les-droits-de-lhomme-contre-le-peuple

Jean-Louis Harouel est professeur émérite d’histoire du droit et des institutions.

Cet essai parvient en peu de pages à démontrer la nocivité des droits de l’homme. Après avoir estimé que les droits de l’homme sont utilisés comme un outil de la conquête musulmane au nom de l’égalitarisme et du refus des discriminations, Jean-Louis Harouel démontre que les droits de l’homme sont devenus un avatar de religion séculière de l’humanité et en souligne les racines gnostiques et millénaristes. L’auteur examine également comment les droits de l’homme sont mis au service d’une immigration colonisatrice. Il conclut naturellement qu’il faut résister aux droits de l’homme pour survivre comme peuple et rappelle que discriminer se révèle indispensable en certaines circonstances.

Les droits de l’homme contre le peuple, Jean-Louis Harouel, éditions Desclée De Brouwer, 123 pages

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com