lourdes où les messages de Marie, authentiques,ceux-ci l je fais partie d’un groupe de prière ou presque que tout le monde croit en Medjugorje et je suis le seul à avoir peur d’eux et dire que je n’y crois pas ou si peu !!!
    !
    Je ne m’immisce donc pas dans les autres avis.
    Chacun est libre.
    L’important est que l’Eglise déjà bien divisée,demeure vigilante!!!!

  3. « Il est certain que nier la véracité de Medjugorie constituerait un manque à gagner conséquent : le business autour de ce « sanctuaire » est estimé à plus de 11 milliard d’euros depuis le début du phénomène ! »

    Héhé, la messe de Mammon est dite, fermez le ban braves gens, et par ici les pépètes !

  4. Lionel says:

    Cette position ambiguë est proprement scandaleuse et nuit considérablement à l’image de l’Église!
    (18 mars 2010 à 20h20) Tout ayant été déjà clarifié depuis longtemps par les évêques successifs de Mostar-Duvno, que pourrait apprendre de plus le Vatican qui possède déjà tous les éléments?… Quelle est la teneur du message que veut faire passer le Vatican? Va-t-on tenter de nous faire prendre “des vessies pour des lanternes”? Ce serait un comble! je soupçonne les “charismatiques” d’utiliser la supercherie de Medjugorje pour imposer à l’Église leurs hérésies…
    C’est vraiment diabolique!
    Je ne comprends pas que l’on persiste à soutenir, comme si de rien n’était, un phénomène plusieurs fois formellement condamné par l’évêque de Mostar-Duvno, l’Ordinaire du lieu étant habilité, en exclusivité, à statuer, comme il est de tradition dans l’Église concernant toutes les “apparitions”. L’évêque du diocèse est tout à fait compétent en la matière, ne serait-ce que par sa proximité avec les événements.
    Par ailleurs, les pèlerinages ont également été interdits par les évêques successifs de Mostar-Duvno, à plus forte raison que certains prêtres y exercent un ministère en toute illégalité dès lors qu’ils ont été suspendus par leur évêque. Les personnes qui se rendent en pèlerinage à Medjugorje ont par conséquent un comportement schismatique.
    Quant au Cardinal Christoph Schönborn op, Archevêque de Vienne, sa dignité cardinalice ne le dispense pas de se plier aux lois de l’Église… Il n’avait rien à faire à Medjugorje, à plus forte raison qu’il n’y était pas invité. Il devrait être le premier à donner le bon exemple.
    Medjugorje? De toute évidence, c’est une imposture, une de plus qu’entretiennent les charismatiques; la cause est donc définitivement entendue.
    Consternant!
    Les “charismatiques” ne sont, en définitive, que des “pentecôtistes protestants” qui ont subrepticement noyauté l’Église… Ces illuminés se réclament d’une façon abusive de l’Esprit Saint, comme si le rayon d’action de l’Esprit Saint était limité à leur “petit monde”, alors qu’Il agit partout et en toutes choses, les plus insignifiantes comme les plus grandes, et le plus souvent en toute discrétion…
    (24 mars 2010 à 12h39) De plus, le contenu des prétendus “messages” que véhicule la fausse “madone” est complètement orienté dans le sens de “la grande fraternité universelle” prônée par les loges… Même la “gospa” joue à “la grande fraternité” en se laissant bousculer par les pèlerins tout excités!… Quelle vulgarité!
    Si ces prétendus “messages” et “comportements étranges” s’avéraient authentiques, franchement, ce serait indigne de la Très Sainte Vierge Marie Immaculée qui se situe aux antipodes de toutes ces simagrées…
    Par ailleurs, il est absolument impensable que la Sainte Vierge, la vraie, puisse être un “facteur de division dans l’Église” en exhortant le clergé et les fidèles à désobéir à l’Ordinaire du lieu et à se révolter contre lui. Cet argument est, à mon avis, le plus déterminant pour dénoncer cette imposture.
    Je trouve insultant envers Notre Dame que l’on ose envisager qu’Elle puisse se comporter d’une manière aussi ordinaire et absurde.

  5. durribe@free.fr says:

    Alors pour les apparitions à Medjugorge, je n’y ai jamais cru. Le Pape fait du n’importe quoi ! Je combats une amie qui laisse sa maison en l’air pour y aller tous les ans, elle prétend que la Sainte Vierge vient en Corps et en Ame, et çà c’est impossible.Pour les vrais apparitions, ce n’était pas ainsi, discrétion et les voyants ont toujours gardé l’Amour de la Sainte Vierge. Notre Dame a toujours été discrète. Nous savons que le démon est capable de faire des miracles pour tromper ceux qui sont avides de sensation et non de FOI, d’ailleurs la plupart comme mon amie fréquente les réunions de charismatiques. Il faut choisir entre la religion catholique et la secte de charismatiques. Hors de DIEU point de salut a dit le Christ. et si cela dure,depuis 12 ans eh bien, les marchands du temple doivent se frotter les mains. Nous n’avons plus de chef pour nous guider, et certains font à la idée pour la sensation.Ce n’est pas cela la Foi. On se souviendra qu’en Afrique il y avait eu le même cas, et c’était bien le démon.De nos jours, nous ne sommes pas surpris.Notre Dame a été envoyée par le Christ pour des missions « prières ,pénitence » le secret de Fatima que le Clergé n’a pas voulu révèler car cela les concernait.Dommage , nous aurions pu redoubler de prières,au lieu de cela, les fidèles sont partis créer leur propre secte, pas tous heureusement.

    • Oui, prions beaucoup!Libre à vous de ne pas y croire! Sachez que Medjugorje, ce lieu aide de nombreux personnes à revenir vers la foi en Jésus et les sacrements. Ces apparitions sont particulières et concernent des jeunes qui ont fait par la suite le choix du mariage…Ce n’est pas simple de faire voeux de pauvreté avec une famille…Enfin une apparition, ou l’on montre que l’on peut devenir saint, souhaiter la sainteté en choisissant la voie du mariage. Je ne dis pas que les voyants sont saints, certains peuvent faire des erreurs. Seul Dieu voit la coeurs! Que Dieu vous bénisse et vous guide avec ou sans Medjugorje!

