voile-intégral

Cette mesure a été annoncée par un communiqué du ministre gabonais de l’Intérieur, Guy Bertrand Mapangou. En effet, les policiers gabonais ont  été chargés de procéder à tout moment et en toute circonstance à l’interpellation des personnes portant un voile intégral tant sur la voie publique, et dans les administrations publiques que dans les transports en commun.

Pour éviter toutes sortes de confusions, Guy Bertrand Mapangou précise que ces contrôles ne constituent en rien une entrave aux libertés fondamentales individuelles, mais entrent dans le cadre des mesures de sécurité du territoire prise par le gouvernement.

Majoritairement chrétien, le Gabon, n’est pas encore confronté aux attaques terroristes, mais les autorités pensent que des mesures de prévention sont nécessaires : « Boko Haram n’est pas implanté au Gabon mais il pourrait y avoir des infiltrations possibles de sympathisants du groupe. Il vaut mieux prévenir car les frontières sont poreuses ».

Cette mesure arrive au moment où  les pays voisins sont confrontés aux attaques terroristes de Boko Haram, et ont pris la ferme résolution d’interdire le port de la burqa et du niqab.

Notons qu’au Gabon  l’islam est essentiellement pratiqué par les communautés étrangères établies dans ce pays.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Du fait que nous sommes en guerre interne et externe contre le terrorisme (et le nouvel État) islamique, tout vêtement évoquant l’habit religieux ou guerrier, est non seulement une provocation méprisante pour nos compatriotes lâchement massacrés et décapités, un comportement prosélyte inadmissible, mais aussi une source de danger.
    Toute permissivité ne fait preuve que de grave faiblesse irresponsable. Dé radicaliser des dévoués à la barbarie sanguinaire, est une utopie totale.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com