Les organisateurs du grand rassemblement de défense de la famille traditionnelle l’ont fait savoir haut et fort : «S’ils viennent, ils seront autre part. Nous ne les voulons pas avec nous. Nous désapprouvons absolument leur manière d’agir et d’expression, qui sont totalement en-dehors de notre manière de penser et d’agir.» Fin de non recevoir pour les mouvements nationalistes, Casa Pound et Forza Nuova, interdits de Family Day.

Les deux mouvements ont annoncé leur présence samedi prochain au cirque Massimo où se tiendra la grande manifestation, ce qui n’a donc pas l’air de plaire aux organisateurs. Si Casa Pound, mouvement révolutionnaire et identitaire, émet des réserves «sur la nature confessionnelle du Family Day » son vice-président, Simone di Stefano, a bien affirmé qu’il y sera : « Nous y serons et serons bien visibles », non pour combattre « certaines formes de cohabitation qui regardent aussi les personnes de même sexe » mais pour lutter contre l’adoption par les couples homosexuels, la GPA et l’idéologie du genre, le mouvement nationaliste Forza Nuova a réellement un discours catholique : il veut être présent pour «témoigner de l’existence de Vérités immuables : la famille comme pierre essentielle dans l’organisation d’un peuple» et pour lutter contre «le nouveau monde promut par les Lgbt qui passe par l’abolition du dualisme homme/femme, naturel/antinaturel, moral/immoral. »

Le secrétaire national de Forza Nuova, Roberto Fiore, a déclaré par communiqué de presse : « En partant de l’hypothèse que personne ne peut parler au nom d’un million et demi de personnes, je me permets de rappeler que Forza Nuova a toujours participé à ces initiatives, sans aucune réserve, et qu’aussi pour samedi prochain il a tous les papiers en règles. Nous participerons au Family Day avec nos familles et nos enfants, fermement convaincus de pouvoir ainsi soutenir la structure fondamentale de notre société. Ce n’est plus le temps de la « pax democristiana » (la paix démochrétienne) mais d’une grande collaboration entre nous tous. »

Tout ceci a un goût de réchauffer : remake italien du mauvais procès intenté à Civitas par la Manif pour tous au moment des grands mouvements populaires contre la loi Taubira.

C’est un fait incontestable : sous toutes les latitudes, ceux qui tiennent un discours ferme et sans compromis, authentiquement catholique, sont devenus les parias non seulement de la gauche laïcarde mais aussi de la droite molle, qui en Italie, se fait appeler démocratie-chrétienne !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com