      • Pardon pour les fautes d’orthographe!
        Oui, prions beaucoup!Libre à vous de ne pas y croire! Sachez que Medjugorje est un lieu qui aide de nombreuses personnes à revenir vers la foi en Jésus et les sacrements. Ces apparitions sont particulières et concernent des jeunes qui ont fait par la suite le choix du mariage. Ce n’est pas simple de faire voeux de pauvreté avec une famille! Enfin une apparition, où l’on montre que l’on peut devenir saint, du moins souhaiter la sainteté en choisissant la voix du mariage. Je ne dis pas que les voyants sont saints, certains ont fait et continueront à faire des erreurs. Seul Dieu voit les coeurs et jugera chacun de nous! Que Dieu vous bénisse et vous guide avec ou sans Medjugorje!

  6. Getrey says:

    Contrairement à ce que laisserait entendre une éventuelle reconnaissance des premières apparitions de Medjugorje, c’est à un rejet total des manifestations mariales et christiques qu’aboutit la position de François. François exclut entièrement l’hypothèse d’une authentique manifestation de la Sainte Vierge, parce qu’elle ne correspond pas, dans ses messages au monde et à l’Eglise, à sa conception de Marie : une simple femme comme les autres, réduite au silence, à l’ignorance, voire inculte… Bref l’exact inverse de ce qu’elle fut dans l’Histoire : Vierge Immaculée, qui n’a jamais commis le moindre péché, qui participait pleinement à l’intervention de Dieu, en union totale avec Jésus-Christ, abandonnée aux inspirations de l’Esprit Saint. Il l’exclut pour Medjugorje comme ailleurs, Lourdes, Fatima, parce que cela, c’est selon lui l’expression de la superstition populaire, un mal nécessaire pour avoir encore quelque foule lors de ses déplacements. Pour lui, Dieu est un Dieu mort, adaptable aux fantaisies de la modernité, et l’Esprit Saint, une sorte d’esprit du temps qui justifie toutes les fadaises intellectuelles ou dérives cultuelles au nom d’un œcuménisme relativiste.
    Or dans ses manifestations historiques au monde, qui n’ont jamais cessé et qui sont entrés dans notre époque avec la grande Croix couchée dans le ciel de Migné, Dieu n’a jamais varié d’un pouce quant à Sa Parole, quant à ce qu’est la Sainte Eglise.
    Pour ma part, la Sainte Vierge m’a amenée à connaître Dieu, Sa Volonté, Sa Parole, Ses Interventions pour ramener l’humanité au Salut, à la Sainteté christique à… Medjugorje. Je donne volontiers ma vie pour la reconnaissance, la connaissance exacte par tous, de ce qui se passe véritablement à Medjugorje, comme pour toutes les interventions de la Sainte Vierge et de Jésus-Christ de par le monde et l’Histoire. Et ma vie pour que tous les êtres humains deviennent des êtres de bonne volonté et se retournent vers Jésus pour aller au Ciel.
    Je ne connaissais rien, puis la Sainte Vierge m’a pris par la main pour mener là où je ne serai jamais allé par moi-même. Il n’existe qu’une seule Eglise voulue par le Christ. Il l’a fondée sur le roc de Pierre. Pierre a comme nous tous sa libre volonté. Il peut renier le Christ. Il peut revenir au Christ. Il peut trahir comme Judas, et c’est le drame de notre temps, avec François…

  7. en passant says:

    Si une instance romaine nous dit demain matin que les apparitions de « medj' », comme disent les adeptes, sont véritables, cela ne changera en rien la réalité: les messages sont débilitants pour les intelligences, les histoires de 10 secrets complètement fumeuses, l’enrichissement des voyants, très très voyant et comme les apparitions de medjugorje n’ont pas le copyright pour la prière à la Vierge Marie, les bienfaits de cette prière ne sauraient ni se limiter à ce sanctuaire ou à ses méthodes de prières rituelles (le jeûne au pain et à l’eau plusieurs fois par semaine, etc très équilibrant physiologiquement et psychologiquement bien évidement…), ni en toute cohérence être proprement le « fruit » garanti par un AOP de ce culte là.

    Si les instances romaines nous disent que la très sainte vierge vient à medjugorje, cela ne fera pas le moins du monde de ce « storytelling » une réalité, par contre le crédit des prélats de tous horizons qui se prêteraient à cette idiotie, serait pour beaucoup de gens qui réfléchissent, un aveu de faiblesse intellectuelle, théologique et morale, pour ce qui les concerne personnellement et collectivement. si une masse de gens se trompent, ce n’est pas parce qu’on leur dit, vous avez raison du fait de votre nombre, que la vérité ou la fausseté peuvent en être changés.

    il n’est pas besoin d’aller sur place, pour s’en rendre bien compte, il suffit de parler aux adeptes, les gens qui reviennent « transformés », sont en général très excités, le contenu apocalyptique et purement sentimental du message n’y est pas pour rien. on ne croise que des « fondus » d’apparitionnisme, qui courent les sanctuaires prétendument mariaux ou réellement reconnus, au lieu de faire leur devoirs d’états. ces professionnels du pèlerinage organisé, multiplient les signes de croix sur le front des gens au nom de « la gospa », utilisent des huiles soient disant bénies, ou des eaux réputés miraculeuses, et se livrent à des rituels jusque sur vos biens ou vos personnes. ils vous font écouter ou vous lisent les « messages » de leurs visionnaires, avec ce ton inimitable de d’hypnotiseur de quartier carrément imbuvable, et confondent leurs affections débordantes, avec la Charité surnaturelle, l’affection équilibrée et l’amour réaliste du prochain.

    La connection avec le pentecôtisme catholicisant n’est pas anecdotique, l’anti intellectualisme des messages,va de pair avec une excitation affective, assez protestante, on ne peut argumenter avec les adeptes, ils sont convaincus, non pas comme un lourdais du XIXe siècles pouvait l’être suite au évènement de la grotte aux cochons, c’est à dire avec une connaissance de sa religion simple, mais précise, car le catchisme et le clergé étaient précis. mais comme quelqu’un qui sait parce l’affect ne trompe pas, directement en relation avec une atmosphère, un climat, qui sont pourtant de nos jours les objets de tant de prescriptions et de recherches chez les marketeurs et neuro-marketeurs de toutes espèces.

