Un nouveau sondage réalisé par l’Anti-Defamation League, l’équivalent de la LICRA en France, a constaté que la majorité des Grecs continuent à avoir des opinions très défavorables aux Juifs à propos du contrôle de ceux-ci sur la finance et l’économie mondiale.

La Grèce, d’après ce sondage, dépasserait l’Iran en opinions défavorables et arriverait juste après la Turquie.

Au total, 67% des sondés grecs se déclarent d’accord avec une liste de points-de-vue défavorables aux  Juifs, selon les résultats de cette enquête.
 
Selon le sondage ADL, 90% des Grecs sont d’accord avec l’affirmation que «les Juifs ont trop de pouvoir dans le monde des affaires» et 85% conviennent que «les Juifs ont trop de pouvoir sur les marchés financiers internationaux. »

En outre, 70% disent que «les Juifs parlent encore trop sur ce qui leur est arrivé durant la Seconde guerre mondiale » et 51% d’entre eux disent que « Les Juifs ne se soucient pas de ce qui arrive au reste du monde, mais seulement de leur propre espèce. »

Plus d’un quart des sondés ont également déclaré qu’ils estiment que le nombre de Juifs morts durant l’Holocauste a été « grandement exagéré. » Un tiers disent que les juifs sont « responsables de la plupart des guerres dans le monde » et 41% conviennent que «Les gens haïssent les Juifs en raison de la manière dont ils se comportent « .

Ce sondage d’ADL fait suite à une enquête de  2014. Depuis 2014, le pourcentage de personnes ayant des opinions antisémites en France, en Allemagne, et en Belgique aurait diminué en raison des attentats récents contre des Juifs.

Ce serait la France qui aurait enregistré la baisse la plus importante. L’année dernière, 37% des sondés étaient d’accord avec la majorité de la liste des déclarations anti-juives inclus dans l’enquête. Dans le dernier sondage de 2015, seulement 17% resteraient d’accord avec la majorité des propositions.

Le sondage a également révélé un antisémitisme généralisé parmi les musulmans à travers l’Europe. 55% d’entre eux sont d’accord avec la majorité des déclarations anti-juives incluses dans l’enquête.


Toutefois, les musulmans d’Europe ont des opinions moins antisémites que ceux du Moyen-Orient, MAIS, et cela est à noter: les musulmans d’Europe auraient des opinions beaucoup moins anti-juives que celles de la population générale de la Grèce.
.
Ce sondage a été réalisé fin juin auprès de 10.000 adultes par ADL, la marge d’erreur est de + ou – 4,4 % (Source de l’info)
Goldman Sachs chairman and CEO Lloyd C Blankfein
Le patron de Golman Sachs au centre, Lloyd C Blankfein
.
Ce sondage a été réalisé tandis que les Grecs sont confrontés à une très grave crise économique au cœur de laquelle se situe la banque Goldmann Sachs. Une banque qui, selon Libération, aurait été « prise la main dans le Sachs », et qui pourrait bien être « le fleuron des banksters»: « Goldman Sachs, la banque la plus puissante du monde, a spéculé sur le dos de la Grèce tout en se faisant rémunérer par Athènes pour l’aider à gérer sa dette. »
.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Tchetnik says:

    La campagne de dénigrement et de diabolisation du peuple Grec ne fait que commencer. Comme avec les Serbes en 90. Et le bon peuple consommateur de média va encore tomber dans le panneau, comme d’hab’.

    On se demande dans quel pays les Juifs seraient bien vus ou auraient été bien vus du reste. Ca n’a jamais duré. Le peuple éternellement innocent et victime est détesté de partout, même en Israël. Ou le monde entier est composé d’imbéciles et eux-seuls sont biens, ou le monde entier est ce qu’il est, avec ses qualités et défauts, auquel cas, ce sont eux qui ont un (ros) problème…

  2. Lepicure says:

    Réponse à Tchetnik : 1* pour la puissance des juifs, je vais vérifier avec ma femme de ménage juive si elle peut me prèter de l’argent 2* pour la banque, il me semble que les protestants font une bonne concurrence aux juifs 3* Entre un juif patriote à un catho de gauche, c’est l’influence du 2è qui a perverti la France.

    • Tchetnik says:

      -Votre femme de ménage Juive ne travaillera pas le jour de Shabbes,
      En revanche, vous pouvez toujours vous renseigner sur Rootschild, Parvus Helphand, Jakob Schiff ou Olaf Ashberg, pour constater que cette puissance n’est pas un vain mot.

      -Les Protestants ont effectivement un rapport assez malsain avec l’argent, mais à ce compte-là, vous auriez pu (et dû) citer aussi les banques Vénitiennes, Florentines, Byzantines…Et les banques protestantes ne font pas concurrence aux Juifs actuellement, une simple analyse quantitative suffira à vous en convaincre.

      -Les Juifs patriotes ne sont pas légion (comme le discours d’Adolphe Crémieux, Moise Isaac de son vrai nom vous le montre), certainement moins que les cathos de gauche, qui en effet ont renié leur catholicisme. Mais di vous lisez de Poncins, vous aurez là aussi une vision assez claire de qui a réellement influencé Vatican II.

