Dimanche à Paris, immigrés et extrême gauche manifestaient ensemble. Des nervis antifas faisaient le service d’ordre et traquaient à leur guise les journalistes indépendants soupçonnés d’être « soraliens ». Illustration en images par Independenza WebTV.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. Elieja says:

    Collabos à tous les niveaux, mais bon un collabo flic ou gaucho (pléonasme), c’est marqué sur sa guoule, ça se repère de loin.

  2. gilgamesh says:

    Les flics du cortège des gauchistes fans de clandes doivent être triés comme « dociles envers les socialos » ou carrément sympathisants de l’idéologie

  3. Daflon says:

    J’ai plus de peine que n’animosité envers ces pauvres imbeciles qui ne discernent pas qu’ils travaillent contre leurs propres interets et ceux de leurs familles.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com