    Si le pape engage son autorité ex cathédra pour nous garantir la haute valeur de tout ce tintamarre, cela promet une belle partie de rigolade, il m’est avis qu’il ne le fera pas, parce que le culte de la personnalité ne fait pas partie des canons conciliaires concernant l’infaillibilité pontificale, et que lorsqu’on a l’air d’un rigolo, en quadrichromie soviétique, sur une cathèdre, physiquement ou symboliquement on finit toujours à la flotte.

    Notre Dame de Lourdes, convertissez les pratiquants de la religion de la prébende et tous adorateurs d’apparitions démoniaques et empêchez-les de nuire à eux-mêmes comme à tous.

  8. Bonjour, je suis allée 7 fois à Medjugorje, J’y ai recu de nombreuses grâces de paix et de conversion. Tous les messages sont très beaux et bien que répétitifs, ils ne sont en rien contraire à l’enseignement de l’Eglise. Libre à vous de croire ou non à ces apparitions…Même à Lourdes, il y a les marchands du temple…Notre bon curé d’ars a mis 7ans avant de croire aux apparitions de Notre Dame du Laus…Que Dieu vous bénissent tous et je vous souhaite de suivre les pas de Marie vers son fils Jesus avec ou sans Medjugorje!

  9. Perlimpinpin says:

    Le problème de ceux qui croient à des fausses apparitions, c’est la déception qu’ils peuvent avoir le jour où ils découvrent que l’apparition est fausse. Et de là peut naître une rancoeur insurmontable de la même façon qu’un homme qui prête une forte somme à ceux qu’il croit être ses amis et perd confiance en l’humanité le jour où il se retrouve dans une situation désespérée et a besoin de cet argent sans que celui-ci ne lui soit rendu sinon des moqueries.

    A la lecture de cet article, il est certain que Medjugorje est une fausse apparition.
    De même que celle de Quarantano en Italie : https://www.youtube.com/watch?v=tKPI6PaIQ5k
    L’église les a bien prévenu dans ce cas d’arrêter de vouloir prétendre qu’il y avait une véritable apparition, tout comme il y a eu un document que chacun peut trouver sur le wordpress catholicapedia intitulé « la vérité au sujet de Medjugorje ».

    A Fatima, c’étaient des enfants. Idem à La Salette. A rue du Bac à Paris, c’était une bonne soeur. Ce ne sont que des gens recommandables menant une bonne vie contrairement au cas de Medjugorje où le prêtre a mis enceinte une religieuse, et où des soi-disants voyants ont menti sur ce qu’ils étaient parti faire lors de ces soi-disantes apparitions.

    • Avez vous été voir sur place? Avez vous lu les messages? Je n’aurai absolument aucune rancoeur si Medjugorje s’avérait être une fausse apparition. J’y ai recu de nombreux fruits de conversion et cela je vais les garder. Mon souhait est de faire la volonté de Dieu et je n’ai lu aucun message de la Vierge Marie venant de Medjugorje qui soit contraire à la bible et à l’enseignement de Jésus. Que Dieu vous bénisse. Une Soeur dans le Christ!

      • Perlimpinpin says:

        Je n’ai pas été sur place mais j’avais lu quelques uns des messages et cela ne m’a pas semblé extraordinaire. Dans le même genre, j’ai passé du temps à étudier la soi-disante apparition de Quarantano où le sieur de Medjugorje est venu aussi pour la confirmer et à force de recherches j’ai compris que c’étaient bien des apparitions démoniaques, de la même façon qu’il est dit dans la Bible que le diable peut se faire passer pour un ange de lumière. (C’est ce que je retiens aussi pour ce qu’a vu Mohamed qui l’a décrit comme l’Ange Gabriel, donc ce n’est pas nouveau). Bien sûr, cela peut porter certains fruits en ranimant la foi ou en soufflant sur des braises qui étaient encore là chez certaines personnes, mais le danger est bien grave si vous connaissez la force et la puissance de Satan, lequel est tellement fort qu’il nous faut éviter les tentations pour ne pas perdre face à lui tellement nous sommes faibles. Alors, je vous souhaite bien évidemment le meilleur et pour moi cela signifie que vous convertissiez votre foi par un approfondissement de celle-ci à la lecture de la Bible et sans cette béquille, en laquelle pour ma part je ne crois pas à la vue des nombreux points qui ont été relevés ici et là sur cette page. Que Dieu vous bénisse également et que vous soyez donc sous le manteau de la Vierge en protection !

  10. en passant says:

    Christelle Maryam strand,

    votre discours est irréfutable, quoi que l’on dise vous avez votre sentiment subjectif pour vous et il vous tient lieu d’étude des faits, des comportements et de probité, et cela ce n’est ni l’objectivité, ni le catholicisme. vous pouvez aller de manière répétitive dans ce genre d’endroit, parler de paix, ou de conversion, ces mots sont ceux là même que le protestantisme met en lieu et place de l’humilité surnaturelle et de la crainte surnaturelle de Dieu. vous nous dites que rien dans ces lieux ou ces messages n’est contre l’Eglise, lisez les encycliques des papes contre le modernisme et le libéralisme, ces visions à répétitions toutes empruntes d’affections maladives, sur fond de peur du diable et de l’apocalypse, ne sont pas conforment à l’enseignement de l’Eglise catholique. parce que ce n’est pas l’affectivité romantique « à la jean-jacques » qui manifeste dans l’Eglise la solidité des vertus du chrétien, et encore moins la sûreté de doctrine. Ces visionnaires prétendus sont richissimes, les dix secrets ont une histoire fumeuse, comme leur prétendu contenu. il n’y a pas besoin d’être grand clerc pour voir que l’on peut étudier les modalités des apparitions mariales passées pour construire un discours séduisant autour de jeunes gens qui étaient de médiocres chrétiens, venus fumer leurs clopes dans un coin à l’abri des parents. Sainte Bernadette, ce sont des vertus héroïques, les mots ont un sens, penchez vous sur la théologie morale surnaturelle, oui, ces gens là ne sont pas des saints, et s’ils sont voyants de quelque chose, ce que je ne crois pas, tant tout cela semble racoleur et conforme aux méthodes de manipulations modernes, s’ils voient, c’est une manifestation d’esprits de ténèbres, c’est pour tromper, séduire et perdre.

