Macédoine

Les flots de clandestins débordent les frontières de Macédoine qui leur sont fermées en dépit de l’armée, impuissante et sans moyens dissuasifs.

Des clandestins passent en Macédoine en traversant une rivière, en ordre bien organisé. La frontière d’Idoméni étant fermée, 2000 immigrants au moins ont néanmoins réussi à entrer en Macédoine en franchissant une rivière où des cordes avaient été tendues d’une rive à l’autre, protégés et guidés par des passeurs dont certains sont en tenues fluorescentes dans cette vidéo; des passeurs-guides dont certains sont clairement européens. Les no-borders sont donc au-dessus des lois et de la souveraineté des nations européennes. Aucun interdit ne les retient, les pays européens ne sont plus maîtres chez eux et n’osent même plus faire usage de la force pour faire appliquer les lois tant la pression immigrationiste mondialiste est puissante. De l’autre côté de la frontière, 12 000 réfugiés, selon les chiffres avancés aujourd’hui, sont prés à employer le même parcours, tandis que de Grèce les policiers complètement débordés et sans moyens réels continuent d’en laisser passer. L’armée macédonienne n’a réussi à stopper que quelques centaines d’envahisseurs… Évidemment quand on refuse de prendre les moyens nécéssaires pour se faire respecter…

Un premier groupe d’immigrants était parti vers 10h30 d’Idomeni avec ses bagages (donc sans se cacher) en direction du village de Chamilo, suivi par un second groupe. Sans doute s’agissait-il d’un test de la volonté des autorités macédoniennes.

Les deux groupes ont dépassé sans entraves plusieurs troupes de policiers, seulement une petite partie d’entre eux a été stoppée. Le signal dissuasif est si faible qu’une partie des clandestins poursuivaient leur marche vers 17 heures, selon l’AFP sur place.

Les policiers grecs en aval de la Macédoine sont quant à eux complètement débordés. Il est vrai qu’aucun moyen de rétorsion n’est opposé aux délinquants. De toute évidence les frontières des pays européens ont sauté, puisque plus aucune autorité n’affiche sa volonté de les préserver, alors même que sur toutes les ondes les médias tentent de faire croire aux peuples européens que l’immigration serait stoppée. Le traité de Schengen qui devait servir de nouvelles frontières à l’Union n’était donc qu’un piège dressé contre la souveraineté des nations.

Emilie Defresne
emiliedefresne@medias-presse.info

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. Daflon says:

    Evidemment, face à une telle agression, se contenter de demi mesures est ridicule et criminel. Les gaz lacrimogène sont des armes ridicules face à une telle invasion. Il fallait utiliser les armes à balles réelles pour les refouler. Ceux qui auraient réchappés auraient portés le message que les Européens refusaient l’invasion; cela aurait dissuadé d’autres vagues de nous envahir. Cette faiblesse scandaleuse de nos dirigeants encourage le monde entier à nous envahir et à nous spolier de façon ignoble.
    Les peuples européens sont émasculés moralement et les étrangers ont finalement bien raison d’en profiter puisqu’ils ont tout à gagner et ne risquent rien devant une telle lacheté. Vont ils se reveiller et exterminer leurs agresseurs, avant qu’il ne soit trop tard?

    • pamino says:

      Et vous, vous tiriez sur des mères et leurs bébés, sur des enceintes, sur des vieillards ? Vous connaissez le principe de morale catholique du double effet ? Une de ses exigences est qu’il doit y avoir une raison proportionnellement grande pour permettre le mauvais effet d’une action à deux effets dont l’un est bon et l’autre mauvais. La perte de votre vie de luxe, est-ce plus important que la vie tout court d’un réfugié ? Construisez plutôt un mur autour de votre maison, ce n’est probablement pas plus qu’un péché véniel, mais attention au Purgatoire.

      • Raiford says:

        Pamino, vos arguments ne tiennent pas la route.
        Plus de 80% des envahisseurs sont de jeunes hommes en age de combattre pour défendre leur pays.
        Il s’agit bien d’une invasion, qui doit être repoussée par les armes.
        Si on ne le fait pas maintenant, cela se terminera par un bain de sang plus tard.

      • Daflon says:

