Sentimentale, larmoyante, accusatrice, culpabilisante… ce sont les caractéristiques de la nouvelle vidéo du pape relevant de « l’initiative développée par le Réseau Mondial de Prière du Pape (Apostolat de la Prière) pour collaborer à la diffusion des intentions mensuelles du Saint-Père à propos des défis de l’humanité ». L’intention de prière du pape François pour le mois de novembre 2016 est en faveur des « migrants » et de leur accueil.  Le rapport avec la prière dans ce manifeste pro-immigration est difficile à trouver!

En avant pour le brassage de populations, la disparition des identités, l’accueil inconditionnel de tous clandestins, l’appel à la solidarité mondiale au nom d’un droit absolu à émigrer où on veut, quand on veut, pour les raisons que l’on veut…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

14 commentaires

  1. Guillaume says:

    « Et lorsqu’un fidèle angoissé pose la question « Qu’est-ce que la mécréance ? » sur le site de la mosquée de Lyon, on lui répond ce qui suit. La mécréance avec association consiste à adorer [un] « autre que Dieu » (en plus de Dieu) comme par exemple « attribuer à Dieu un fils, une compagne, ou tout autre associé » (chrétiens, par exemple). La mécréance sans association consistant entre autres à : […] « croire qu’une religion autre que l’islam est agréée chez Dieu ». Je vous passe tout ce que dit le Coran sur le sort réservé aux mécréants et retiens ici que « croire qu’une religion autre que l’islam est agréée chez Dieu » fait de moi un mécréant. Votre religion vous interdit une « Fraternité générale » que vous appelez (ou faites semblant d’appeler) de vos vœux. Fraternité incolore, inodore, et sans saveur. »

    http://www.bvoltaire.fr/silviomolenaar/fraternite-entre-fideles-et-mecreants,292695

    • L’islam n’est pas une religion c’est une des idéologies de la « bête » de même pour le protestantisme et pour l’orthodoxie. Je ne parle pas des autres comme l’hindouisme, le bouddhisme, etc. ou là c’est plus qu’évident. Il n’y a qu’un chemin, et il est dans l’Église qui n’est que catholique donc être chrétien, c’est être catholique ; hors de là on peut être luthérien, calviniste, mahométan, mormon, libre penseur, bouddhiste, mais on n’est pas, on ne peut pas être chrétien.
      NB: Protestantisme et Orthodoxies: Elles ne sont pas des religions, puisqu’elles ne se forment qu’en niant tel ou tel dogme ; ce sont des « négations », c’est-à-dire rien par elles-mêmes, car dès qu’elles affirment, elles sont catholiques. Ce sont des « religions » de la sortie de « la » religion, qui n’est que catholique.

      • Cher Onclin,

        En tant que votre frère dans la foi, je me dois de vous corriger doucement: l’Eglise catholique elle-même ne se croit plus l’unique voie vers le salut. Elle se croit -et je la crois- la voie royale qui mène droit vers le Christ, en dépit de ses très nombreuses imperfections, mais rappelez-vous Saint Jean-Paul II embrassant le Coran, Benoît XVI se recueillant dans une mosquée, François invitant les représentants des religions du monde entier à prier au Vatican, certes séparément, mais pour une même intention. Nous autres chrétiens catholiques n’avons aucune supériorité. Notre orgueil, c’est le Christ qui daigne Se donner dans l’Eucharistie. Tout autre type de vantardise est terriblement inconvenant, et faux. Je vous suggère la lecture de Lumen Gentium, si vous croyez que ce texte est inspiré de l’Esprit.

        En union de pirère,
        A.

        • Xavier Celtillos says:

          C’est pour cela que nous ne parlons pas de l’Eglise catholique mais de l’Eglise conciliaire, une secte qui est opposée à l’institution qu’elle occupe.

          • Mais alors , si la secte Conciliaire n’est pas l’église Catholique !? La personne qui se prétend Pape de l’église catholique ne peut etre le Pape de l’église catholique !.. c’est le principe de non contradiction de St Thomas d’Aquin .

        • On y va says:

          Pour mieux comprendre et revenir au plus tôt dans l’unique Église du Christ qui est au Calvaire et qui ne peut mourir étant assurée en cela par la promesse de Notre Seigneur Jésus-Christ :

          Selon Mgr Schneider , Évêque auxilliaire du Kazakhstan dans la ville … d’Astana , dans un questions – réponses sur la Foi , lors d’une conférence à Washington il y a quelques jours .
          (…)
          Comment se comporter quand le « Pape  » change quotidiennement la Doctrine de toujours :
          – Ne pas se préoccuper de ce que dit le  » Pape  »
          Dans les siècles passés, les catholiques ont pu vivre alors qu’ils ne savaient rien de ce que pouvait dire le Pape .
          Nous devons prier pour le « Pape » pour sa personne mais il faut se rappeler que la Foi Catholique est Christocentrique non pas
           » Pape-centrique  »
          Le Pape n’est qu ‘un Vicaire , nous devons être modérés et plus sereins .
          – Au sujet de la FSSPX ; vous avez rencontré la Fraternité , que devons – nous penser de sa place , de son avenir :
          Nous ne devons pas penser qu’un seul groupe est le « Sauveur de l’Église . L’Église a son Sauveur : c’est Jésus-Christ.
          Nous vivons des temps extrêmement difficiles . Nous devrions avoir un jugement plus positif sur l’oeuvre de Mgr Lefêvre .
          Mais la FSSPX ne doit pas rester longtemps en dehors de l’Église Catholique car elle deviendra auto – suffisante et cela n’est pas catholique .
          (…)