    posez vous cette question: si demain un pape annonce engageant son autorité plénière que les dites apparitions de medjugorje sont démoniaques, croirez-vous dans cette autorité suprême ou bien non ?

    vous êtes en danger de vous perdre, si vous aimez notre seigneur Jésus Christ par dessus toute chose, tournez vous vers la Révélation étudiez là autant que faire se peut, toute bonne apparition n’est jamais que la répétition de cette Révélation, et une répétition parcellaire. Lisez les grands docteurs, particulièrement saint jean de la Croix dans sa montée du Carmel, et vous verrez que chercher principalement des consolations sensibles, affective ou courir les pèlerinages, n’est pas le chemin qui mène à Dieu, bien au contraire.

    Ave Regina caelorum, Ave Domina angelorum. hic et nunc, ora pro nobis.

    • Cher ami dans le Christ, Libre à vous de croire ou pas à Medjugorje. Je comprends votre questionement. Pour ma part, j’étais sceptique avant d’aller voir sur place. Oui, je respecterai la position de l’Eglise, quelle qu’elle soit. Je peux me tromper. Une chose est sure, je conserverai les grâces de conversion recues sur place. Par ailleurs, nous avons tous des sensibilités différentes. Certains devient saints sans avoir à faire aucun pélerinage, d’autres grace aux pélerinages. Que Dieu vous bénisse! Je chante avec vous le « Salve Regina », une de mes prières préférées.

  11. Une petite fille de Marie says:

    C’est une grande erreur des tradis de croire que les consolations sensibles données par le Saint-Esprit et tous ses charismes ne mènent pas à Dieu. Bien au contraire. Il faut le vivre pour le comprendre. Saint Paul lui-même redemande d’aspirer à ces dons. Car ils dilatent le coeur et apportent de véritables grâces mystiques, avec une compréhension du monde plus fine et plus inspirée. Lisez la vie des saints : tout y est. Aujourd’hui, le Saint-Esprit veut aller beaucoup plus loin en communiquant ces dons à toutes les âmes, car nous sommes à l’aube d’une nouvelle Pentecôte : la civilisation de l’Amour annoncée par Jean-Paul II, c’est-à-dire la royauté du Christ sur les nations.

    Medjugorje s’inscrit bien évidemment dans ce contexte, celui de l’apostasie des nations précédant la grande Pentecôte d’Amour, celui des apôtres de Marie annoncés par Saint Louis-Marie Grignion de Montfort. Si on juge un arbre à ses fruits, il y a longtemps que Satan aurait été démasqué. Tout royaume divisé contre lui-même périt. Comment pourrait-il lui-même jouer à provoquer la conversion de millions de personnes en les faisant retourner à la grande tradition de l’Eglise, c’est-à-dire : le rosaire quotidien, la messe quotidienne, la confession mensuelle, le jeune au pain et à l’eau du mercredi et du vendredi, l’observance des commandements de Dieu…

    Pourquoi la Sainte Vierge n’aurait elle pas le droit de venir empêcher tous ses enfants de se perdre comme ils se perdent aujourd’hui en grand nombre ? Par elle, Dieu se penche sur l’humanité malade et égarée comme jamais auparavant dans l’Histoire, et les guérit. Medjugorje est tout simplement un grand hôpital des âmes.

    • Complètement d’accord! Merci pour votre message. Personnellement, il me semble que Medjugorje est une école de sainteté avec l’aide de Marie, mais ce n’est pas un passage obligé pour grandir en sainteté en se rapprochant toujours plus de Jésus. Il existe différentes sensibilités, visages dans l’Eglise et je les respecte tous. Notre Pape nous donnera sa vision définitive des choses en temps voulu et je respecterai sa vision, même si elle est négative. Tous les fruits de conversion recu à Medjugorje ne seront jamais perdus, j’en suis complètement persuadée! Paix à tous dans la joie et l’espoir de nous rencontrer un jour au Ciel!

      • Une petite fille de Marie says:

        Oui, tout à fait, je vous remercie : on n’est pas obligé de croire aux apparitions ni d’aller à Medjugorje. C’est la Sainte Vierge qui nous y appelle ou non. Chaque personne a un chemin de sainteté différent. Amitiés en Jésus et Marie.

  12. Getrey says:

    Si l’on envisage la foi comme croyance, l’erreur est irrémédiable. L’intervention de Dieu dans l’Histoire des hommes n’est pas une affaire de croyance, une question d’illuminés. C’est une question de faits, dûment constatés, constables : je renvoie ici au regretté Claude Tresmontant, sur la confusion induite par l’utilisation du terme de croyance, qui ne correspond nullement au terme hébreu qui signifiait une adhésion à cause des faits constatés, des événements effectivement survenus, de la qualité des témoins.
    La Sainte Bible, les Evangiles ne témoignent pas d’une croyance des apôtres, des disciples ou des personnes qui ont connu le Christ. Elles attestent des faits, des événements rapportés par des personnes crédibles, qui ont constaté, qui ont vu, qui ont touché, entendu directement…

    J’ai vécu cela par grâce pure à Medjugorje, directement, au plus près des événements et des voyants, des habitants… Loin des fantaisies journalistiques ou des prises de position ad hoc. Aussi je comprends pleinement Christelle Maryam Strand et ceux qui, comme elle, ont pu se rendre sur les lieux en l’une ou l’autre circonstance.

