mélenchonCelui qui se considère aujourd’hui dans l’opposition après avoir appelé à voter Hollande était en meeting en Bretagne à Saint-Malo avec Philippe Poutou du NPA, hier soir. Les Bonnets Rouges n’ont pas oublié son dénigrement pour ce mouvement que Mélenchon considère à la botte des grands patrons et du Medef. Une cinquantaine de Bonnets Rouges de Saint-Malo et des départements voisins se sont réunis sur les remparts puis se sont dirigés vers le Palais du Congrès où ils ont essayé en vain de rencontrer le leader du Front de Gauche qui n’a pas eu un mot pour eux. Le dénigrement continue !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. José (Paris) says:

    Bonjour, j’espère que mon commentaire sera publié.
    Je me présente, je suis parisien pur jus. Quoi qu’on pense de Mélenchon et du FdG, je reste dans l’interrogation. J’ai discuté récemment avec un Bonnet Rouge de la baisse des loyers à Paris (mesure demandée par le Front de Gauche). Des millions de personnes et de familles sont précarisées.
    Mon interlocuteur m’a dit qu’il détestait Mélenchon et il se moquait bien de savoir si les élus UMP-PS qu’il vote en Bretagne sont les mêmes qui refusent aux parisiens la baisse des loyers.
    Alors, je n’ai toujours pas obtenu de réponse bretonne crédible.
    La Bretagne n’est pas le centre du monde. Elle est une région comme les autres. Et le vote des bretons engage solidairement tout le pays.
    Il n’est pas possible d’un côté de râler pour garder les subventions agricoles de Bruxelles (avec UMPS), et de l’autre de jouer les régionalistes nombrilistes.
    Regionalisme rime parfois avec égaoïsme. Il serait bon que les bonnets rouges y réfléchissent un peu. Car si le régionalisme breton fait recette en Bretagne, en dehors on trouve ça égoïste et gonflé. On trouve que les Bretons sont un peu en France comme les Anglais en Europe : tout pour moi rien pour les autres ?
    Un peu d’esprit solidaire et de cohésion nationale ne ferait pas de mal aux bonnets rouges ! Et sans être fan de Mélenchon, j’ai trouvé bon qu’il rappelle certaines réalités qui ne plaisent pas à tout le monde.
    Ceci dit, bien le bonjour quand même !

    • Bonjour José,
      Je suis breton, et les bonnets rouges dont tu parles se fichent pas mal de la bretagne en réalité, pourquoi? Et bien parce que d’une part les casses engendrées seront payées par le contribuable, parce que l’écotaxe aurait servi à payer une taxe oui mais qui était justifiée. Le problème est que le mouvement a galvanisé les mécontents qui n’ont pas vu la portée de leur manifestation car aveuglé par la colère. Mélenchon lui voit le côté groupe, le côté on est tous pareil quel que soit l’origine, la religion ou ce que tu veux, c’est le côté tous pareil communiste en quelque sorte. Ne généralise pas aux bretons, tous ne soutiennent pas ce mouvement ^^ pas moi en tous les cas.

      Bonjour chez toi !!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com