Nommé évêque du Puy en 2015 en remplacement d’Henri Brincard décédé le 14 novembre 2014, Luc Crépy s’est livré dès sa nomination à une véritable purge dans son diocèse, éliminant les prêtres jeunes jugés trop conservateurs, et ce, alors que son prédécesseur avait ordonné une vingtaine d’entre eux et, dans un esprit d’ouverture, avait accueilli les Sœurs apostoliques de St Jean, une fraternité monastique située à Sereys, les Oblats de Saint Vincent de Paul et enfin la communauté Saint Martin auquel il confia une grosse paroisse de la ville du Puy en perspective d’un apostolat plus conséquent en lien avec la cathédrale.

En moins de deux ans, Mgr Crépy liquide l’héritage et une partie du clergé ne se sent plus en phase avec la nouvelle « gouvernance ». La quasi-totalité des récents ordonnés partent :

– L’abbé Henri Vannier, incardiné au Puy, qui demande à rejoindre un diocèse de Normandie.

– L’abbé Florent de Rugy, incardiné lui aussi au Puy, qui s’apprête à rejoindre le diocèse aux armées.

– La communauté Saint Martin, au terme d’un bras de fer qui dure depuis l’arrivée du nouvel évêque, décide de se retirer pour répondre à d’autres demandes d’évêques avec lesquels la coopération missionnaire sera plus respectueuse de son charisme (40 diocèses demandent actuellement l’aide de la communauté Saint-Martin (cette dernière gardera, pour combien de temps, l’internat qu’elle anime à Brive-Charensac). A la place, une méga paroisse regroupant les clochers de la ville du Puy, cathédrale exceptée. A la tête un nouveau curé, l’actuel curé de la paroisse des Carmes, très hostile çà Mgr Brincard, âgé de 73 ans…

– L’abbé Roland Bresson, cérémoniaire à la cathédrale, est envoyé à l’autre bout du diocèse dans un village rural, Saint-Didier en Velay. Il se murmure que les Oblats de Saint Vincent de Paul sont les prochains sur la liste…

Les laïcs ne sont pas épargnés :

– La déléguée à la pastorale familiale du diocèse, par ailleurs correspondante locale de l’Alliance Vita. Au bout de quelques mois, ne parvenant pas à la remplacer, il décide finalement de la réintégrer à la grande surprise de tous.

– Le docteur Bernard Dubois, animateur et fondateur des Sessions Agape au Puy, est mis en demeure de cesser ses activités avec interdiction de résidence dans la ville, sans aucune raison. Mgr Brincard, en lien avec une équipe de psychiatres et théologiens, avait bien cadré le fonctionnement de ces sessions auxquelles des dizaines de milliers de personnes ont participé avec grand fruit. Actuellement quelques jésuites vieux jeu, style « Centre Sèvres », viennent prendre la place…

Cette politique est en fait en droite ligne d’une véritable campagne « anti-jeune » qui vient des intégristes conciliaires et qui n’a d’égal que leur position néo-colonialiste contre les évêques de couleur. Ces derniers veulent une église qui leur ressemble : vieille, conformiste, honteuse, recroquevillée sur elle-même, pour tout dire, brejnévienne… Elle ne représente plus grand-chose question fidèles, mais elle peut compter sur un important soutien des apparatchiks de la presse conciliaire, notamment Témoignage Chrétien, Etat d’âme, La Croix, La Vie et bien sur leur navire amiral, le bateau-lavoir Golias… Leur peur du changement et du train de l’histoire partant sans eux est certes condamnée à terme, mais en attendant, ils peuvent encore pourrir la situation un peu plus.

Comme il y a deux France, ou plus exactement une France, celle du pays réel, et une anti-France, celle du pays légal, il y a deux Eglises, ou plus exactement une Eglise, celle de la Tradition, et une fausse Eglise, celles des apparatchiks usurpateurs. Traçons notre route sans nous soucier d’eux, on ne  s’intéresse pas à des cadavres. Nous avons déjà fort à faire dans nos paroisses, où les convertis affluent, sans aller jouer les syndics de faillite des conciliaires qui n’intéressent plus personne et qui nous haïssent. On ne concilie pas le loup et l’agneau, l’eau et le feu, l’acide et le basique , les Chicago Cubs et les Chicago White Sox…

Hristo XIEP

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

12 commentaires

  1. j’aime bien cette description d’une église conciliaire brejnévienne. Cela me semble tout à fait opportun.