    Il en est de même que pour l’Histoire Sainte, de laquelle elles relèvent en définitive, des interventions historiques de Dieu, des apparitions authentiques de la Sainte Vierge (je cite sans vouloir être exhaustif : les apparitions à Sœur Catherine Labouré, celles de la Salette, celles du Laus à Benoîte Rencurel, de Lourdes, de Pellevoisin, de Pontmain, de Tilly-sur-Seulles, de Garabandal…) ou encore des événements mystiques autour de personnes comme Sœur Yvonne Aimée de Malestroit, Maria Valtorta, Claire Ferchaud, Marthe Robin, Padre Pio, et ainsi de suite. Tout est affaire de faits, d’événements précis, de messages clairs et pertinents, de signes attestés, vécus.

    Libre à tous bien sûr de reprendre des descriptions caricaturales, des positions idéologiques ou des assertions erronées relativement aux apparitions, aux manifestations de Dieu, à certaines personnes plus faibles que d’autres en réalité ou en apparence, mais notre Dieu, notre Créateur, notre Père n’est pas un Dieu mort, ou indifférent, cloîtré dans un Paradis et invariablement silencieux. Il réaffirme Sa Parole, la fait entendre à nouveau à nous tous, qui que nous soyons. A quoi nous ramène-t-Il ? à une croyance ? à des délires ? Non, Il nous ramène à la Croix de Son Fils, à ce que nous acceptions de nous unir à cette Croix avec Amour pour monter le Chemin du Calvaire, afin d’y être torturés, moqués, crucifiés avec Jésus et Marie. Il nous invite à nous laisser transformer par Lui-Même, dans le Sacrement de l’Eucharistie, le Sacrifice Sanglant de Jésus sur la Croix que la Sainte Messe nous rend présent à nouveau, et qui devrait nous trouver pour le moins à genoux, si ce n’est par terre devant un tel Mystère.

    • lariost says:

      Il y a des apparitions qui sont de Dieu et des apparitions qui n’en sont pas, ce n’est pas nouveau. Ce n’est pas parce qu’il y a eu des préalables dans l’histoire de l’église, que c’est donc vrai pour Medjugorje. Ce n’est pas parce qu’il a fallu du temps pour reconnaitre la véracité de certaines apparitions ou de certains mystiques, qu’il en va de même pour Medjugorje. Vous faites de l’analogie, or les personnes qui sont responsables de déclarer si une apparition est de Dieu ou du diable, sont beaucoup plus capables que nous, ces personnes ne s’arrêtent pas à la sentimentalité, au ressenti sur les lieux, elles savent où elles doivent chercher, elles savent très bien que l’adversaire ne peut pas tout se permettre non plus, qu’il devra présenter certaines failles très faciles à déceler pour un prêtre exorciste par exemple.
      Le problème dans Medjugorje est aussi un problème d’autorité, les évêques ont toujours déclaré que c’était une fausse apparition. Il y a donc plusieurs choses qui montrent qu’il y a une protestantisation : le fait de ne pas reconnaitre l’autorité catholique et la présence du renouveau charismatique.

      Maintenant si vous vous y êtes senti bien, ne vous est-il pas venu à l’esprit qu’à Medjugorje il y avait des catholiques ? Les apparitions peuvent très bien être fausses et qu’il y ait pour autant des grâces parce qu’on baigne dans un univers de foi, c’est seulement s’il n’y avait pas de grâces qu’elle serait forcément fausse. Dieu peut très bien accordé une conversion parce qu’il voit d’abord non pas la sainteté du lieu mais la démarche de l’homme qui se présente à lui.

      Tout est un problème de logique et cela se ressent d’ailleurs dans votre énumération, il y aurait d’ailleurs des choses à redire sur Maria Valtorta et sur Marthe Robin par exemple, mais pour cela il faut être curieux d’abord mais surtout aimer la vérité. La vérité permet justement de ne pas aimer les choses fausses. Il faut aller dans les dossiers et ne pas s’arrêter aux seuls sentiments, aux seules apparences, l’adversaire joue dans 3 divisions au dessus de la notre, il connait notre sentimentalisme, il faut savoir garder une certaine réserve car il est beaucoup plus rusé qu’on ne le croit, il sait tirer certains avantages d’une fausse apparition et embrouiller les esprits.

      Un autre exemple, il est connu que la franc-maçonnerie a sans cesse oeuvré contre les apparitions de la vierge à Fatima, les voyants ont d’ailleurs été accusé par un maire franc-maçon et mis en prison (pas d’apparition le 13 aout) et par la suite la FM n’a cessé de poursuivre cette guerre contre la vierge, ceci est une preuve par la négative que ces apparitions sont véritables et bien bizarrement je n’ai pas vu beaucoup la FM se bouger pour lutter contre Medjugorje, je ne vois même rien de comparable avec Fatima …

  13. Getrey says:

    La Franc-maçonnerie n’avait pas à se bouger sur le cas, puisque le parti communiste yougoslave s’occupait très bien de la répression entre 1981 et 1984, comme les évêques aujourd’hui (de la « secte conciliaire » comme diraient certains mais surtout, relevant de l’apostasie devenue si ordinaire et si répandue dans l’Eglise).

    Les jeunes et leurs proches ont subi des persécutions, et comme beaucoup, ont failli se retrouver en hôpital psychiatrique, pratique communiste par excellence. Je ne connais que trop bien les cas évoqués parce que je m’intéresse, depuis Medjugorje où j’ai été amené en complet athée et bien ancré à la gauche de la gauche sur le plan politique, à ce qui crée justement ces malentendus. Ce sont les faits d’origine qui m’intéressent depuis, et ce qui se passe véritablement au plus près des dits « voyants ». Il a existé, dès le début, un clivage total entre les paroles portées par les jeunes et les habitants même de la localité, entre les jeunes et la plupart des franciscains, puis entre eux et de nombreuses personnes venues à Medjugorje porteuses de leurs propres croyances ou pratiques. Rien à voir avec le conflit séculaire entre les évêques et les franciscains, qui y pourrit la bonne perception des événements.

    En aucun cas aussi, Medjugorje ne se confond avec les charismatiques venus sur place du fait de ce prêtre déviant, aujourd’hui défroqué, Vlasic, charismatiques qui ont envahi les lieux et souvent détourné les pèlerins des apparitions authentiques et de leur signifié pour les amener aux leurs.

