L’historienne Marion Sigaut nous parle de l' »affaire Calas » et de ses démêlés avec Wikipédia, l’encyclopédie dite libre, qui sert de prêt-à-penser pour ceux qui ne veulent pas se donner la peine d’une vraie recherche.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. lmnewton says:

    non mais sans dec, 2 MINUTES de musique, de je ne sais quoi avant le début de la vidéo…. on a que ça à faire…!

  2. Marion Sigaut déraille complètement dans cette vidéo. Si l’article de Wikipedia ne lui convient pas, elle n’a qu’à l’améliorer elle-même. C’est le principe de cette encyclopédie en ligne. Tout le monde peut améliorer les articles, ou écrire de nouveaux sujets, qui a leur tour pourront être retouchés par un autre internaute.

    • Lou, vous affirmez n’importe quoi. D’expérience, je peux assurer que si votre modification ne convient pas à la pensée dominante, elle est systématiquement effacée, même si vous apportez toutes les références.
      Encyclopédie « libre » ? Mon œil !

      • Autant pour moi!

      • raphael says:

        Quand bien même la modification est effacée, elle peut apparaître dans l’onglet de discussion(personnellement je le consulte toujours, il est souvent la partie la plus intéressante de l’article.)
        as-elle seulement essayé? En tout cas le ton qu’elle emploie montre qu’elle n’a pas compris le principe.

        • Ça c’est du baratin de promoteur de Wikipédia. D’expérience, j’ai vu certaines de mes modifications, pourtant référencées, être effacées systématiquement avec rapidement menace de me bloquer mon compte de contributeur. Et même mes messages sur l’onglet de discussion étaient effacés alors qu’ils ne comportaient aucune insulte ni propos contrevenant à une quelconque législation mais allaient simplement à l’inverse de la pensée des contributeurs « référents ».
          Car la version francophone de Wikipédia est sous domination de contributeurs référents qui forment une mafia très à gauche qui a droit de censure et trouve mille prétextes pour éliminer tout ce qui dérange.

      • pamino says:

        Jo a tout à fait raison. Le seul remède est de se profiler dans ses spécialités jusqu’au point (pas forcément très avancé) où quelqu’un en autorité s’en aperçoit et donne sa protection par un procédé technique que moi je ne comprends pas mais dont je bénéficie. C’est le niveau moyen de la hiérarchie de W dont il faut se méfier ; ‘a little knowledge is a dangerous thing’ (A. Pope).
        Je n’ai pas encore écouté MS sur ce point mais je crains qu’elle n’oublie la grande facilité qu’on a désormais pour consulter une multitude de sources primaires qu’on n’a pas dans sa bibliothèque, p. ex. les Saintes Écritures en original hébreu et/ou grec ainsi qu’en traductions latine et slave et après dans beaucoup de langues actuelles.

  3. Manu says:

    Effectivement je suis parfois les affaires de wikipédia et je constate aussi que cette encyclopédie est loin de la réalité et vérité sur plusieurs sujets. Franchement, je dirais même qu’une poignée de fanatatiques font de la désinformation systématique sur wikipédia et empêche toutes modifications qui ne leur conviennent pas.

    On trouve beaucoup plus d’informations JUSTES dans d’autres langues (pour la justesse, j’ai pu le vérifier sur des formules mathématiques…)

  4. Tchetnik says:

    Les Wikipédia en langues anglaise ou autres sont parfois très différents de l’édition Française et effectivement souvent plus justes.

    Ce qui n’enlève rien au fait que en effet, cette « encyclopédie libre » est contrôlée par les mêmes lobbies que le reste. Mais ce contrôle n’est pas absolu et peut laisser échapper certaines choses.

  5. Le « libre » de Wikipédia se rapporte uniquement à la licence sous laquelle elle est publiée. Toute autre interprétation de ce terme est donc complètement erronée et participe à la désinformation.

    Je remarque donc que medias-presse.info participe à cette désinformation, alors qu’il se prétend être « un média original qui vise la vulgarisation de l’information d’une manière délibérément objective, libre et sans concession » et Mme Sigaut n’est en rien une femme compétente, puisqu’elle ne sait pas de quoi elle parle (son argumentaire se basant uniquement sur une acception erronée du terme « libre », tout ce qu’elle peut prétendre devient caduc). Ceci contrevient également à la charte de ce site, qui écrit explicitement qu’il est « un site d’information auquel contribuent dans leurs domaines de compétence, des hommes et des femmes de tous horizons et de toutes catégories socio-professionnelles ».

    Moi qui pensais que media-presse.info était un vrai site d’information « fiable et objective », je repasserai…

  6. Le terme « libre » de Wikipédia s’applique uniquement à la licence sous laquelle elle est publiée, et à rien d’autre. Toute autre interprétation est par conséquent erronée et participe à la désinformation que je pensais que ce site réprouvait. Je repasserai…

  7. On ne s’en sort pas…Je viens d’ecouter une video de Marion Sigaut ou elle rectifie la verite a propos du telefilm Cartouche realise il y a quelques annees. Je jette un coup d’oeil sur votre site en cherchant qui elle est. Et je tombe sur tous ces commentaires qui font de Wikipedia un autre otage de la gauche, la bien-pensance etc… Peut-etre. J’ai constate en effet que certains sujets sont systematiquement « corriges » dans un sens donne. Je ne suis en general pas d’accord , en particulier quand on flingue de maniere automatique toute information laissant croire a une possible existence d’un monde spirituel. Mais enfin, vu les references et les en-tete des articles de votre site, le choix des intervenants, et les prises de positions, vous vous trouvez vous memes aussi enfermes dans une image, dans ce cas droitiere , catholique et certains diraient probablement pire. Pourtant cela ne me gene pas. C’est le jour ou nous n’aurons qu’une verite acceptable, et imposee: spirituelle, athee , de gauche, de droite ou autre que le probleme se posera. Cordiales salutations d’un esprit libre.

  8. L’affaire Calas (dont j’ignorais l’existence) sert de prétexte à Mme SIGAUT pour analyser la position historiquement correcte de Wikipedia … Vous contribuez, Madame, et de beaucoup, au décryptage du N.O.M, dont participe le ‘faussement historique’.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com