Après des décennies de tartufferies, épuisés par leurs mystifications incessantes et par leurs récurrentes affirmations bourrées de contrevérités balourdes, nos chantres de la mondialisation heureuse n’en peuvent plus ; ils sont au bout du rouleau ! Tout comme nos bien-pensants aux doctrines fumeuses, qui nous jouent leurs vieilles rengaines soixante-huitardes éculées, en expérimentant « la théorie du genre« , « le mariage pour tous » ou encore leur fameux « vivre ensemble« . Tous ces apprentis sorciers ont cru qu’il suffisait d’avoir des idées transgressives pour être moderne, ou tout au moins pour être efficient. Ce petit monde devenu surréaliste est, depuis longtemps, déconnecté des préoccupations majeures de l’ensemble des Français. Qu’ils ne comprennent plus.
 
Quant à nos politiques, normalement payés à organiser la bonne marche du pays en faisant de la politique dans le bon sens du terme, peu s’y conforment. Beaucoup ne se servent des rouages de l’État que comme un marchepied, pour faire carrière et pour faire fortune. La plupart pensent qu’ils peuvent être élus, sans contreparties, sur de simples promesses. Laxistes par idéologie ou parce qu’ils savent – pour ne pas faire de vagues – qu’il est plus facile de ne rien faire, la majorité d’entre eux ne se démènent comme des beaux diables que pour s’assurer un second mandat. À leurs yeux, cela mérite un effort : c’est bien tout ce qui les intéresse !
 
Nos commentateurs patentés sont fatigués, ramollis, accablés. Leur monde s’écroule. Et le nouveau qui émerge, avec un déconcertant réveil des peuples, les affole. Hagards, ils ne comprennent plus rien. Ils tentent, bien sûr de sauver la face, en essayant de faire encore quelques analyses impétueuses et lyriques, mais la rhétorique ne prend plus. Ils s’accrochent à un ovni, appelé Macron, qui se prend pour un prophète en levant ostensiblement, dans tous ses meetings, les bras et les yeux au ciel. En proférant de longues litanies de formules creuses. Posture idéale pour faire oublier l’absence d’un programme. Mais les journalistes, séduits par le beau gosse aux mains argentées qui, miraculeusement, remplit des salles, lui trouvent mille raisons pour en faire leur chouchou. Indéniablement médiatique, pour ceux qui conçoivent encore l’information comme un outil esthétique, il y a fort à parier que par contre, la nouvelle France, celle qui se réveille, sera insensible à ses charmes. Dans un monde qui bouge, les Français ont besoin d’être rassurés par un contenu sécuritaire. Et ce n’est pas un Macron qui pourra remplir cette mission.
 
La France est au bord de la crise de nerfs. Mais elle ne peut pas être tranquillisée par la brochette de prétendants inopportuns qui se présentent pour concourir à la magistrature suprême : un Hamon, la main sur le cœur, un Fillon empêtré dans un flou judiciaire, un Macron qui ne touche plus terre et un Mélenchon avec son éternelle veste mao. Ce dernier est pourtant bien le seul à avoir un programme. Communiste et dépassé, complètement à côté de la plaque, mais cohérent ! Heureusement, il y a encore plus cohérent et beaucoup mieux adapté : c’est le programme d’une blonde, pas idiote, qui a depuis longtemps compris son époque. Et qui présente un projet bien élaboré, découpé en 144 propositions, qui répond parfaitement aux attentes des Français et qui balaie le champ immense des nécessités politiques, économiques et écologiques, dont la France a besoin pour retrouver sa grandeur, sa souveraineté et sa liberté. Ce n’est pas pour rien si Marine Le Pen arrive en tête des intentions de vote dans tous les sondages qui se succèdent depuis des mois. Avec un socle important et stable d’électeurs potentiels. Comme si les Français avaient envie d’essayer ses propositions. Et si c’étaient les bonnes ?
 
Claude PICARD

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Soupape says:

    1 – Sur l’air du meunier …

    Fil-on, … tu-dors … ton-moulin va-trop-vi-te,
    Fil-on, … tu-dors … Pé-né-lope ne-fait-rien.

    2 – Sur l’air de malborough s’en va en guerre …

    mc ron, le bran-quignol, mironton-mironton-mirontai-neu,
    mc ron, le gran-guignol , ne sait quand re-viendra ! ne sait quand re-viendra.