    J’ai ramassé bien des billets sur Pdbrodo ou le Mont Krizevac pour étudier les demandes de certains pèlerins, entre ceux qui cherchaient à gagner au Loto ou à trouver l’âme sœur. Mais quel est le Message invariable des apparitions ? l’appel à la Sainteté, à la Sainteté christique, s’unir au Christ, l’imiter pour aller avec Lui sur la Croix, pour s’unir aux Cœurs de Jésus et de Marie, l’appel à la Paix ET à la Réconciliation. Ce dernier point s’adressait aux Croates de la paroisse pour qu’ils se réconcilient avec les Serbes : point que de nombreux franciscains, au contact de leurs paroissiens et pour les calmer, ont omis puis passé sous silence. Il s’adresse aussi à nous, pour que nous retrouvions l’union dans le cadre de la Sainte Eglise fondée et voulue par le Christ. Le Cœur du Christ est déchiré par nos déchirements.

    Les catholiques à Medjugorje, c’était des Croates, de flambants défenseurs des Oustachis ou Oustachis eux-mêmes en cœur et en âme. Des admirateurs d’Hitler et de Napoléon ! Aujourd’hui, autour des jeunes « voyants » qui ont tous bien grandi si l’on considère d’où ils viennent et ce qu’ils savaient des choses, de nombreux sont devenus de vrais catholiques, adorateurs du Saint Sacrement, prêts à se réconcilier avec les orthodoxes, les Serbes, et à porter ce Message dans le monde (j’ai vu ce même phénomène s’installer, par exemple, chez des pèlerins irlandais par rapport à leur vision du clivage qui les oppose aux protestants). Mais attention, aucun élément de « protestantisation » à Medjugorje ou dans le Message ! C’est d’une absolue clarté : foi dans la Présence Réelle du Christ, foi en la Sainte Vierge, foi en la Sainte Eglise fondée et voulue par le Christ sur le roc de Pierre que les apparitions préviennent justement, à la suite des apparitions historiques ou des grands mystiques dûment discernés, de l’apostasie qui l’atteint, qui l’envahit, jusqu’à prendre place sur le trône de Pierre…

    Nous sommes dans cette période, c’est une lutte, un combat, dans lequel nous devons prendre position et nous laisser guider par l’archange Saint Michel, par la Très Sainte Vierge Marie que Dieu a chargée spécialement pour ce temps, d’écraser la tête de Satan. Son Cœur Immaculé et le Très Saint Sacré-Coeur de Jésus triompheront, et c’est dans nos cœurs qu’ils doivent pouvoir, si nous leur laissant la place et leur abandonnons notre volonté et nos idées propres, triompher.

    En union de prière avec vous tous, que Dieu vous bénisse et vous garde.

    • lariost says:

      Les apparitions de Medjugorje ne peuvent pas être aussi facilement détachées du Renouveau Charismatique, pour la bonne raison qu’elles ont été prophétisées par le Père Vlasic (ce qui n’est pas bon signe vu le peu de vertu de ce dernier …), que tous les protecteurs de l’apparition sont tous de tendances charismatiques, des franciscains à l’évêque Franic. Le véritable catholique de cette histoire à qui l’on a rien a reproché est l’évêque de Mostar qui a déclaré les apparitions comme étant fausses.

      A Fatima, la Vierge apparaît à des voyants qui priaient le rosaire, à Medjugorje elle apparaît à des jeunes peu religieux partis fumés des cigarettes en cachette. A Lourdes la Vierge apparait à sainte Bernadette, et puis une fois les apparitions terminées, la véritable place de Bernadette comme elle l’a elle-même déclarée est finalement celle du balais qui doit être rangé dans son placard une fois que la Vierge s’est servi d’elle pour parler au monde. Quelle humilité de sainte Bernadette qui contraste avec la gloriole et la fortune des voyants de Medjugorje comme avec le fait que ces apparitions ne semblent pas vouloir en finir peut-être pour que la manne financière soit intarissable. La maladie de l’argent semble avoir touché tous les voyants de Medjugorje, l’obsession de l’argent cet autre effet du communisme, tout cela est mauvais signe mais ce n’est pas tout.

      La « Gospa » apparait avec un papillon noir, rit bizarrement, fait des bisous, effraye les voyants, provoque leur évanouissement quand ces derniers l’asperge d’eau bénite, se laisse toucher par ceux qui ne la voient pas, ne semble jamais vouloir montrer ses pieds, un nuage camouflant ces derniers, alors que ça peut être tout à fait esthétique quand on y réfléchit de jolis pieds poilus de bouc !

      La prétendue vierge qui apparait à Medjugorje n’a rien à voir avec la Vierge qui apparait à Lourdes, à la Salette, à Pontmain, au Laus, à Tilly…. voilà pourquoi il est préférable de la dissocier, si on veut tenir une certaine cohérence dans son message et si on veut rester sur le message de Fatima et ne pas nous en détourner. Le problème du malin ce n’est pas de dire que des choses fausses, au contraire il est obligé de dire des choses vraies, mais par contre il finit toujours par dire quelque chose de faux pour nous induire en erreur et nous écarter de la vérité.
      Ce que vous faites en voulant revenir à un message initial de Medjugorje qui aurait été falsifié ne me convient pas du tout, par contre je remarque bien plutôt que vous l’avez intégré aux véritables apparitions et messages, c’est à dire que vous en faites une digestion catholique qui fait qu’il ne reste pratiquement plus rien de mauvais, tout du moins en apparence.
      A la fin de votre commentaire, j’ai presque cru que vous alliez finir par quelque chose d’authentiquement catholique en nous rappelant par exemple ce que la sainte Vierge a dit à Fatima : « A la fin, mon Coeur Immaculé triomphera. »

  14. Getrey says:

    C’est bien que j’ai dit, en effet. Et c’est en notre temps que ce Cœur et celui de Son Fils vont triompher, contre toute attente. L’épiphanie mariale constitue l’entame de ce triomphe, dans la discrétion et dans le rejet par l’Eglise des hommes, je veux dire telle que nous pouvons nous la représenter avec nos pauvres et dangereux raisonnements humains.

