évêques-lourdes-mpi

La question peut sembler surprenante. Pourtant, les évêques de France – du moins, la majorité d’entre-eux – ont une tendance manifeste à affectionner ceux qui se disent chrétiens mais prennent dans la doctrine catholique ce qui leur plaît et rien de plus. Au nom de la modernité et de la démocratie dans l’Eglise, on laisse – et même on encourage – les fidèles (si peu, en vérité) à piocher dans un menu à la carte.

Mais lorsque les évêques rencontrent des catholiques attachés à l’intégralité de la doctrine catholique, c’est le malaise qui s’installe chez ceux qui devraient être des bergers.

Cela se confirme encore au vu des travaux des évêques réunis en ce moment à Lourdes et ce jusque vendredi. Ils s’inquiètent du développement des « réseaux conservateurs » ! La loi Taubira aurait permis aux « ultras », aux « intégristes », d’exercer une influence croissante au sein de l’Eglise.

Ce qui tétanise l’épiscopat français, ce n’est pas que des lois iniques soient votées, ce n’est pas que les mœurs contre-nature et la culture de mort prolifèrent avec le soutien des plus hautes autorités de l’Etat, non ce qui tétanise notre épiscopat c’est le regain « d’intransigeance » chez bon nombre de catholiques et surtout chez les jeunes !

france-chrétienne-MPI

Mgr Georges Pontier, président de la conférence des évêques s’est exprimé hier à ce sujet. D’emblée, dans son discours d’ouverture de l’assemblée plénière des évêques, Mgr Pontier a mis en garde ses confrères, leur enjoignant de ne pas « raidir » leurs positions sous l’influence de ces catholiques conservateurs et intransigeants. Une réflexion qui est loin de faire l’unanimité.

Et les débats qui ont suivi ont surtout montré le désaccord entre les uns et les autres, notamment sur l’importance ou non de se mobiliser contre la loi Taubira ou contre la théorie du genre.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

17 commentaires

  1. Monsieur T says:

    C’est mathématique, les conciliaires ont en moyenne 75 ans, leurs enfants et petits-enfants sont soient catholiques non-pratiquants (ce qui ne veut rien dire) ou athées. Le nombre d’enfant par femme chez eux doit tourner autour de 1 virgule quelque chose alors qu’il est à 5, 6 voire 7 chez les tradis. Le nombre de prêtres sortant des séminaires communistes est en chute libre. Plus de 3000 cathos conciliaires français quittent leur secte Vatican d’eux par jour! C’est la faillite irréversible de cette secte, de ses évêques francs-maçons et c’est tant mieux! Les tradis représentent déjà la majorité chez les jeunes, alors certes nous serons un petit nombre, et il y aura tout à reconstruire, mais nous repartirons sur des bases saines.

  2. tristan says:

    ce qu’il faudrait,c’est que le catholicisme redevienne religion d’état,après tout 57 états islamiques sont officiellement musulmans,et c’est tout aussi officiellement qu’on transforme en algérie en turquie ou en tunise d’anciennes cathédrales en mosquées ou clubs de sport

    le tout dans le respect de l’autre bien entendu

  3. Fleur says:

    Monsieur T, vous êtes plein de préjugés. Pour démentir ce que vous assénez, en effet, je vous signale que je n’appartiens pas à une famille « tradi », comme vous dites. J’ai néanmoins 8 enfants, dont une fille carmélite, et ils sont TOUS (ainsi que leurs conjoints), très pratiquants, mariés en juste noce, ayant eux-mêmes de nombreux enfants (quand même 18 petits-enfants dont l’aîné a 9 ans !)… et autour de moi, je rencontre de nombreuses familles similaires, « conciliaires » comme vous dites avec dédain, nombreuses, pratiquantes, engagées chrétiennement, avec des vocations sacerdotales ou religieuses, dont les enfants célèbrent de très beaux mariages chrétiens, etc.
    Alors, SVP, ouvrez les yeux et regardez, avant de vous croire supérieurement chrétien, cependant prêt à déblatérer comme une vipère sur vos frères restés fidèles au Vicaire du Christ.

    • Monsieur T says:

      Ne prenez pas votre cas pour une majorité chère madame, les églises conciliaires sont remplies de sans-papiers quand elles ne sont pas vides ou occupées par 3 pelés et un tondu. Les faits sont têtus.

    • Dubitatif says:

      @Fleur,
      Bravo… mais cela ne sera pas suffisant!
      Chaque année 60 ordinations conciliaires, 20 Ecclesia Dei, 10 FSSPX. Avant V2 1000 ordinations. La Messe (Tridentine)est dite…

  4. Fleur says:

    @ tristan :
    La séparation de l’Église et de l’État est quand même le garant de son indépendance ! Il y a déjà de déplorables compromissions aujourd’hui, alors que l’Église est libérée de la tutelle de l’État… Qu’en serait-il si le Président Normal 1er (et tous les francs-macs qui sont derrière lui) l’avait en plus sous sa coupe et son autorité ? Je n’ose y penser !

