« On n’est jamais mieux servi que par soi-même ! ». Les parlementaires PS maîtrisent parfaitement cet adage et préparent les raclées successives qu’ils s’apprêtent à recevoir. Ils ont donc voté à l’unanimité un texte de loi qui prévoit de doubler la durée d’indemnisation des élus après la fin de leur mandat !

Que personne n’y voit un lien avec les élections à venir, évidemment ! «La loi entrera en vigueur au 1er janvier 2016. On voulait initialement qu’elle s’applique aux municipales de 2014 mais le calendrier parlementaire n’ a permis de voter le texte que maintenant» précise Philippe Doucet. On en reparlera !

Après avoir accentué la crise pour les français, le PS – et l’UMP – se couvre ! Ceinture pour les uns, gabegie chez les autres.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. Blue Max says:

    Le vrai scandale, ce n’est pas que le FN soit à 30%, mais que l’UMPS soit encore à 50%…

  2. soupirs says:

    Si on considère le nombre de leurs sympathisants (et de transfuges du deuxième tour) qui ne comprendront jamais rien, ils auraient dû la décupler. Il y a (toujours eu) un bon terreau en France.

  3. michel says:

    Le parachute en or des députés : 60 mois x 6 952 euros d’indemnités !
    http://www.altermedia.info/france-belgique/gnral/le-parachute-en-or-des-deputes-60-mois-x-6-952-euros-dindemnites_10569.html

    « Bien entendu cette généreuse « indemnité chômage » est totalement inconditionnelle, et l’heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 4 ans et demi, n’est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d’un nouvel emploi, d’une visite mensuelle auprès d’un conseiller ANPE, ou d’une activité justifiant cette « aide sociale », bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires. »

    dans le même temps:
    Augmentation de 170% de son salaire : un acte de « transparence » pour Sarkozy

  4. Ah sinon, au passage, le vote est passé à l’UNANIMITE… Donc pour ceux qui pensent que le FN changera leur vie…. On repassera, ils vont a la soupe comme les autres

  5. HUGUEL says:

    Vous constaterez que dans ce pays il y a 2 catégories de citoyens:
    ceux du peuple qui passent à la caisse et les élus qui encaissent.
    Ils ne se sentent pas concernés par le redressement des
    finances publiques que, depuis 30 ans, ils ont mises à mal.
    Seuls ceux qui ne font pas partie de la

  6. Dans le contexte actuel, si c’est vrai, c’est une honte. J’en doute encore tant cela paraît scandaleux.
    transrealisme.org

  7. Ce n’est pas entièrement vrai : la durée d’indemnisation passe effectivement à 12 mois, mais est dégressive dans sa seconde moitié.
    De plus, l’extension ne s’applique qu’à ceux ayant arrêté leur activité professionnelle pour se consacrer à leur mandat. Enfin, si l’élu battu veut réintégrer l’entreprise qu’il a quitté pour son mandat, l’entreprise sera obligée d’accéder à sa demande.
    Et ça ne s’applique pas aux députés, dont les indemnités sont de toute façon auto-financées.

    Le passage du projet de loi sur la pénalisation des élus absentéistes est assez intéressant, sinon.

  8. Papilou says:

    Quand les patriotes français se réveilleront ils n’y échapperont pas…ça ne saurait tarder!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com