    Il est des auteurs comme Michel de la Trinité, Ivo Sivric, ont diffusé de nombreuses faussetés, des mensonges, des inventions (comme celles mentionnées dans le passage « La Gospa apparaît avec un papillon noir (…) pieds poilus de bouc »).

    Aucun des jeunes, et jusqu’à aujourd’hui, n’a procédé à de telles descriptions (Vicka, Ivanka, Jakov, Mirjana, Ivan, Marija). Ce sont de pures et simples inventions. Ce qui est vrai, c’est que de nombreux groupes charismatiques se sont accaparés Medjugorje, et ont pour beaucoup diffusé des choses biaisées et fausses. Ils soutiennent les apparitions et les « voyants » selon leurs grilles de lecture. Mais les premiers témoins des apparitions, les villageois, et les franciscains mis à part le cas Vlasic (c’est une « sœur » irlandaise Brige Mac Kenna qui aurait prophétisé les apparitions selon… les charismatiques), de nombreux curieux et pèlerins venus sur place les ont suivi, parce qu’ils ont regardé et cru, tout simplement. C’est cela, le Medjugorje des origines qui vit encore, mais qui a tellement de mal à se faire entendre.

    Que l’on se rappelle La Salette, Garabandal, ou encore les apparitions de Vinay en Isère : qui en furent les bénéficiaires ? Des saints ? Des priants ? Des âmes religieuses ? Relisons les biographies sérieuses de Maximin, les gens qui ont tenté de lui mettre la main dessus afin qu’il défende leurs causes ou entreprises douteuses. Relisons l’histoire de Pierre Port-Combet, de la religion prétendue réformée ou encore, celle du juif Ratisbonne et sa conversion miraculeuse. Celle des enfants de Garabandal partis initialement pour… chaparder des pommes. Et que dire de Tilly, et de Lourdes même où de nombreux prétendus visionnaires et autres charlatans étaient venus sur place, avec un certain succès voire un succès certain pour quelques-uns.

    La « richesse » attribuée aux visionnaires de Medjugorje fait elle aussi partie des légendes. C’est surtout Ivan qui peut être visé par cette accusation. Comme Conchita et deux autres des voyantes de Garabandal, il a épousé de l’Américain, une ancienne « Miss Massachussetts ». Ivan a été un garçon sensible comme tant d’autres, à la voiture, au bling-bling, mais il est foncièrement bon. Jakov paraît comme son exact contraire. Les voyants ne sont pas sauvés parce qu’ils voient la Sainte Vierge : ils restent, tous, libres, disposant de leur libre volonté pour se sauver ou… se perdre.

    Je sais ce que Mariette Beco, à Banneux, eut à souffrir de sa simple déconvenue amoureuse. Elle n’en fut pas moins l’authentique messagère de la Sainte Vierge, comme un facteur qui nous remet une lettre (propos de Mariette, et ce quoiqu’en dise un certain François).

  15. Aube Nouvelle says:

    Medjugorje – Au milieu des gorges du diable !
    Afin que tant de discussions ne restent pas vaines, retenons au moins que Medjugorje est assurément un signe des temps, un signe de la proche fin des temps, mais dans le fait que ces événements relèvent – incontestablement – d’un prodige considérable de Satan, « capable d’égarer même, si possible, les élus ». Et c’est un trait caractéristique de la grande apostasie qui génère la fin des temps antichrétiens.
    Les quelques commentaires qui précèdent sont suffisants pour révéler :
    1. que ceux qui s’opposent à cette manifestation s’en sont bien instruits et ont donc toute aisance de démontrer qu’elle relève du monde « préternaturel », du monde démoniaque. Normalement, ceux-là savent bien que le temps de Medjugorje est compté.
    2. que ceux qui adhèrent à cette manifestation ne s’en sont presque pas instruits parce qu’ils ne veulent en retenir que ce qui les arrange en faisant délibérément et obstinément abstraction ou négation de la réalité et de la vérité, en refusant de voir, de savoir, de comprendre et de croire, en rejetant la réalité et la vérité. Forcément, ils évoluent ainsi en dehors de la réalité, dans un monde irréel et virtuel, dans l’illusion de la foi, en se fabriquant la foi et le surnaturel. Et leur seule défense est de prétendre que les détracteurs de cette cause satanique sont de mauvaise foi.
    En cette époque qui regorge de moyens médiatiques et informatiques, on n’est plus du tout justifié de manquer d’instruction au sujet d’une telle cause d’autant plus qu’elle suscite la controverse aiguë et la division au sein de l’Eglise depuis des années. Plusieurs auteurs ont écrits des ouvrages honnêtes, très bien étayés et documentés qui démontrent toute la fausseté de cette manifestation, ouvrages que l’on peut retrouver sur le Web : Monseigneur Peric, évêque de Mostar, Marco Corvaglia, Louis Belanger, le site de Saint Esprit de Vérité, et même Wikipédia qui présente une analyse correcte. Il suffit de faire une recherche sur le Web avec les mots « fausses apparitions de Medjugorje » pour obtenir des dizaines de liens traitant du sujet. Evidement, cela prend du temps pour bien s’instruire. Mais on peut gagner du temps en choisissant d’abord les ouvrages qui « démasquent » Medjugorje.
    C’est évidement ce que refusent de faire les « fidèles » de Medjugorje. Ils confirment ainsi que le premier résultat réel d’une adhérence à Medjugorje est l’aveuglement, l’illusion (œuvre de Satan) qui évidement les rend incapable d’un discernement correct et leur fait voir des fruits, des grâces, des miracles, des prodiges qui, pour la plupart, ne sont que des illusions sataniques. Ils ne savent même pas ou même plus que Satan aussi peut faire des « miracles » desservant sa cause, et même faire prier le chapelet du moment que cela détourne de l’objectif essentiel qui devrait nous préoccuper : l’anéantissement de la Sainte Eglise catholique et la fin des temps.
    Avant de prétendre qu’il y a des fruits de foi et de conversion, il faudrait au moins s’entendre sur la réalité irréfutable, inéluctable :
    1. Qu’est-ce que la vraie foi, le vrai Christ Jésus, la vraie Vierge Marie, la vraie Eglise, la vraie espérance du Ciel et de la vie éternelle, la vraie charité envers Dieu et le prochain ?
    2. Qu’est-ce que la vraie conversion ?
    3. Qu’est-ce que la vraie vocation ?
    4. Qu’est-ce que la Vérité ?
    Il est indéniable que la vraie foi et la vraie conversion ne sauraient manquer de conférer le discernement, lequel ne peut qu’amener à réaliser que Medjugorje est faux, tellement les indices sont nombreux et portent la même signature :
    1. 6 visionnaires qui ne s’entendent pas, qui sont divisés entre eux et qui divisent leur entourage,
    2. 6 façons différentes d’avoir leur propre vision en des endroits différents et leurs propres messages,
    3. 6 fois dix secrets, 60 secrets qu’ils refusent de communiquer même au pape (dont certains sont sur des parchemins « tombés du Ciel »)
    La même signature : 666 ! Même Jorge Bergoglio l’a bien compris et ne voudra jamais reconnaître Medjugorje, il se trahirait bien trop facilement. Mais il fera tout pour le récupérer à son avantage. Et ces pauvres gens n’y voyant rien seront emportés dans les dérives de la fausse Eglise. Il est étrange qu’au fil de ses innombrables messages, la « visiteuse » de Medjugorje ne dénonce pas la grande apostasie sévissant actuellement dans l’Eglise et que les « fidèles » de Medjugorje en sont ignorants, inconscients et insouciants.
    Belle victoire de Satan ! Mais pas pour longtemps !
    La conclusion est simple : fuyez Medjugorje si vous ne voulez pas perdre la vraie foi. Tournez vous vers la Très Sainte Vierge Marie à Fatima et vous comprendrez : « Au Portugal se conservera le dogme de la foi » !

