Les Allemandes  lancent leur #MeToo contre les violences faites aux femmes par les migrants !

Les alarmes de poche, qu’on peut acheter pour se défendre, ont une puissance de 120 décibels. C’est le nom que ce nouveau mouvement de femmes en Allemagne a choisi pour alerter l’opinion sur les viols et les meurtres qu’elles subissent en provenance des étrangers.

La vidéo a été visionnée plus de 60 000 en cinq jours, et a généré plus de 800 commentaires. Dans le film, neuf jeunes femmes accusent les pouvoirs publics de ne rien faire pour les protéger :

« Nous ne sommes pas en sécurité quand nous allons courir, quand nous sortons, quand nous revenons tard. Vous le savez, vous avez ouvert les frontières et nous en sommes le prix. Mais nous ne sommes pas des esclaves, pas des trophées de guerre. »

Francesca de Villasmundo

2 commentaires

  1. Sancenay says:

    Certes, mais nombre d’entre elles pourraient réaliser que c’est aussi
    à cause de leur refus idéologique- ou de simple présumé « confort »- d’être mères que le patronat allemand a pallié leur défection par un recours des plus utilitariste à la main-d’oeuvre à bas coût que procure l’immigration massive. Frau Merkel n’ a fait que docilement appliquer la recette de cuisine comptable.

  2. À mon avis Sancenay a en général raison en ce qui concerne les Allemandes de souche. Mais l’histoire des réfugiés non-allemands en Allemagne est neuve et je crois temporaire; il faut donc attendre ce que produira le nouveau gouvernement de coalition en train de se former après des mois de discussions. La grande immigration de main-d’œuvre en a été une turque, et les Turcs de la génération formée dans l’esprit de Mustafa Kemal dit Atatürk se sont très bien insérés dans la société allemande, leurs enfants ayant appris à l’école à parler l’allemand comme des allemands. En ce qui concerne la religion, mon expérience a toujours été qu’ils sont plus compréhensifs du christianisme et même sympathiques à lui que la plupart des Allemands de souche. L’hystérie religieuse arabe leur est étrangère, et la moralité des jeunes filles turques est en générale excellente sans être malsaine. Je suis de l’avis que l’erreur de Mme Merkel en admettant tous ces arabes sera prochainement corrigée, quelle que soit la couleur finale du prochain gouvernement de coalition.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com