immigrationCela se passe en Italie mais cela pourrait se passer dans n’importe quel pays d’Europe inféodé aux diktats des officines immigrationnistes et autres lobbies anti-racistes et anti-blancs!

La région Piémont a décidé de financer, dans la région de Biella, des cours professionnels pour les chômeurs avec les fonds alloués par l’Union Européenne mais elle a également décidé de favoriser les immigrés : à ces derniers elle accorde une prime de 400€ afin qu’ils assistent au moins à 2/3 des cours, aux Italiens, rien du tout.

C’est ça l’égalitarisme et la solidarité tant vantés par les bonnes consciences cléricales et laïques !

« Le travail est la chose la plus importante de la vie, dénonce Michele Mosca, secrétaire provincial de la Ligue du Nord. Et pourtant dans ce secteur ils réussissent à discriminer les Italiens, en faisant du favoritisme envers les étrangers. »

« Désormais la politique bien-pensante de notre pays nous fait assister tous les jours à des situations honteuses », déclare à son tour un conseiller municipal de la même formation politique.

Mais ces déclarations ne changeront rien à ce scandale. En Italie, il fait bon être un immigré au chômage.

Francesca de Villasmundo

http://www.ilgiornale.it/news/cronache/corsi-professionali-razzisti-soldi-solo-agli-stranieri-1303265.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Ces salopards de collabos s’en prennnent directement à la classe ouvrière et aux Italiens pauvres en lui retirant véritablement le pain de la bouche pour le donner à leurs ennemis, les envahisseurs qui vont prendre leurs emplois apres avoir mangés leurs allocations. A ma connaissance, Mussolini, si décrié, n’a jamais fait une telle ignominie.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com