La déchristianisation de la société ne provoque pas un tel engagement : des dizaines de paroisses italiennes ont décidé d’être en première ligne contre ce que la bien-pensance appelle « l’homophobie ». Elles concoctent différentes initiatives pour la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie qui aura lieu le 17 mai prochain : veilles et rencontres sont au cœur des préparatifs pour combattre « les discriminations »… et changer les mentalités par rapport à l’homosexualité et toutes les déviances qui en résultent.

Une offensive pro-Lgbt dirigée par des ecclésiastiques très gay-friendly et certainement inspirée par les diverses prises de position du pape François sur le sujet : plus d’une fois le pontife argentin a eu des propos ou des actions douteuses en faveur du monde arc-en-ciel. De son « Qui suis-je pour juger les gays ? » à sa requête d’accompagner les personnes qui entreprennent une transformation de sexe, il a lancé le vaste chantier de la transformation de la doctrine de l’Église sur ces questions morales.

De plus, toutes ses actions permettent de faire du sacro-saint œcuménisme et surtout de ne pas laisser aux seules sectes protestantes l’engagement homosexuellement correct, si important pour être bien vu dans et par le monde. De quoi plaire au pape argentin !

A Milan la paroisse de Sainte Marie de la Passion organise donc une vielle de prières contemporainement avec l’Église évangélique vaudoise, présente en Italie du Nord. Tandis qu’à Palerme, en Sicile, les pères jésuites et les pères comboniens se sont rangés derrière l’Église évangélique luthérienne. A Pinerolo, dans la banlieue de Turin, la communauté chrétienne du prêtre militant Lgbt et excommunié en 2003 don Franco Barbero qui « marie » les couples gays organisera une manifestation dans la rue pour « saluer le renouveau théologique de l’Église ». Des initiatives sont prévues également à Florence, à Catane, à Trieste, à Bologne et autres villes italiennes. A Gènes, rien de moins que le Vicaire général Nicolò Anselmi participera à la vielle organisée dans une des paroisses du cardinal-archevêque Angelo Bagnasco, président de la Conférence épiscopale italienne.

L’Église conciliaire s’adapte gentiment et sûrement au monde arc-en-ciel…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Sebastien Wolf says:

    Nous ne devons pas juger trop rapidement. Sa Sainteté le Pape François, ne peut pas nous tromper.

    • Philibert says:

      On a quand même été prévenu par Pierre Virion et d’autres de leur volonté d’avoir un Pape selon leurs besoins.

      • Sebastien Wolf says:

        Il faudrait informer la FSSPX, ils ne sont pas au courant, ni de la Salette, ni des textes de la Haute Vente

        • DUFIT THIERRY says:

          M Wolf veuillez ne pas mêler la Fraternité St Pie X à toutes ces abominations.

          • Mika_bello says:

            Les abominations viennent de cette secte, formée de décérébrés et dégénérés fanatiques dangereux et totalement intolérants

        • Ils le savent très bien. Mgr Fellay le sait très bien il veut faire le paquet avec le Diable Mgr Lefèvre a tous fait et en très peut d’année tous a été détruit tous ce que Mgr Lefèvre a fait pendant sa vie

    • DUFIT THIERRY says:

      M Wolf j’ose espérer qu’il ne faut pas prendre votre commentaire au premier degré et que vous plaisantez.

  2. karr says:

    Notre-Seigneur dans les Saints-Evangiles nous dit qu’il y a plusieurs sortes d’eunuques,ceux qui naissent comme cela,ceux que l’on castre,et ceux qui gardent la chasteté pour l’amour de Dieu.
    Ceux qui naissent ainsi peuvent être victimes d’une malformation,mais ne s’agirait-il pas également des homosexuels?
    D’autre part le Pape François à fait une déclaration à la presse au début de son pontificat dans un avion: »Qui suis-je pour aller juger UN homosexuel ? »
    De même que Notre-Seigneur nous demande d’aimer notre prochain comme nous même,mon prochain peut être un membre de ma famille,un ami,un voisin,une personne vivant dans la misère.
    Jésus n’a pas parlé de laisser entrer des centaines de milliers d’immigrés,ou des milliers d’occupants Allemands en 1940.

    • Efgy says:

      @ « mais ne s’agirait-il pas également des homosexuels? »

      Où voulez-vous en venir ? S’ils naissent avec une malformation, cela ne leur donne pas le droit pour autant de pécher. NS leur donne la grâce de surmonter leur « handicap ». Ne pas tenir compte de la grâce est aussi un péché.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com