  2. Nous comprenons mieux pourquoi les églises se vident !!!!!!

  3. Une information fort intéressante. Outre le renvoi des prêtres et des congrégations en place, je suis révolté par ce qui concerne le docteur Bernard Dubois, animateur et fondateur des Sessions Agape au Puy, mis en demeure de cesser ses activités avec interdiction de résidence dans la ville. INTERDICTION DE RESIDENCE. Mais où allons-nous ? DE quel droit cet évêque interdit à une personne de « résider » en ville où il le souhaite? On atteint les sommets d’une dictature stalinienne. Bien dommage, j’avais beaucoup de sentiments positifs pour le Puy-en-Velay, pour y être passé en route vers Saint-Jacques. Dommage, dommage, dommage. Bravo pour la finale : Traçons notre route sans nous soucier d’eux, on ne s’intéresse pas à des cadavres. Nous avons déjà fort à faire dans nos paroisses, où les convertis affluent, sans aller jouer les syndics de faillite des conciliaires qui n’intéressent plus personne et qui nous haïssent. On ne concilie pas le loup et l’agneau, l’eau et le feu, l’acide et le basique , les Chicago Cubs et les Chicago White Sox…

    • Etienne says:

      Quelle est l’histoire de ce Dr B. DUBOIS ?
      Pourquoi est-il ostracisé ? Par son évêque ?

  4. sitonia83 says:

    Et il y a encore des croyants avec des « chefs » comme çà……………………

    • Plus que jamais …
      Plus l’hérésie est visible , plus Dieu envoie d’âmes choisies pour éclairer le monde .
      Et plus l’âme est parfaite , plus la lumière qu’elle répand autour d’elle est grande et va loin .

  5. Nous devons tous être des noachides… https://queteverite.blogspot.com/2017/07/le-noachisme.html

  6. verdier says:

    Le Puy est un des principaux sanctuaires de France. On s’attendrait à y trouver un clergé fidèle à tout ce que représente ce lieu, jeune en effet ou moins jeune mais s’approchant le plus possible (en dépit des aberrations conciliaires) de ce qu’est le Catholicisme, en opposition au protestantisme ou au faux oeucuménisme. Vénération de la Sainte Vierge, antienne en fin de toute messe à Notre Dame qui a tant favorisé la France. Un clergé donc digne de ce nom, portant soutane toute la journée, priant dans la basilique en dehors des offices, disponible à tout instant, dispensant des confessions. Or, ces simples détails (qui font que si le Saint Sacrifice de la Messe était célébré entièrement en langue vulgaire dos au peuple et dans le respect scrupuleux de la Sainte Messe traditionnelle, elle serait tout à fait valable), ne contredisent même pas le Concile qui n’a jamais promulgué les rites pitoyables auxquels nous assistons ! Les jeunes prêtres prennent au sérieux la Transubstantiation , la signification de leur tenue, de leurs gestes, ils ne connaissent pas la Tradition mais ils veulent remplir leur Mission dignement, entièrement et y sacrifier leur existence terrestre. C’est pourquoi je respecte tout ce qui va dans ce sens, celui du catholicisme et non celui du néo-protestantisme.

  7. DUFIT THIERRY says:

    Petite information qui dans cette désolation pourra malgré tout réconforter certains : la Fraternité St Pie X a acquis la chapelle de la Visitation place de la Platriere au Puy. Cette chapelle n’a pas encore été rendue au culte mais c’est en bonne voie. pour tout renseignement voir le prieuré St François Régis à Unieux (42) Cette chapelle servit sous la révolution de tribunal révolutionnaire.

  8. Père Henri de Penfentenyo says:

    résidant au Puy, et connaissant assez bien Mgr Crépy , je suis au regret de dire que cet auteur ferait bien, avant d’écrire, de vérifier ses informations. Il sera plus crédible sur son analyse, qui n’en sera que plus pertinente !
    Cordialement.

    • Le Sommelier says:

      Pas beaucoup d’ arguments ne remontent du fonds du puits, à sec !

    • Le Sommelier says:

      • Le Père Henri de Penfentenyo, supérieur de la communauté des Oblats de Saint-Vincent-de-Paul qui est au Puy, est nommé vicaire paroissial dominical sur la Paroisse de Saint-Laurent, à partir du 1er septembre 2017, pour un mandat d’un an, renouvelable, ( s’ il se tient bien ! ) . En lien avec le curé, il assurera une présence sacerdotale sur la paroisse, ainsi que le service de la vie liturgique dominicale , (de la secte conciliaire ! )
      Veuillez bien me prévenir quand vous recevrez le Gay Circus à Saint Laurent ; je viendrai avec ballon et tichirt ( je n’ ai pas de statue de bouddha !) à poser sur l’ autel de votre secte à l’ exemple de vos  » papes  » profanateurs .

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com