paras-Anvers

Depuis 7 heures du matin, dans le cadre des mesures anti-terrorisme, des paras en arme sont visibles dans les rues d’Anvers. Bart De Wever, bourgmestre NVA, a annoncé que l’armée prendra en charge une partie des missions de sécurité habituellement menées par la police locale, de sorte que celle-ci pourra se préoccuper « davantage de la lutte contre la criminalité ».
 
« Nous ne sommes pas une ville en état de siège. Nous sommes une ville où nous souhaitons essayer de prendre toutes les précautions pour protéger nos citoyens et leur donner un sentiment de sécurité », a déclaré Bart De Wever, leader de la NVA.

Les paras sont présents depuis ce matin aux abords des bâtiments  institutionnels mais aussi dans le quartier juif, notamment la quartier des diamantaires, et aux alentours des synagogues. « A Anvers vit à une importante communauté juive, qui est très visible et est une cible importante pour le terrorisme islamique», a encore précisé De Wever à la VRT.

150 premiers militaires seront déployés ce week-end à Anvers et Bruxelles. 150 autres militaires devraient encore arriver en renfort.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

27,10 % récoltés 30.618 € manquants

11382 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 30.618 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com