    • Les franc-maçons sont partout dans votre « Eglise » conciliaire, ouvrez les yeux. Il y a tellement de faits pour celui qui veux voir, mais celui qui cache ses yeux n’y voit rien évidemment.
      L’Eglise ce n’est pas les prêtres, et encore moins le Pape, mais c’est l’ensemble des fidèles du Christ, donc les prêtres et le Pape pour autant qu’ils soient fidèles. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, que ce soit traditionnaliste ou pas. Je conçois que le terme de « fidèle » est bien vaste, et je ne pourrai pas le définir dans ces lignes. Mais seulement, il faut ouvrir la Bible, si l’on est sincère et honnête, si l’on aime Dieu réellement et qu’on le cherche, la véritable Eglise, le corps du Christ, selon la Bible, ce n’est pas cette fausse Eglise féminisée. Toutes les véritables valeurs féminines, comme la pureté, l’humilité, la soumission, la douceur, toutes ces vertus que l’on retrouve infailliblement chez la Sainte-Vierge, toutes ont désormais disparues. Une preuve tiens, on assimile le voile à l’Islam, ou au Judaïsme, alors que toutes les chrétiennes devraient se voiler s’il se trouve qu’elles doivent sortir de la Maison de leur Mari ou Père. De même on voit toutes ces soit disant chrétiennes qui s’habille en jean (ô mon Dieu quelle horreur!), font des métiers d’Hommes, s’adressent sans aucune pudeur à des Hommes (certainement sans aucune permision de leur Chef, Père ou Mari.), tiennent tête à leur Epoux, lui désobéissent etc…
      Pourtant il n’y a aucune amiguïté dans la Bible, l’Homme est le chef incontesté de la femme, la Genèse l’établit, Saint Paul nous le rappelle. C’est ça la Religion chrétienne !
      Aimons Dieu de tout notre cœur, méprisons le monde comme il a mépriser Notre-Seigneur Jésus-Christ, et pensons bien à nos fins dernières ! Car il ne sert à rien de chipoter, un jour proche nous serons jugé. Et il est bien temps de trembler devant nos iniquités.
      Que celui qui veut comprendre, comprenne.

      • Fleur says:

        Lars, vous avez écrit : « Les franc-maçons sont partout dans votre « Eglise » conciliaire ».
        D’abord, l’Église n’est pas mienne, mais celle de Celui qui l’a fondée.
        Ensuite, bien sûr qu’il y pousse de l’ivraie (avec entre autres ces francs-macs que vous dénoncez et qui cherchent à l’infiltrer). Car de l’ivraie, il y en a partout…
        Mais qui êtes-vous pour vouloir arracher l’ivraie et le bon grain ensemble ? Car il s’y trouve aussi une belle moisson, figurez-vous : ouvrez les yeux !
        Heureusement que ce n’est pas vous qui présiderez au jugement dernier, mais le Christ, car pour ce qui est de juger et condamner, vous vous y entendez !
        Au fait, quel est le plus peccamineux : être une femme en jean (cette « horreur » que vous dénoncez) ou s’ériger comme vous en « diviseur » et en « accusateur de nos frères », et faire ainsi sournoisement le jeu de l’Antéchrist ?
        Aussi, permettez que je vous retourne votre injonction : « Ouvrez les yeux » !

        • Votre retournement est ridicule, réfléchissez-y deux secondes. Quel est le « diviseur » ou « accusateur de nos frères », c’est-à-dire celui qui manque de Charité ; celui qui prévient un mal radical d’une manière tout aussi radical ou celui qui ne dit rien, ou pire qui justifie le péché, soit la révolte contre Notre-Seigneur ? La Charité qu’est-elle ? Se taire, c’est précisément diviser voyez-vous, car l’on ne parle pas de petites peines ou affronts que l’on doit supporter, mais des crimes capables de damner les Âmes si précieuses aux yeux de notre Dieu. Ainsi, elles me sont très précieuses, toutes ces Âmes qui ont coûtées la moindre goutte de sang de Notre-Seigneur, aussi mauvaises soit-elles. Mais il faut être zélé et vigoureux pour pouvoir préserver cette petite mais belle moisson, et dénoncer l’ivraie afin qu’il ne corrompe le bon grain. Oui le Christ nous jugera tous au Jugement dernier, et il sera terrible pour les méchants.

          Il faut d’abord savoir sur quoi s’entendre, et en premier sur l’Eglise. Car il y a une grande différence entre l’ivraie: les chrétiens pécheurs, qui n’échapperont pas pour autant à l’enfer s’il ne se convertisse véritablement c’est-à-dire, qu’il regrette sincèrement leurs péchés et fassent pénitence. Et les non-chrétiens tout court, les hérétiques si vous voulez, or est chrétien celui qui accepte tout le Dépôt de la Foi, la Bible. Ce n’est pas en se croyant chrétien qu’on l’est, mais par exemple, les rites francs-maçons nient implicitement (par tout un tas de symbolisme) au début et de plus en plus explicitement suivant la progression, les dogmes essentiels la Religion, certainement, ils ne croient pas au Christ, l’ignorance de ceci n’excuse rien, car qui les a mené à cela. Eux sont donc véritablement antichrist, leur dieu n’est pas notre Dieu. C’est ce qu’on appelle proprement une hérésie, ils se retranchent de l’Eglise. Or si en apparence, ceux qui devraient diriger et enseigner l’Eglise se sont eux-mêmes retranchés, quand bien même, le pauvre chrétien ignorant cela et croyant toujours, s’il ne fait rien et suit des hérétiques, tout ce qui peut lui arriver n’est que dramatique.
          Donc il faut cesser d’être hypocrite, et quand nous justifions le péché sous prétexte de s’élever contre la division, nous ne pouvons que l’être.
          Maintenant je vous pose une question claire : Est-ce qu’une femme portant le jean est un péché ?

