En Italie, la politique anti-immigration du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, et du gouvernement de coalition M5S et La Ligue, a provoqué l’indignation des ecclésiastiques italiens. Qu’ils soient de premier plan ou non, ils critiquent, bien qu’indirectement, l’exécutif italien pour son refus d’accueillir le bateau Aquarius de l’ONG humanitariste SOS Méditerranée.

C’est le cardinal Gianfranco Ravasi, celui qui parle comme un frère aux frères trois points, qui, hier, a lancé en premier l’attaque sur twitter :

« J’étais étranger et vous ne m’avez pas accueilli. »

C’est clairement, même si ce n’est pas formulé explicitement, une accusation contre le gouvernement italien et l’action du ministère de l’Intérieur. Un autre prélat lui fait écho, le cardinal espagnol Osoro qui parle « d’un appel du Christ vers l’Europe » en relation avec les 629 clandestins embarqués sur l’Aquarius.

Aujourd’hui, ce sont les Franciscains d’Assise qui prennent le relais de ces critiques médiatisées :

« Où est passée l’accueil ? » « Qu’est-il arrivé à l’humanité ? » « Où est la fraternité ? Peut-être sur les murs des préjugés et de l’ignorance. Saint François les aurait accueillis comme des frères et sœurs… »

Même son de cloche chez le cardinal Gualtiero Bassetti, président de la Conférence épiscopale italienne, interrogé par le quotidien italien La Stampa :

« Nous devons exprimer notre souffrance parce que nous n’avons pas pu accueillir nos frères dans un port italien. »

Le cardinal Montenegro, archevêque en Sicile, a été encore plus direct, en parlant « d’échec de la politique » :

« L’Europe doit prendre acte que personne ne peut arrêter ces flux de migrants, qui sont historiques. Ce n’est pas en fermant les ports et en se renvoyant les responsabilités que l’on trouvera une solution. »

« Il me semble, a-t-il ajouté, que c’est comme dans une famille où les deux parents se disputent tandis que les enfants demandent à manger. Ces personnes veulent vivre. Nous devrions penser à ceux qui ont été nos migrants, dans l’histoire de notre pays. »

La doctrine catholique se volatilise et est remplacée, dans cette Église italienne conciliaire, par le nouvel évangile du migrant !

Ces positions immigrationnistes des ecclésiastiques italiens ne sont cependant pas partagées par bon nombre d’Italiens qui ont, justement, voté pour un gouvernement plus ferme envers l’immigration clandestine. D’ailleurs sur les réseaux sociaux, ils expriment leur désappointement face à ces déclarations immigrophiles. Il existe bel et bien un fossé entre l’utopie immigrationniste défendue par l’Église italienne et la réalité du « vivre-ensemble » que subissent les Italiens.  Sur le web, les rappels aux passages du Catéchisme qui délimitent le champ du droit à émigrer fleurissent.

Et Matteo Salvini ne semble pas se laisser intimider par toutes ces jérémiades : ne seront autorisés en Italie que les seuls débarquements à partir des bateaux de la marine militaire italienne dans le respect des conventions internationales. Quant aux immigrés sauvés par les bateaux des ONG humanitaristes, il demande qu’ils soient accueillis par les pays d’où ils proviennent…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 commentaires

  1. Bernard L. says:

    C’est l’oecumenislamisme de l’église conciliaire ! Le grand remplacement souhaité par ces prélats pharisiens.
    Ils ne sont francs que par la maçonnerie.

  2. Cadoudal says:

    le haut clergé , composé de francs maçons infiltrés, et complètement pourris,

    vient en aide au djihad lancé à la conquête de l’ Europe chrétienne

    condamne les réflexes de défense des indigènes chrétiens.

    et suit fidèlement Dingoglio.

    la Révolution est logique et cohérente

    son but est le même en toutes circonstances.

    • MA Guillermont says:

      A cette liste je rajoute qu’ils sont gays , pédophiles , menteurs , idolâtres , pratiquant des rites occultes jusqu’à la barbarie insoutenable …
      Des suppôts de Satan qui manipulent l’humanité et détournent la saine et sainte doctrine …

      • claire says:

        ET je suis d’accord avec vous !
        Ces salops sont des pd et ils aiment se faire sauter par les blacke ou les arabes , ça doit être pour cela qu’ils veulent les ramener en europe !
        Comment je connais les goûts des pd ? C’est parceque tous mes copains étaient pd et j’ ai entendu leur histoires pendant toutes me jeunesse !
        BON peut être que je m’éloigne du sujet de l’article OU peut être que je m’éloigne pas dutout du sujet !

