De quoi les Européens ont peur ? Il existe six grandes craintes dans le continent en cette année 2018, et la liste des pays craignant telle ou telle chose est tellement évidente qu’elle en frôle la caricature. Les pays concernés sont ceux de l’Europe des 28, avec la Suisse et la Norvège mais sans l’Irlande, le Luxembourg, Malte, Chypre et la Slovénie.

  • L’extrémisme politique : Allemagne, Autriche, Danemark et Suisse. Il est logique de voir les Allemands, castrés par 45 ans d’occupation soviétique et 72 ans d’occupation américaine, avoir peur de leur ombre. La Suisse, le Danemark et l’Autriche voient la gauche locale refuser d’admettre le choix du peuple.
  • Le terrorisme : France, évidemment. Parce que le Bataclan, parce que Nice, parce que les attentats ratés, parce que 5e colonne islamiste…
  • Crime : Lituanie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Roumanie et Bulgarie. Les anciens pays du Bloc de l’Est. Avant la chute du Mur, le crime était sévèrement réprimé. Sauf, bien entendu, quand il était commis par la police politique. L’Europe de l’Est est aussi en première ligne face à l’invasion coloniale.
  • Chômage: Espagne, Italie, Croatie, Finlande et Grèce. Pays en crise pour trois d’entre eux et pays ayant peur de l’être pour le dernier.
  • Inégalité sociale: le Portugal. Le dernier pays d’Europe occidentale à avoir rejoint le niveau économique des autres. Le seul donc à se pencher sur des problèmes des années quatre-vingt…
  • Financer les programmes sociaux: Royaume-Uni, Belgique, Pays-Bas, Norvège et Suède. Soucis de pays riches… dont trois puissances dans les hydrocarbures.

Hristo XIEP

Un commentaire

  1. en fait ils parlent de terrorisme et en ont peur soit
    mais il ne leur vient pas à l’idée que le grand danger est l immigration. Mais comme tous les européens sont dressés comme il faut en parler ça sentirait « le rejet des autres »  » le racisme » bref tout ça ils s’en défendent…mais se font berner

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com