        Je vous rassure tout de suite pamino , je ne suis pas catholique. Les mensonges de l’Eglise concernant sa propre doctrine et toutes ses manigances perverses ont eu raison de la foi qu’on m’avait inculqué lorsque j’étais jeune.
        Mais, par contre, je crois toujours en mon peuple et je suis prêt à mourir et à tuer pour lui (En fait, pour être franc, je préfère la 2è solution). S’ils veulent vivre, ces gens n’ont qu’à rester et se battre chez eux ou aller chez leurs « frères friqués » d’Arabie saoudite, mais pas dans notre pays. Ces gens ne sont pas mes frères ; s’ils envahissent notre pays, ce sont des ennemis qu’il faut repousser en les éliminant si besoin est. Autre chose : Vue la masse d’hommes jeunes et violents qu’on voit sur les vidéos, on ne risque pas de tuer beaucoup de femmes et d’enfants en tirant dans le tas.
        Sans vouloir vous offenser, vous ne me semblez pas faire preuve de compassion envers les victimes de ces gens, que se soit pour les Allemandes agressées sexuellement par ces vermines, ou par les Calaisiens dont la vie est devenue un enfer, pour ne citer que ces cas. Que penseriez vous si votre mère, votre femme ou votre sœur était parmi les victimes ? Je vous laisse y réfléchir au calme et sans passion. La générosité est belle lorsqu’elle n’engage pas le sort des autres.
        Une dernière chose : Vous suggérez que je crains pour ma vie de luxe. Je ne voie pas, dans mes propos, ce qui peut vous faire croire que je mène une vie de luxe.
        Effectivement, si après sept ans de chômage et de galère, dont deux ans SDF, je peux enfin bénéficier du minimum vieillesse, on peut, comparativement, considérer que j’ai une vie de luxe. Allez dire ça au roi d’Arabie, il va tellement rire qu’il est capable de faire une crise d’apoplexie et de mourir sur son tapis persan en pure soie.
        Vous pouvez aussi, pendant trois mois où six mois, vivre avec le montant du minimum vieillesse ? Si vous parvenez à vivre dans le luxe, contactez moi pour m’expliquer comment vous faites. Je vous en serais très reconnaissant.
        Et, bien que, contrairement aux chrétiens, je n’espère d’autre salaire que la mort, n’étant pas croyant, je continue jour après jour à prendre la défense des Français pauvres qui n’ont pas comme moi la possibilité de se faire entendre et de se défendre contre le capitalisme et l’immigration, dont ils sont les premières victimes.
        Sans animosité et sans rancune, je vous souhaite une bonne soirée.

        • Chouanne says:

          Vous avez entièrement raison, Daflon! Cette façon de considérer les Français de souche, parce qu’ils sont Français de souche comme des nababs est révoltante.

          Par ailleurs si on n’arrête pas très vite l’invasion, les victimes seront encore beaucoup plus nombreuses, et elle seront chrétiennes.

          Quant au catholicisme Daflon, lorsque vous comprendrez qu’il vient de Dieu et non des hommes, vous verrez les choses autrement.

          Ce sont les hommes qui mentent et dévoient la parole de Dieu. Mais Dieu est fidèle et ne change pas. Il ne faut pas confondre.

  2. Jeane d’Arc répondait à ses juges pendant son interrogatoire qu’elle aimait les Anglais chez-eux, moi aussi je dirais que j’aime les étrangers chez-eux, pas quand ils nous envahissent, nous pillent, nous violent et nous insultent chez-nous.Je fais miens ces propos de Renaud Camus sur le grand remplacement,où il précise qu’il est « xénophile » et ouvert sur d’autres cultures quand leurs représentants respectent et aiment la nôtre.
    Mais je sais qu’un grand nombre de dégénérés politicards de partis considèrent mes propos comme étant du racisme et de la xénophobie, bien leur en fasse.Ils nous trahissent littéralement, et se font les grands complices de la disparitions de nos nations.Ils sont encore bien plus responsables que les envahisseurs eux-mêmes.

  3. patrick says:

    Oui, mais si on y regarde de plus près il y a de bonnes âmes associatives qui les aident et elles ne sont certainement pas des pseudo-réfugiés… Alors comment qualifier cela? D’ailleurs ces « bonnes âmes » ne seraient-elles pas mises en place par les gouvernements européens partisans du remplacement de la population européenne préparant un véritable génocide de cette dernière. Génocide orchestré depuis longtemps par les fortunes de ce monde (Rockfeller, Rothschild etc…) qui sont les véritables dirigeants (non démocratiques et orduriers à souhait) de la planète et qui s’adonnent au culte luciférien… et ça c’est pas banal et en dit long sur la noirceur de leurs pensées, de leur âme…

    • Ces « bonnes âmes » sont plutôt souvent des « bonnes poires », qui veulent le rester, en ne regardant pas la réalité en face, de peur de devenir tout le contraire de ce qu’elles croient être…

  4. hélène says:

    Ce laxisme de la part des autorités qui sont sensés nous représenter et nous protéger est LE PRELUDE à une troisième guerre mondiale.
    Car quels sont les peuples qui souhaitent être envahis et spoliés sans se défendre ? AUCUN !Nous sommes « gouvernés » par des lâches et des criminels. Tel est le constat !

  5. Sans aller jusqu’à tirer à balles réelles sur ces gens qui sont encouragés à venir en Union, il faudrait les avertir d’abord qu’on ne veut pas d’eux. Que s’ils veulent venir il faut qu’ils déposent une demande en bonne et due forme pour prouver qu’ils fuient parce qu’ils sont en danger de mort chez eux. Il faudrait assécher les pompes aspirantes que sont les aides qui leurs sont données souvent supérieures à celles qui sont données aux Français qui ont travaillé toute leur vie et cotisé. S’ils étaient assurés d’être refoulésdans le cas où ils n’obéiraient pas aux lois et interdictions etc., et s’ils savaient qu’ils n’auraient aucune aide, ils ne viendraient plus.

    Bien sûr que c’est de la faute des dirigeants de l’Union. Les immigrés ne font qu’en profiter.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com