Des agriculteurs bloquent une route d'accès au Mont-Saint-Michel, le 20 juillet 2015

Les agriculteurs bloquent un accès au Mont Saint-Michel le 20 juillet dernier

Près de neuf Français sur dix (88%) « approuvent » les agriculteurs français pour leurs actions destinées à revaloriser leurs efforts – sondage BVA-Orange-iTELE publié vendredi.

Les sondés ne font  « pas confiance » (à 78%) au gouvernement français pour améliorer la situation des éleveurs. 

Le pourcentage  des opinions en faveur des éleveurs français est de 89% :  plus forte pour les habitants des communes rurales (95%) . Les femmes avec 92%) sont plus solidaires que les hommes (86%). 

52% des sondés « approuvent tout à fait » la protestation,  36% l’ »approuvent plutôt ». 8% disent « plutôt pas » approuver la contestation, et 3%  ne l’approuvent « pas du tout ».

81% des personnes interrogées se déclarent  « prêtes à faire un effort financier » pour privilégier les produits français, contre 18%.

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1.007 Français « recrutés par téléphone puis interrogés par internet » les 23 et 24 juillet.

Ce sondage confirme surtout une nouvelle fois à quel point les Français sont blasés et n’attendent plus rien de bon, dans leur grande majorité, de la présidence de François Hollande, en dépit d’un renfort de propagande sur tous les gros médias, pour vanter des résultats mirobolants dans un secteur ou un autre.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. Que la clique des vampires socialistes de l’Élysée dégagent, Ils n’ont qu’à aller s’installer à Berlin, Washington ou Tel Aviv vu que c’est là où ils prennent leurs ordres.

  2. Les paysans incarnent l’âme, le labeur,…, la beauté de la France, son passé, … , pas d’avenir serein de notre pays sans eux.
    Nos dirigeants n’ont même pas honte de les avoir mis dans cette situation. Devant leur légitime révolte, ils ne proposent que des faux semblants.
    La seule solution est d’interdire la concurrence déloyale. Les paysans ne sont pas des quémandeurs mais des travailleurs courageux qui n’apprécient guère toute forme d’assistance, – ce qui ne correspond guère, ni à l’esprit de la Gauche française, ni aux oligarques de la CEE qui croient plus à l’endettement et à la spéculation qu’à l’économie réelle et loyale … De plus, les paysans forment une population de souche qui n’est guère appréciée par nos dirigeants qui comptent sur les immigrés pour … leur avenir, même si cela les amène à plus se soucier de ces derniers, que de veiller à ce que nos paysans vivent de leur travail, comme ils le méritent, plus que tout autre.
    Respecter les paysans, c’est respecter la France. Demander d’acheter français, c’est bien, mais cela devient scandaleux, lorsque, sur les étales, les produits étrangers sont offerts à des prix plus bas, à cause de leur concurrence déloyale, surtout dans une période où le chômage sévit …
    transrealisme.org

    • Catherine says:

      D’autant plus que si le prix des produits français augmentent, les étrangers pourront, ipso facto, augmenter les leurs.
      Qui est gagnant dans cette affaire??????Le gouvernement qui s’en met plein les poches.
      Alors quand les produits français coûteront moins cher que les produits qui viennent de l’autre bout de l’Europe, _le transport n’a-t-il aucun coût?_ on verra.

  3. Vieux Jo says:

    Il faut qu’ils se libèrent de ce joug qu’est la vente aux grandes surfaces. Ils y perdent et ce sont ces agriculteurs-là qui se suicident, c’est une grosse arnaque qu’on leur à fourguée.

    Depuis qu’il y a les grandes surfaces, les petits commerces disparaissent. Faisons revenir les artisans boulanger,s bouchers, charcutiers, les petites épiceries de quartier, les bistros.

    Il ne faut pas acheter de produits frais dans les grandes surfaces. D’ailleurs si vous voulez supprimer toute infection de gastro, n’y achetez plus la viande. Personnellement, je n’ai jamais de gastro, je fais mon marché, j’achète chez les artisans eux-mêmes, ce n’est pas plus cher et la qualité est bien meilleure. De plus, lorsqu’ils vous connaissent vous y gagnez.

    Les grandes surfaces ne doivent être que des magasins où l’on se procure épicerie (farine, sucre, etc.), lessive, linge, articles de sport, de ménage, électro-ménager, etc… C’est tout. Aucun produit frais.

  4. champar says:

    La politique française stupide à l’égard de la Russie a bloqué les exportations agricoles vers ce pays qui importe maintenant sa viande depuis la Chine, cette mévente a entraîné la chute des cours des produits agricoles français. Les grandes surfaces sont des « coupables » bien faciles qui permettent de détourner l’attention des véritables causes du marasme agricole …

    Après les éleveurs ce seront les producteurs de fruits qui vont manifester et les contribuables français qui vont payer les « mistrals »

    Les gagnants sont nos « amis » (ennemis) amerlocks !

  5. Vieux Jo says:

    @champar : les sanctions contre la Russie n’ont fait qu’aggraver le problème des agriculteurs et des éleveurs français. Les grandes surfaces achètent le litre de lait au même prix qu’il y a trente ans. Vous avez calculé le prix que vous le payez aujourd’hui par rapport à trente ans ?

