Les Brigandes reviennent avec une critique de l’américanisation…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. Garantez says:

    Vraiment excellent !

  2. Catherine says:

    Celle-là, elle est bien envoyée!!!!!!
    Et la fin est sublime!!!!!!

  3. Champallier says:

    C’est vraiment très éducatif et le processus d’évolution vers le consumérisme et la vulgarité est tout à fait bien décrit.
    Dommage que l’on ne revoit pas les brigandes dans leurs costume traditionnel bien de chez nous, dans lequel elles se présentaient au début, pour conclure cette chanson,
    J’apprécie beaucoup cette parole:
    « Un premier faux pas sur la Lune » alors que de plus en plus de personnes compétantes réalisent que le programme Apollo lancé par Kennedy fut une gigantesque supercherie scientifique pour soit disant intimider militairement les Soviétiques pendant la guerre froide, ainsi que l’allusion du 11 septembre qui enténèbre les esprits dans l’illusion qu’il faut développer la sécurité.

  4. LANKOUDU says:

    C’est vrai que la FRANCE est intoxiquée complètement par les « amerloques » depuis plusieurs gvts et ça continue to day !

  5. Jules Lacanof says:

    Bravo les Brigandes!

  6. Outre que les chewing gum nous sont arrivés par les américains eux-mêmes après à la fin de la guerre, quand on écoute cette chanson, on ne peut s’empêcher de penser qu’il y en un paquet d’américains chez les jeunes de la Tradition, et partout d’ailleurs…
    C’est donc un résumé bien fait de la situation actuelle en France.
    Dommage que les mélodies ont tendance à toutes se ressembler plus ou moins. Mais bon courage pour la suite!

  7. Outre que les chewing gum nous sont arrivés par les américains eux-mêmes à la fin de la guerre, quand on écoute cette chanson, on ne peut s’empêcher de penser qu’il y en un paquet d’américains chez les jeunes de la Tradition, et partout d’ailleurs…
    C’est donc un résumé bien fait de la situation actuelle en France.
    Dommage que les mélodies ont tendance à toutes se ressembler plus ou moins. Mais bon courage pour la suite!

  8. Pas mal, pas mal, les filles. C’est finement envoyé. Mais avec le nombre d’incultes qu’il y a là-bas et, désormais chez nous, je ne sais pas. Il est vrai que chez eux aussi c’est le peuple qui trinque. C’est là-bas que résident les mondialistes, tueurs d’identité, tueurs de peuples.
    Continuez mesdames, je ne rate pas une de vos chansons.

  9. …. le dernier tableau est formidable……cela dit vous etes trop «  »gentilles » » pour ces yankees qui ont pourri et continuent a pourrir le monde occidental qu’ils veulent uniformiser sous leur domination ….domination qui traduit le triomphe des juifs qui sous couvert de la cia font ce qu’ils veulent pour nous » »conditioner » » et abrutir selon le modele des grosses brutes texanes

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com