Les vives tensions des derniers jours en Corse doivent être remises dans leur contexte.

Sur son site, le journal CorseMatin écrit :

Afin de clarifier la situation, des proches des secouristes relatent ce qui a été dit le soir des faits dans le quartier de l’Empereur à Ajaccio.

Lorsqu’ils ont essayé de monter dans le camion, les agresseurs auraient lancé selon la même source : « Sales Corses de merde, cassez-vous, vous n’êtes pas chez vous ici! ». Les « nous sommes chez nous », criés en chœur dans le quartier vendredi soir par les manifestants trouvent alors une autre résonance.

Si l’agression des deux pompiers la nuit du 25 décembre a déclenché une vive réaction des Ajacciens, ce sont aussi les propos qui auraient été tenus par les agresseurs, et connus de nombreux participants, qui auraient donc mis le feu aux poudres.

Malgré cela, de Manuel Valls (PS) à Christian Estrosi (LR), il n’y a que des condamnations de la réaction de colère des Corses, mais aucune condamnation du racisme anti-corse et anti-français qui a accompagné l’agression des pompiers et des policiers. Une préférence étrangère que les Corses n’admettent pas.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Corse-Matin – les provocations avaient commencé dès le 24/12, et une école aurait aussi été dégradée ce jour là.
    http://www.corsematin.com/article/derniere-minute/incidents-de-noel-a-ajaccio-un-deuxieme-homme-en-garde-a-vue.1941216.html#wprcomments

    * Est-ce la même école que celle où l’on avait brûlé le drapeau français après les attentats contre charlie-hebdo ?
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/01/19/97001-20150119FILWWW00166-corse-un-drapeau-marocain-hisse.php

    Le local dégradé servait de mosquée clandestine alors qu’il était sensé abriter une association culturelle et sportive pour la jeunesse marocaine du quartier.
    Il est donc abusif de parler de profanation volontaire d’une mosquée puisqu’elle n’était pas déclarée en tant que telle, que ceux qui ont pénétré à l’intérieur de la salle associative ont du prendre tout ce qui leur tombait sous la main.

    Journal officiel :
    Association : ASSOCIATION MAROCAINE SPORTIVE ET CULTURELLE DES MUSULMANS DE CORSE.
    No de parution : 20030003
    Département (Région) :
    Lieu parution : Déclaration à la préfecture de la Corse-du-Sud.
    Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION

    Déclaration à la préfecture de la Corse-du-Sud. ASSOCIATION MAROCAINE SPORTIVE ET CULTURELLE DES MUSULMANS DE CORSE. Objet : promouvoir, soutenir et favoriser l’intégration des jeunes immigrés issus de l’immigration ; insertion sociale, prévention et lutte contre la délinquance des jeunes et l’exclusion. Siège social : 17, résidence Triana, avenue du Colonel-Colonna-d’Ornano, 20000 Ajaccio. Date de la déclaration : 19 novembre 2002.

    Lire aussi
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/12/cest-confirm%C3%A9-la-mosqu%C3%A9e-dajaccio-est-bien-clandestine.html

  2. La Police ignore officiellement pour l’instant qui a commis cet attentat . Les Corses, eux, le savent . Toute personne ayant vécu en Corse sait cela .

  3. Je ne peux qu’abonder dans votre sens @voxdev !
    car il faut connaître l’Ile ! mon « âme » est corse… et je suis outrée de voir comment sont tournés les évènements dans la bouche de nos politiques. Je suis contre la violence : elle n’engendre rien de bon.
    Mais, lorsque l’on connaît REELLEMENT ce qui s’est passé en vérité, et que nos politiques ne peuvent ignorer de n’importe quel bord où ils se trouvent, je ne peux qu’être en colère. Nous sommes « taxés » de tous les noms racistes, et autres noms d’oiseaux. Je trouve lamentable, que l’on continue de dire que c’était une mosquée, alors que c’est archi faux.
    Les pompiers ont même été accusés d’avoir mis eux-mêmes le feu ! alors que les muz ont hurlé leur haine à notre égard en disant que nous n’étions pas chez nous ! un scandale de plus !
    Mais ne nous inquiétons pas : ils puniront sévèrement ceux qui ont mis le feu à ce local, et ils ne trouveront jamais tous ces muz qui ont caillassé et frappé les pompiers et force de l’ordre…. je n’en doute pas notre général va d’un coup de menton et ordonner ….

    Je suis triste de constater que la désinformation marche à fond dans notre pays et que les français ne voient pas la bombe à retardement qui va exploser en pleine figure de ceux qui essaient de collaborer* avec l’ennemi que je nomme : les musulmans puisque d’après notre champion : nous sommes en guerre.

    * collaborer dans le sens de collabo comme l’ont été certains pendant la guerre de 39/45

  4. @ Zézé

    Mon intention est de retracer la chronologie des faits pour les expliquer en toute impartialité. Tout comme vous je n’aime pas la violence, encore moins l’injustice et le mensonge.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com