Quelques inconditionnels du FN, totalement aveuglés au point de perdre le moindre esprit critique, prétendent ne pas comprendre pourquoi nous consacrons quelques articles (voir ici et ici) au fait que le Front National vient d’envoyer deux députés homosexuels à l’Assemblée nationale. Répétons encore une fois que nos articles démontrent que ce fait n’est pas anodin mais explique au contraire l’évolution de la ligne idéologique de ce parti.

Ce troisième article porte l’attention sur Sébastien Chenu, « le gay pouvoir » au sein du FN, selon l’expression du magazine L’Express.

Ancien secrétaire national de l’UMP chargé de la diversité culturelle, Sébastien Chenu est l’un des fondateurs de Gaylib, lobby LGBT longtemps associé à l’UMP. Il rejoint en 2014 le Rassemblement Bleu Marine…

Ce qui est très significatif, c’est que Sébastien Chenu quitte l’UMP en raison notamment de sa position jugée « conservatrice » sur le « mariage » homosexuel. Il faut donc comprendre qu’à ce sujet, le néo-FN serait effectivement plus proche des revendications du lobby LGBT…

« Je me sentais de plus en plus fortement en décalage avec l’UMP sur deux sujets. D’abord la question européenne – l’UMP a accepté une soumission totale à l’Europe technocratique – mais aussi sa position sur le mariage homosexuel, consternante. L’UMP est devenue le Tea Party français, un parti conservateur ».

Le changement de parti de Sébastien Chenu n’est pas désintéressé. C’est parce que Nathalie Kosciusko-Morizet ne lui attribue pas la tête de liste de l’UMP dans le 2e arrondissement de Paris pour les élections municipales de 2014, que Sébastien Chenu se cherche un autre parti. Dans un premier temps, Chenu se rapproche de l’équipe d’Anne Hidalgo dont il cherche à intégrer les listes. Ses démarches n’aboutissent pas. Il rejoint alors le Front National par l’entremise de Florian Philippot.

Lors de l’élection régionale de 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, il est élu conseiller régional FN. Mais le « deal » prévoit d’autres garanties financières.  Sébastien Chenu devient l’assistant parlementaire de Dominique Bilde, mère de Bruno Bilde, faite député européen.

En 2016, Sébastien Chenu est également nommé à la direction de la cellule « Idées et Image » du dispositif de campagne présidentielle de Marine Le Pen, en tandem avec Philippe Olivier ; une cellule qui, selon les mots de Marine Le Pen, « est complètement libre et peut travailler sur les affiches, les tracts, les meetings et la lumière, les déplacements, tout ».

La progression de Sébastien Chenu au sein du FN est fulgurante et, le 29 février 2016, lors d’un bureau politique, la direction du parti lui confie la fusion de trois fédérations du nord de la France, dont il devient secrétaire départemental.

Il est donc bien évidemment désigné candidat FN lors des élections législatives de juin 2017 dans la 19e circonscription du Nord, ainsi que porte-parole du Front national pour ces mêmes élections au niveau national.

Voilà qui est le nouveau député FN. Ne vous attendez donc pas à ce qu’il remette en cause la loi Taubira. D’ailleurs, à ce sujet, la photo ci-dessous en dit long sur certaines ramifications.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. PIERRE says:

    À force de vouloir plaire à la secte judéo-maçonnique le FN quoi qu’en disent ses défenseurs est devenu un cloaque rempli d’insectes les plus malfaisants que l’on puisse trouver ici-bas. Des allogènes qui se prétendent « patriotes » des FM et là des tarlouzes. Tout va de travers dans cette France moribonde.

  2. comme quoi un parti même National , peut se faire sodomiser
    du Front au bas Frond.
    Quant à Taubira, la faiseuse de défaite électorale, elle est en sa bonne compagnie, Chenu tenu.

    C’est elle qui déclarait  » le mariage de personne de même sexe « (avoir le même sexe ca n’existe pas)
    EST UNE AVANCEE CIVILISATIONNELLE; (quenelle taubriannerie)

    Bravo, la LGBTI nouvelle statue de la Liberté ? Chenu servira de mode-elle

  3. daflon says:

    Une (bonne) raison de plus de ne pas prendre la carte de ce parti qui accentue sa dérive.

  4. lieber tass says:

    Ce qui me dérange, ce n’est pas leur orientation sexuelle, c’est leur orientation politique haineuse !!!

    • Cyrano says:

      Pour l’orientation sexuelle, leur comportement ne dépareille pas avec ce qu’est devenu le « parti à la rose » qui n’est plus le FN.
      Maintenant, question « haine », il semblerait utile que vous et vos semblables fassiez votre introspection avant de galvauder ce mot maintes fois ressassé par ceux qui comme vous n’ont rien d’autre à dire, car, surtout au jour d’aujourd’hui, vous êtes bien plus haineux et totalitaires que celles et ceux que vous prétendez stigmatiser!

      • Xavier says:

        Merci pour ces précisions à propos de haine!
        Mais comme chez ces calomniateurs c’est inné et renforcé par une prétendue éducation et un endoctrinement exacerbé, ils ne se rendent même plus compte qu’ils parlent de plus en plus sans réfléchir, sans analyser les choses, sans aspirer à la moindre personnalité ou subtilité…
        Le perroquet est en cage, ou enchaîné ; les veaux sont devenus des boeufs ; les oies sont encore plus gavées ; et après avoir été tondus, les moutons maintenant se laissent en plus égorger par habitude à laquelle on a permis de s’imposer, voire souhaitée ; etc.
        L’individualisme uniformise et abêtit les masses, favorisé par un relativisme abusif et un sentimentalisme régressif…
        Et demain, grand soir ou aube nouvelle?

      • pamino says:

        Commentaire perceptif.

  5. Cyrano says:

    Si après cela les adhérents et sympathisants n’ouvrent pas les yeux sur ce qu’est devenu ce qu’ils osent encore appeler FN, c’est bien la preuve qu’il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut point voir!
    Maintenant, pour celles et ceux qui ont des ambitions personnelles pour « briller » au sein de ce panier de crabes, ils n’ont qu’à suivre le mode d’emploi.
    « Qualités indispensables: arrivisme, opportunisme, obéissance aveugle aux ordres du polit-bureau Nanterrien, retournement de veste permanent, mensonge, léchage de bottes. En fait vendre son âme et son corps (par tous les orifices au sens propre comme au figuré).
    Pour ma part, il y a bien longtemps que je leur ai dit, tel Hercule-Savinien dans l’œuvre de Rostand: Non Merci! Non Merci! Non Merci!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com