      • Vous me surprenez toujours Tchetnik… Rotchild, ça va, tout le monde connaît, mais Parvus Helphand, Jakob Schiff ou Olaf Ashberg ?

        Peu importe, on a compris l’idée générale…

        C’est le juif FM Jules Isaac qui est à l’origine de Nostra aetate dans Vatican II. Grand ami de Jean XXIII, lui-même FM. Jules Isaac, l’auteur des fameux livres d’histoire de la 6è à la terminale qui ont été étudiés par tous les jeunes français durant des décennies…

        Et après on s’étonne qu’il y ait des cathos de gauche…

        Nostra aetate c’est le texte fondateur du dialogue interreligieux contemporain. Le texte par lequel la religion catholique est appelée à s’édulcorer de + en +, et à se fondre dans un saint crétinisme avec les juifs, les musulmans et les bouddhistes, pour une super religion du mondialisme…

        C’est la révolution d’octobre et celle de 1789 (comme l’ont déclaré les clercs révolutionnaires) en quelques pages…

  3. champar says:

    Belle désinformation de la pensée unique : Ce ne sont pas les grecs qui ont massacré les juifs à la dernière guerre et ce ne sont pas les grecs qui veulent la destruction de l’état d’Israël !

    • LANKOUDU says:

      Déjà lu sur « BZH ATAO ; Ce qui prouve que les juifs sont de + en + bannis des sociétés pour toutes leurs crapuleries , pirateries , assassinats et GENOCIDE !

  4. Chouanne says:

    Il aurait été intéressant de connaître l’avis des Ukrainiens… Les Grecs viennent d’être victimes d’une gigantesque arnaque de la grosse finance cosmopolite, il est bien normal qu’ils soient en colère. Où est le problème ?

    Evidemment, les gros font retomber la faute sur les petits, comme d’hab, mais si cela arrive c’est la faute des gros, pas de ceux qui sont en colère. Les petits juifs sont les victimes des gros fianciers, pas des peuples qui s’insurgent.

    l’antisémitisme en Allemagne avait la même source que celui-ci: la grosse finance cosmopolite et avide qui avait mis l’Allemagne à genoux. Les premiers fautifs de ce qui s’est passé en Allemagne c’est la grosse finance cosmopolite.

    C’est la même chose qui se passe avec les attentats islamistes: les gens en viennent à se méfier de tous les musulmans. La faute à qui ? A ceux qui font les attentats ou à ceux qui les subissent ? Il arrive un moment où il devient difficile pour les peuples qui souffrent de faire des distingos. Ainsi va le monde.

  5. chouanne says:

    A noter qu’en Allemagne avant-guerre, comme en Grèce ou en Ukraine aujourd’hui, la grosse finance cosmopolite n’est pas tout-à-fait apatride, puisque Golgmann Sachs est une banque américaine et que les oligarques d’Ukraine et autres BHL marchent la main dans la main avec les USA.

    Et les oligarques d’UE ?… M’est avis que les Grecs devraient voter « NON » au référendum pour tenter, si possible, de s’extirper de ce carcan cosmopolite.

  6. Monsieur T says:

    Vive les grecs!

  7. Maître Cube says:

    Je lis : « la majorité des Grecs continuent à avoir des opinions très défavorables aux Juifs à propos du contrôle de ceux-ci sur la finance et l’économie mondiale. »

    Cela signifie que les « Juifs » critiqués par les Grecs ne sont pas les Juifs intégrés dans la population, avec lesquels ils vivent, mais ceux qui instiguent les crises financières/économiques. (Entre parenthèses, avez-vous remarqué la tête de dégénéré du patron de la Golman Sachs ? Curieux, non ?)

    Mais, par leur inversion accusatoire coutumière, LICRA & ADL veulent faire croire que les populations autochtones ont un problème avec tous les Juifs. Créer ce faux problème leur sert à inciter les Juifs intégrés à partir dans l’enfer israélien, car, en réalité, LICRA & ADL détestent profondément les Juifs.

  8. queniartpascal says:

    et alors tout ce qui est écrit dans l’article est vrai,pourquoi les juifs pourraient dire ce qu’ils pensent des goyim et ceux-ci devraient se taire,de même juif c’est 1 religion non 1 race donc pas du tout 1 peuple

  9. Incroyable, stupéfiant, de nouvelles idées sur la juiverie,la connerie est insondable,ce sondage en est la preuve

  10. J’aurais aimé le même sondage, en Grèce, à propos de l’opinion sur les musulmans!
    Avec le problème de Chypre, ce ne serait pas inintéressant.
    Toutefois, si j’aborde cette question des musulmans, c’est que je suis tout simplement sidéré que les Grecs puissent être plus antisémites que ces mêmes musulmans…
    On voudrait nous imposer des racines arabes qu’on ne s’y prendrait pas autrement…

  11. WagnerR says:

    Je ne pense pas que les Grecs aient une haine des Juifs en temps que peuple, mais sont excédé par les usuriers juifs, de la même manière que nos souverains européens le furent depuis le moyen-âge, en témoigne les nombreuses expulsions de juifs en Europe…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com