        • MA Guillermont says:

          Après tout votre langage verbal pour le coup est utilisé à bon escient , vu le degré de perversité de ces pervers « religieux » !
          Merci Claire , nous les aurons avec l’appui divin …

          • claire says:

            OH merci de ne pas me critiquer !
            Oui parfois , il y a les mots pour le dire !
            Les mots ou les noms en fait , c’est ps ce qui est grave !

        • pamino says:

          Je cite un vieil organiste anglican : « How a-de-quate-ly ex-pressed ; but my, what fil-thy lan-guage !

  3. Jean-Pierre DICKES says:

    Pas étonnant. C’est pas eux qui payent. J’attend les émigrés dans les jardins de Castel Gandolfo,la résidence de vacances des papes. .

  4. Geneviève says:

    « Où est passée l’accueil ? » « Qu’est-il arrivé à l’humanité ? » « Où est la fraternité ?
    « Nous devons exprimer notre souffrance parce que nous n’avons pas pu accueillir nos frères dans un port italien. »

    Qui sont nos frères ?

    Réponse de SaintJean Chrysosotome , extrait d’un sermon aux néophytes :

    Il y explique que pour être frères, il faut former un seul corps. « Tant que nous sommes séparés, (parce que non-baptisé), celui qui est séparé, fût-il notre père, ou notre fils, ou notre frère, il n’est point encore véritablement notre parent, puisqu’il n’a point part à l’alliance qui vient d’en-haut……Quel gain retirera-t-on d’une parenté terrestre , si nous sommes étrangers au regard du ciel ? » (….).
     » Le ciel est la cité de l’un, la terre l’est de l’autre. Si donc il n’y a rien de commun entre nous, en quoi communiquerons nous ? Mais direz-vous, nous avons tous une même naissance, nous sortons tous du sein d’une même terre ? Je vous répondrai : mais cela ne suffit pas pour faire une véritable et légitime alliance. »
    Venir en aide aux démunis est certes une oeuvre charitable, mais les faire passer pour nos frères est une véritable imposture !
    Si on saisit la différence, alors nous pouvons aussi mieux juger de cette autre imposture de vouloir nous imposer une population hostile aux chrétiens !

    • pamino says:

      Excellent argument que je ne connaissais pas ; nous devrions faire plus d’attention aux pères grecs, entre autres choses héritiers de la pensée grecque classique.
      Chrysosotome : lire ‹ Chrysostome › de χρυσός ‘or’ et στόμα ‘bouche’, donc « Jean à la bouche dorée ». Mozart s’appelle d’ailleurs Johannes Chrysostomus (Sigismundus*) Wolfgangus Amadeus, parce qu’il est né un 27 janvier, fête de ce saint Docteur de l’Église.
      *ajouté à sa confirmation sous le prince-archevêque de Salzbourg Sigismund von Schrattenbach.

  5. robe31 says:

    chers frères franciscains , lorsque vous avez un couvent avec un large parc , qui n’est plus occupé que par 4 vieux frères , que faites vous ? vous en faites don à une oeuvre caritative ? vous le mettez à la disposition des migrants ?NON ? vous le vendez …bien évidemment ,pour pouvoir entretenir d’autres couvents ; et vous avez bien raison…alors ,ayez un peu de compréhension pour les peuples d’Europe qui veulent aussi entretenir leurs biens et les conserver

  6. JOSEPH says:

    DE la Passion de Notre Seigneur Jésus Christ à la Passion de l’Eglise.

    Lisez ce dernier livre de LHR avec la préface de Pierre Hillard.! Vous comprendrez que:
    – cette église conciliaire n’est pas la Sainte Eglise;
    -que cette contre-église va être détruite, complètement;
    – qu’elle subit constamment le chantage des autorités sataniques qui nous gouvernent, car elle est tombée dans le péché de la luxure et de l’homosexualité et pédophilie. Sous menace constante de procès médiatique, elle doit obéir à la doxa des mondialistes.
    – et que, par conséquent, il ne faut plus s’étonner des prises de position publiques qui vont constamment à contre-courant du bon sens commun et de la protection des chrétiens;

    « La lecture du livre de Louis-Hubert Remy peut heurter de nombreuses personnes. Cependant, elle pourra aussi provoquer un choc salutaire et réveiller les consciences ».

