Dimanche à Paris, immigrés et extrême gauche manifestaient ensemble. Des nervis antifas faisaient le service d’ordre et traquaient à leur guise les journalistes indépendants soupçonnés d’être « soraliens ». Illustration en images par Independenza WebTV.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Elieja says:

    Collabos à tous les niveaux, mais bon un collabo flic ou gaucho (pléonasme), c’est marqué sur sa guoule, ça se repère de loin.

  2. gilgamesh says:

    Les flics du cortège des gauchistes fans de clandes doivent être triés comme « dociles envers les socialos » ou carrément sympathisants de l’idéologie

  3. Daflon says:

    J’ai plus de peine que n’animosité envers ces pauvres imbeciles qui ne discernent pas qu’ils travaillent contre leurs propres interets et ceux de leurs familles.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com