  16. Getrey says:

    La réalité, la vérité, les faits… la réalité du terrain contre le délire idéologique, tel est en effet le problème.

  17. Aube Nouvelle says:

    Medjugorje – Merci pour vos témoignages contre cette cause !
    Merci à Francis, à Mésange, à Lionel, à Durribel, à En Passant, à Perlimpinpin, à Lariost pour leur témoignage courageux, plein de bon sens, et leurs critiques irréfutables.
    Vous êtes dans la réalité conforme à la vérité, ou vérité conforme à la réalité, dans la raison.
    Ainsi, vous savez que le grand nombre est contre vous mais qu’aucun du grand nombre ne parviendra à confondre votre raison et que celle-ci ne peut que triompher de la déraison du grand nombre. « Constance, endurance et persévérance » (St-Paul). Courage, le temps de votre délivrance se fait de plus en plus proche !
    Et bien sûr, grand merci à Mme Francesca de Villasmundo, toujours soucieuse de nous conduire sur « le sûr chemin de lumière vers Dieu et le Ciel ». Elle aussi sait bien que sa raison est celle de la Vérité exprimée par Notre Seigneur Christ Jésus : « Je suis le chemin, la Vérité et la Vie ». C’est évidement ce qui lui permet de tenir debout contre les innombrables détracteurs de la Vérité dont le « frère » Tomislav Vlasic.
    Toute l’histoire démontre que la raison du grand nombre n’est que la déraison du Prince de ce monde. Une illusion du « Non Serviam » ! Rien que du vent qu’emporte le vent !

  18. Getrey says:

    « Une Maison fut construite par la Sagesse, achetée par le Précieux Sang. Soudain, la vengeance de Satan s’est levée pour la détruire : « qui dois-je envoyer pour faire ce travail de destruction ? eh, bien, je vais envoyer la Bête et ses adeptes pour démolir et diviser, pour profaner et abolir ce qui est le plus Saint… »

    lorsque vint l’adversité, Je suis venu secourir, mais nul, parmi les officiels de l’Eglise, n’a vraiment écouté ; « ce n’est qu’une révélation privée; vous n’avez pas besoin d’y prêter votre oreille », disent-ils ;

    cacher Ma Voix est un péché mortel ; Me passer au crible maintes et maintes fois et Me scruter est un péché odieux à Mes Yeux; votre incrédulité dira-t-elle un jour : « mais, regarde, nous ne savions pas; nous ne savions pas que nous offensions Ta Miséricorde » ; en effet, vous avez offensé Ma Miséricorde, mais vous avez permis aux puissances du mal de gagner du terrain et de piller la Maison que Mon Fils a achetée avec Son Précieux Sang, à cause de votre incrédulité ;

    et combien ! avec quelle ingéniosité vous contournez Mes Paroles afin de justifier votre incrédulité ! ne réalisez-vous pas que vous avez pris Mon Siège ? réalisez-vous que vous devenez l’ennemi de la race humaine tout entière ? puisqu’en obstruant et en diminuant la valeur de Mes Paroles par Mes prophètes, vous les empêchez de prononcer Ma Volonté à Mon peuple et de se rassembler ensemble et d’unir la Maison de Mon Fils ?

    n’avez-vous pas entendu : « là où il n’y a pas de vision, le peuple est sans frein ; bienheureux sont ceux qui gardent le Précepte ».

  19. Aube Nouvelle says:

    Medjugorje – Stop au délire idéologique !
    Extrait de lesuisseromain.hautefort.com du 17.05.2017
    « Honnêtement, tous les évêques du lieu, la congrégation pour la doctrine de la foi et désormais l’avis personnel du Pape vont dans le même sens. La dame qui apparaît à Medjugorje n’est pas la maman de Jésus. François a surtout avoué être plus « méchant » que les doutes exprimés par la commission.
    Je vois mal le Pape François avoir lâché une telle phrase par une simple maladresse. Le Pape, toujours résolument pastoral, a préparé l’opinion publique catholique pour l’accueil d’une décision négative. Dans le même temps, une solution pastorale se fait jour afin de ne pas délaisser les personnes déçues et troublées. L’Eglise est une Mère aimante. »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com