    3 – Sur l’air de Promenons nous dans le bois …

    Prom’nons-nous, dans le bois, pen-dant-que A-mon n’y est-pas !
    Amon y es-ru ? Que fais-tu ?
    « je traite avec mélanchton ! »
    Prom’nons-nous, dans le bois, pen-dant-que A-mon n’y est-pas !

    4 – ( mélanchton ne chante pas, car il détonne ! )

    5 – Il é-tait-une Mari-ne, et-ron, et-ron, petit-pa-tapon,
    Il é-tait-une Mari-ne, qui-gar dait-ses suffrages, pompon,
    qui-gar dait-ses suffrages, pompon.

    E-lle fit-un froma ge, et-ron, et-ron, petit-pa-tapon,
    E-lle fit-un froma ge, avec les-voix des-autres, pompon
    avec les-voix des-autres, pompon.

    Fi-lon qui-la re-garde, et-ron, et-ron, petit-pa-tapon,
    Fi-lon qui-la re-garde, d’un-pe tit-air- fripon, pon-pon,
    d’un-pe tit-air- fripon, pon-pon,

    Si-tu y-mets lapa-tte, et-ron, et-ron, petit-pa-tapon,
    Si-tu y-mets lapa-tte, tu-au ras-une raclée, pompon,
    tu-au ras-une raclée pompon.

    Il-n’y mit-pas lapa tte, et-ron, et-ron, petit-pa-tapon,
    il-n’y mit-pas lapa tte, il-y mit-le geule-ton, ton-ton,
    il-y mit-le geule-ton, ton-ton.

    La-Ma rine-en colè-re, et-ron, et-ron, petit-pa-tapon,
    La-Ma rine-en colè-re, lui-don na-une râclée, pompon !
    lui-don na-une râclée, pompon !

    • MA Guillermont says:

      Très poétique .
      Bien agréable de réviser ces anciennes chansons
      Merci beaucoup Soupape

      • Soupape says:

        Chère MA Guillermont !

        Vous êtes trop bonne.

        En effet, j’avais visionné auparavant
        la vidéo de florian ph sur le MPI d’hier.
        Et c’était vraiment minable.
        En tout cas les 2 personnages de cette vidéo
        veulent nous imposer leur .°. décadence .°. !

        Mais que faire ? On est obligé de voter Marine,
        même si elle projette de nous faire un cirque pas possible.

        Mais après son élection, il faudra la surveiller dur !

        • MA Guillermont says:

          Je vous apprécie « très beaucoup » comme disent les petits et M.le Pen ne les défend pas alors …
          L’histoire de France se présente en accéléré désormais nous avons passé la main au Plan Divin car Dieu ne laissera pas détruire sa Création
          prévue par l’adversaire .
          Confiance et abandon aux Coeurs Unis dans l’accomplissement de la Volonté Divine .
          Bénédictions à vous et aux vôtres Soupape .

    • Yves ESSYLU says:

      J »attends avec impatience que vous usiez vos talents pour traiter des multiples affaires financières du Néo FN

  2. luciferg says:

    30 ans de soumissions aux oligarchies multiples ont sapé l’élan naturel de ce pays . Nous n’avons plus ,depuis longtemps de personnel politique digne de ce nom. Nous avons des administrateurs, dont le rôle consiste à mettre en oeuvre la politique de Bruxelles. La fin de ce cycle approche , car ce cycle tendant à déshumaniser la France en la privant de son identité va imploser .Si ce n’est pas l’avènement Marine ,ce sera par l’implosion de l’euro. La crise, qui résultera de ce dernier sera synonyme, de pauvreté chez nous . Pour l’éviter ,une seule solution, l’élection de Marine et la sortie de cette monnaie.

  3. Félicie Aussi says:

    Il serait bon de ne pas continuer à trahir la langue française, et donc le peuple, en appelant « élite » des zèbres malfaisants qui sont précisément des hellites.

  4. Yves ESSYLU says:

    La note de A BRUNET sur les histoires imputées a FILLON
    me paraît de nature a éclairer les français fâchés avec les règles élémentaires de gestion

    http://halleyjc.blog.lemonde.fr/2017/02/20/reflexions-d-antoine-brunet-ancien-de-la-cour-des-comptes-sur-le-penelopegate/

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com