    Le titre n’est pas très commercial. Il ne se comprend qu’après la lecture attentive du livre. Oui il n’est plus temps de finasser. Allons à la Vérité qui ne peut changer car elle est Divine.

    « pendant 17 heures un agneau innocent est abandonné à des bourreaux, féroces, excités par Satan, menteurs, fourbes, perfides, obstinés, acharnés, haineux, méchants, ignobles, cruels, méprisants, insensibles, n’ayant plus rien d’humain, des brutes, et surtout insatiables, rien ni personne ne les arrête. Il fallait anéantir Jésus, Le rendre à jamais ridicule, ignoble, honteux, détruire Ses fidèles, Le faire oublier à jamais », Lui que toute la ville de Jérusalem fêtait cinq jours avant.

    (…) « Les ennemis de l’Église sont aujourd’hui, les mêmes que du temps de Jésus. Ils ont la même volonté de déshonorer, la même ténacité, la même haine. Ils seront aussi insatiables. Il leur faut démolir l’Église pour la faire haïr définitivement, la rendre à jamais ignoble. Ils ont trouvé le motif ».

    Ce livre aborde le problème encore mal connu de la sodomie dans l’ “église” Conciliaire.

    Pourquoi ? Est-ce nouveau ? Comment était traité ce problème autrefois ? Quelle en est l’explication théologique ? Pourquoi serait-ce la Passion de l’Église ? Quel rapport avec la Passion de N-S J-C ? Pourquoi un tel scandale ? Que faut-il faire ?

    Cet ouvrage est la réponse à toutes ces questions. Un chrétien n’a pas peur de voir la vérité en face. C’est pour lui le grand moyen de comprendre et résister quand la Justice de Dieu va passer.

    En annexe trois articles, le premier sur ce qu’il faut penser des nouveaux rituels conciliaires, le second sur le colonel Beltrame et le troisième sur un livre récent à diffuser : Soixante ans de Religion Conciliaire (12 € + port 4 € dans La Boutique officielle des ACRF), qui fait un point sérieux sur certaines idées répandues dans la Tradition.

    http://blog.catholicapedia.net/

  7. Gauthier says:

    Aquarius / Sos méditerranée : un navire passeur de migrants financé par l’ONG du milliardaire américain George Soros « Open Society » (Eric Brunet / RMC)

    https://3.bp.blogspot.com/-0QrXaMVUpy0/WoAip661dcI/AAAAAAAATIY/F1MiKPbqGuU2GqWgSXKD5Uq-ouY3M3IhACLcBGAs/s400/Soros-2.jpg

  8. Etienne says:

    Que les clercs aillent se faire voir chez les Grecs : leurs avis n’intéressent qu’eux-mêmes.

  9. Maizière says:

    ;Un passage d’Evangile utilisé sans le comprendre !
    j’étais étranger, et vous m’avez recueilli ; nu, et vous m’avez vêtu ; malade, et vous m’avez visité ; en prison, et vous êtes venus à moi. Les justes lui répondront : Seigneur, quand vous avons-nous vu avoir faim, et vous avons-nous donné à manger ; avoir soif, et vous avons-nous donné à boire ? Quand vous avons-nous vu étranger, et vous avons-nous recueilli ; nu, et vous avons-nous vêtu ? Quand vous avons-nous vu malade ou en prison, et sommes-nous venus à vous ? Et le Roi leur répondra : En vérité, je vous le dis, toutes les fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de MES FRERES, c’est à moi que vous l’avez fait.

    Qui sont les frères de Jésus ?
    • « CAR QUICONQUE FAIT LA VOLONTE DE MON PERE QUI EST DANS LES CIEUX, CELUI-LA EST MON FRERE, ET MA SOEUR, ET MA MERE. »

    Autrement dit, les Chrétiens…

    • Geneviève says:

      Tout à fait !

      Vous confirmer les paroles de St-Jean Chrysostome que j’ai reproduite plus haut dans mon commentaire.

  10. albert says:

    S’ils sont si généreux ils n’ont qu’a s’échanger contre les migrants : un immigré qui rentre un calotin qui quitte le pays , de façon à compenser la nuisance.

  11. anne collay says:

    Incroyable comme ils osent détourner l’évangile pour nous imposer leur passion; L’HOMME…Pour ma part, je ne supporte plus ces donneurs de leçons qui nous traîtent d’égoïstes alors que nous en avons déjà accueillis généreusement des millions.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com