    • champar says:

      @ Vieux Jo

      Je me suis mal exprimé, je ne défends pas la politique d’achat des grandes surfaces dont les méfaits ne sont pas nouveaux mais je souhaitais préciser que les sanctions à l’égard de la Russie ont été la principale cause conjoncturelle de la mévente et de l’effondrement des prix agricoles que l’on peut constater actuellement.

      Dans un marché en équilibre précaire une turbulence provoque un effondrement.

      Dans les causes structurelles de la mévente des produits agricoles français il est aussi possible de citer les règles européennes qui imposent aux collectivités locales de pratiquer des appels d’offre ouverts à l’international et interdisent de privilégier les producteurs locaux notamment pour les cantines scolaires (cela peut être contourné par certaines collectivités mais gare aux recours devant les tribunaux).

  6. Défendre les paysans, je ne demanderais que ça.
    Malheureusement,
    _ Ils ont voté en masse pour l’europe
    _ Maqués par les groupes monsatanistes, ils nous empoisonnent en traitant les cultures. http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.manche.chambagri.fr%2Fiso_album%2Fetiquettage-produits-phyto_1.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.manche.chambagri.fr%2Fguide_protection_utilisateur_produits_phyto.asp&h=495&w=618&tbnid=zf4NerQzp2TS0M%3A&docid=SntFwMcrVWWc9M&ei=M8W3VcnAIMGvygO86LnoDA&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=1471&page=1&start=0&ndsp=13&ved=0CCMQrQMwAWoVChMIiaa25rX-xgIVwZdyCh08dA7N
    _ Ils vous prennent de haut (ça doit être les chevaux dans le tracteur qui leur monte à la tête, ou les hectares de terre). Beaucoup s’investissent dans la politique locale, ils se prennent pour des parrains et n’hésitent pas à emmerder le parisien qui n’a pas demander l’autorisation à la mairie pour ouvrir une fenêtre sur la rue du hameau.
    _ Beaucoup se foutent du bien-être animal, de l’éthique.
    Bref, permettez-moi de rester spectateur.

    • Les paysans sont en voie de disparition, on n’en dira pas autant des citadins.

      « _ Ils ont voté en masse pour l’europe »

      ah oui ? Vous tenez ça d’où ?

      A toutes fins utiles, la plupart des habitants de la campagne ne sont plus des paysans depuis longtemps…

      Il faudrait vous renseigner. Il y a longtemps que les paysans ne sont plus libres, ce sont les technocrates qui leur disent ce qu’ils doivent utiliser comme produit. Renseignez-vous sur le traité transatlantique, qui va encore plus annihiler le savoir-faire millénaire des paysans de France. Paysan dont vous descendez certainement comme la plupart des Français de souche.

      J’ignore d’où vous tirez vos renseignements mais ça fait des décennies que les paysans se battent contre les divers programmes agricoles européens, les fameuses « PAC ».

      S’ils prennent les parisiens de haut, c’est peut-être parce que les parisiens les prennent de plus haut encore, avec un mépris à couper au couteau…

      « _ Beaucoup se foutent du bien-être animal »
      Là je vous donne raison. Même s’il y a aussi des gens qui aiment les animaux parmi les paysans. Malheureusement c’est la même chose chez les citadins qui ont des chiens ou des chats… Il n’y a qu’à voir tous les chiens abandonnés pour les vacances, les chats empoisonnés ou maltraités…

      En tout cas c’est pas à la ferme des 1000 vaches contre laquelle les paysans sont mobilisés, que les animaux sont bien traités. Des animaux qui vivent la tête courbée, sans jamais sortir…

      Les hommes sont de plus en plus durs entre eux, les conditions de vie se détériorent, pas étonnant que les animaux soient logés à la même enseigne. Ce sont les méthodes américaines imposées à l’agriculture après la guerre qui ont fait un mal terrible, appuyées ensuite par les lois de l’union européenne ont fait un mal terrible, mais quand les lois d’airain de l’agriculture industrielles américaines seront vraiment répandues en France … Là on verra vraiment ce que c’est que le soviétisme capitaliste.

      • « _ Ils ont voté en masse pour l’europe »
        ah oui ? Vous tenez ça d’où ?
        –>Je côtoie des agriculteurs, pas un ne dit le contraire « bah oui mais c’était pour contrer les américains! ».

        Il faudrait vous renseigner. Il y a longtemps que les paysans ne sont plus libres, ce sont les technocrates qui leur disent ce qu’ils doivent utiliser comme produit.
        –> C’est pour ça que je dis qu’ils sont maqués au maquereau monsanto. Def. maquereau : Homme qui prostitue les femmes et vit de l’argent qu’elles gagnent ; proxénète, souteneur. (Abréviation populaire : mac.)

        La mentalité paysanne, de ce que j’en connais, si vous leur montrez de la faiblesse, ils vous prennent la jambe comme un caniche.

        Pour finir sur une note positive, c’est ce paysan là que j’estime, celui qui aime la nature, qui respecte ses bêtes. Ex : la danse des vaches :
        Le paysan dit: « Je vais peut-être gagner moins d’argent mais ce spectacle n’a pas de prix » ».

        http://www.gentside.com/le-grand-journal/le-grand-journal-l-039-anecdote-surrealiste-d-039-alain-finkielkraut-sur-les-vaches_art64923.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com