          Extraordinaire Monseigneur .
           » Là où le péché abonde , la grâce surabonde « 

        • @A: « l’Église catholique elle-même ne se croit plus l’unique voie vers le salut. »
          Je ne m’identifie pas à l’église d’après Vatican II, c’est une abomination, car elle ne défend plus du tout la Tradition millénaire et les occupants successifs se disent sur le trône alors qu’ils sont assis derrière le trône sur le tabouret conciliaire poussant des cris comme s’ils étaient sur le trône alors qu’ils sont assis sur le tabouret conciliaire rejetant le trône, tout en se prétendant dessus et le catholique est troublé à cause de ce bruit venant du trône sans voir l’image d’un vrai pape défendant la doctrine millénaire. Là est le problème, mais si on reconnaît là l’idéologie conciliaire on accepte de déclarer que les papes : Jean XVIII, Paul VI, Jean Paul II, Benoît XVI, François sont des geôliers papes qui ont martyrisé la doctrine et donc aussi les catholiques.
          Mais comme il s’agit tous de pape mercenaire, au premier danger du loup ils prendront la fuite, cela s’est vu par le comportement du pape Benoît XVI, un vrai mercenaire, de plus aucune critique venant de lui sur les écrits et paroles scandaleuses de François, ce dernier est une autre forme de pape mercenaire, mais c’est un mercenaire aussi. On attend le pape avec un grand « P » majuscule, il devra d’abord nettoyer la poussière de son trône, c’est certain.
          NB : je suis d’accord aussi avec l’écrit de Xavier Celtillos

  2. Merci à Onclin pour son commentaire …  » Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne va vers le Père sans passer par Moi » Ev de St JEAN, … « En nul autre que lui il n’y a de salut » Epitre de St Pierre … etc… pour un chrétien il suffit de lire ou relire les écritures sur lesquelles se fondent notre foi pour savoir se positionner en esprit et en vérité à l’égard de ces autres prétendus chemins qui ne sont que chemin d’égarement … en dehors de l’église catholique point de salut ! Là est une vérité Chrétienne que chaque Chrétien doit exprimer sans hésitation pour témoigner de la foi véritable en Jésus-Christ… tout le reste vient du mauvais !!!

  3. A propos des soi-disant « migrants » !

    Pourquoi les journalistes – et même ceux qui se disent de droite !-, reprennent-ils le vocabulaire de la gauche en parlant de  » crise des migrants  » (1) alors que l’expression juste est  » invasion de clandestins « , d’ « immigrés illégaux », de « hors-la-loi » ?

    Cette pusillanimité, ce manque de courage et cette falsification de la réalité sont la honte de tous ces journalistes asservis à leur rédaction et au politiquement correct !

    Adopter le langage de l’adversaire et ne pas nommer les choses par leur nom c’est déjà capituler !

    Le terme migrant est caractéristique de ce laxisme qui, ici, se double de la volonté d’ escamoter la réalité tragique du problème de cette invasion que nous subissons, de pousser la poussière sous le tapis.

    Migrant est en effet un vocable anglo-saxon qui n’existe pas en français en tant que substantif.

    C’est donc, une fois de plus, un exemple de cette « novlangue  » que veulent nous imposer les traîtres au pouvoir et les merdias subventionnés qui leur servent la soupe !

    (1) on connaît la paresse atavique des journalistes quand il s’agit de traduire des textes
    anglo-saxons, leur fâcheuse habitude de transcrire, sans les traduire, les vocables anglais ( ex : mainstream, buzz, agenda etc…).

    (Y.D.)

    A propos des soi-disant « migrants » !

    Pourquoi les journalistes – et même ceux qui se disent de droite !-, reprennent-ils le vocabulaire de la gauche en parlant de  » crise des migrants  » (1) alors que l’expression juste est  » invasion de clandestins « , d’ « immigrés illégaux », de « hors-la-loi » ?

    Cette pusillanimité, ce manque de courage et cette falsification de la réalité sont la honte de tous ces journalistes asservis à leur rédaction et au politiquement correct !

    Adopter le langage de l’adversaire et ne pas nommer les choses par leur nom c’est déjà capituler !

    Le terme migrant est caractéristique de ce laxisme qui, ici, se double de la volonté d’ escamoter la réalité tragique du problème de cette invasion que nous subissons, de pousser la poussière sous le tapis.

    Migrant est en effet un vocable anglo-saxon qui n’existe pas en français en tant que substantif.

    C’est donc, une fois de plus, un exemple de cette « novlangue  » que veulent nous imposer les traîtres au pouvoir et les merdias subventionnés qui leur servent la soupe !

    (1) on connaît la paresse atavique des journalistes quand il s’agit de traduire des textes
    anglo-saxons, leur fâcheuse habitude de transcrire, sans les traduire, les vocables anglais ( ex : mainstream, buzz, agenda etc…).

    (Y.D.)

  4. Crusader says:

    Et revoilà le flux menstruel (de menstruus (latin) qui se fait tous les mois) de François.
    Plein de bien pensance, de droit de l’hommisme, entre les péchés sociaux, la piété pour l’immigration, la déification de « Notre Mère la Terre »… il a du travail François.
    Alors on comprend, qu’il doit faire de la place, et n’a plus trop le temps pour les âmes des défunts, le message de Fatima, la doctrine et la morale chrétienne…
    Et puis il a tout un panthéon à remplir pour la nouvelle religion : Jean XXIII, Jean Paul II, Mère Térésa, Luther…
    Son horizon n’est définitivement pas le salut des âmes

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com