          • dietrich says:

            Bonjour, j’apprécie et note personnellement que votre argumentaire est cohérent. Et ici pas de réponse en face à ce jour, cela vaut mieux. Par contre j’ai eu l’occasion récente qui m’a ouvert les yeux : de devoir constater sur un blog semble t il privé mais trop étoffé pour cela et truffé de fausse dévotions, avec un « administrateur » qui avait pour caractéristique de censurer mes réponse argumentées à l’appui d’exemples et de faits réels incontestables et incontestées. Avec utilisation de sa part, de dénigrement systématique à défaut d’argumentation qui tienne la route et de moqueries sans apporter un seul élément valable. Et surtout qui a œuvré à censurer des messages ne contenant, pour ceux là, que : les citations de Notre Seigneur Jésus Christ. J’ai donc pu constater que des faux Catholiques, voire probablement des athées oeuvrent en fait pour empêcher l’exercice de l’intelligence spirituelle que Notre Seigneur Jésus Christ a demandé à tous (Voir avec ses yeux, entendre avec ses oreilles) sous le prétexte que ceux qui se succède depuis un certain temps, siègeant à Rome, il faudrait alors avaler les yeux fermés leurs horreurs. Le fait qu’il passe sous silence même la parole de Dieu et met en demeure de la Rétablir et qu’il ne s’exécute pas prouve qu’il y a quelque chose de dramatique qui s’élabore depuis plusieurs dizaines d’années.

  5. Pingback: La majorité des jeunes chrétiens ne sont ni traditionalistes, ni modernistes, mais catholiques et scientifiques | How To Experiment ?

  6. Steph. says:

    Avant et pendant le Concile de V2, on a vécu des débats dans l’Eglise, du type progressistes >< conservateurs. Et on rêvait de reconquérir la "classe ouvrière".

    Après le Concile, les progressistes ont imposé leurs "applications", brutalement ; ils ont outrepassé, et de loin, les textes conciliaires. Et ce, dans le sens qu'ils espéraient productif.
    Quant aux ennemis de l'Eglise, ils rigolaient de sa démobilisation.

    Dans nos pays, les fidèles "progressistes" étaient minoritaires.
    Les majoritaires sont souvent partis, écoeurés.
    Les minoritaires, n'ont rien reconquis.

    Quant aux ennemis de l'Eglise, ils rigolent à pleins poumons de notre bêtise suicidaire.

  7. Chomat says:

    Pouvez vous nous donner votre source du discours
    Merci.

  8. Pingback: Les évêques ont-il peur du réveil des catholiques ? | La voie de la vérité

  9. Philippe Mouillac says:

    Comme disait Benoit XVI pour être catholique il faut « tenir » « la Vérité » et la « Charité » il faut donc être équilibriste……..et à vous écouter (ou vous lire)je ne trouve dans aucune de vos interventions un tant soit peu la « Vérité » ET la « Charité ». Soit nous trouvons la « Vérité », soit nous trouvons la « Charité »? Cad soit du » rigorisme » soit du « laxisme » pouvons nous avancer afin de trouver le chemin que le Christ nous propose?

  10. Si Dieu était vraiment au centre des considérations de l’église, alors ils reconnaîtraient que chaque être est en droit et devoir de suivre ce que Dieu leur dicte de faire. Si Dieu te dit que de vivre comme un légume tant que tes cellules sont en vie, alors tu dois suivre ce chemin; mais si Dieu te dit que la vie est la valeur la plus précieuse que tu as, que cette vie mérite que l’on la respecte et donc que lorsqu’elle n’a plus de sens on se doit de la quitter en paix, alors tu dois faire face à la vérité, tu es mortel, tu meurs car tu es un être vivant. Décider que la vie est trop précieuse pour la gâcher, pour l’imposer sous formes dégradées à ses proches, pour effacer ses joies et ses bonheurs avec une agonie ignoble … es-ce la volonté de dieu? Je ne le crois pas tout comme cette religieuse et des millions de personnes qui souhaitent que l’on respectent leur volonté face à la vérité ultime de la vie, son propre dialogue avec Dieu.
Voir notre blog http://www.aavivre.fr pour une legislation qui respecte chacun face à sa propre vision de DIEU.

  11. Etudions les écrits de nos papes conciliaires; Paul VI, JEAN-PAUL II, BENOIT XVI, le Pape FRANCESCO
    Vous trouverez les études sur le blog
    http://torah-injil-jesus.blog.co.uk

    Bonne lecture

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com