duflot-hollande-construction

Les mises en chantier de logements neufs continuent de chuter pour passer en dessous de la barre des 300.000, alors que les besoins actuels sont plutôt estimés à 500.000. C’est d’ailleurs ce chiffre que le président Normal 1er (Hollande de son nom de fausse princesse, loi Taubira oblige !) avait promis d’atteindre.

L’hystérique Cécile Duflot a été d’une efficacité à toute épreuve pour rendre impossible une telle promesse. MPI avait déjà abordé ce sujet ici et ici. Pourtant l’hystérique avait fait voter une loi qui prévoyait ces 500.000 logements, mais l’économie n’a pas obéi à la loi !

C’est ainsi, dans le petit monde socialiste, on pense qu’il suffit de voter une loi pour que les choses se fassent. Un peu comme quand Sarkozy, que certains voient en grand sauveur de la France, avait voulu faire inscrire en lettre d’or dans la constitution qu’il était impossible de voter un budget déficitaire de plus de 3% du PIB, règle qu’il n’a jamais respectée lui-même.

Après le détricotage de la loi Duflot, le gouvernement a dégainé une série de mesurettes pour tenter de redresser la barre : loi Pinel, assouplissement et simplification des règles de construction, élargissement l’accès au prêt à taux zéro etc… mais rien n’y fait ; d’abord on ne refait pas en 15 jours ce que la mère Duflot a mis plusieurs mois à détruire avec talent, et ces mesurettes ne sont pas à la hauteur de la complexification et de la fiscalisation à outrance de l’immobilier.

Le gouvernement annonce donc un « plan d’urgence », qui pour l’instant se cantonne à un effet d’annonce. Sur le dernier trimestre, la construction de maison individuelle recule encore de 17%. Avec de tels résultats, il est surtout urgent de cesser de faire des annonces et de prendre les mesures réellement efficaces, la première étant l’annulation pure et simple des lois Duflot.

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. C’est pas glorieux, mais tenons bon. Le gouvernement a intérêt à réagir vite l’an prochain. Sa loi Pinel ne suffit pas du tout.

  2. marre says:

    c’est sûr que lorsque que l’on vote des lois contre les propriétaires à tour de bras, il faut pas venir pleurer après que ça ne marche plus !!! De plus la loi Pinel ( http://loipinel-gouv.org ) est loin d’être parfaite pour relancer le logement ..on est encore très loin de la première version du scellier à 25%

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com