C’était encore un coup médiatique de Identitaires qui avaient occupé en octobre 2012 la mosquée de Poitiers en chantier. En plus des quatre mis en examen (trois porte-parole et un responsable local) et qui sont toujours sous un contrôle judiciaire très strict, deux autres se sont vu notifier leur mise en examen, vendredi dernier: Damien Rieu, porte-parole du mouvement, et Arnaud Delrieux, le président et qui était à l’étranger au moment des faits. En plus de sa mise en examen, Damien Rieu est sous contrôle judiciaire strict lui interdisant de rencontrer les 76 autres militants présents sur le toit. Ce dernier a d’ailleurs précisé sur twitter que l’imam, partie civile, est proche des Frères Musulmans.

Dans un communiqué, le mouvement a dénoncé cette volonté du gouvernement de les paralyser, tout en assurant que cela ne les arrêtera pas:

« Ces mises en examen sont évidemment une attaque politique du Régime socialiste qui, décidément, n’a plus que la « justice » pour s’en prendre à ses adversaires. Il n’est pas anodin qu’elles surviennent après des mois d’intense activité pour Génération Identitaire, des tournées de sécurisation dans les transports à la mobilisation face aux violences des supporteurs algériens.

A travers ces six mises en en examen le pouvoir ne peut cacher sa volonté de paralyser l’action du mouvement en s’en prenant à ses cadres et en faisant durer la procédure le plus longtemps possible. 

Nous ne nous laisserons pas faire et nous pouvons d’ores et déjà annoncer que de nouveaux porte-parole intégreront bientôt la direction du mouvement. Et en août ce seront encore plusieurs dizaines de nouveaux et nouvelles responsables formés et aguerris qui sortiront de l’Université d’Été identitaire.

La répression ne nous plie pas, elle nous multiplie ! »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Merci de cesser de faire allusion à une « occupation de la mosquée de Poitiers ».
    Le bâtiment au sommet duquel les contestataires ont manifesté n’était alors qu’un bâtiment en construction.
    La formulation retenue par Atlantico « Occupation du chantier de la mosquée de Poitiers » (http://www.atlantico.fr/pepites/occupation-chantier-mosquee-poitiers-3-nouvelles-mises-en-examen-1652588.html ) est plus p(roche de la réalité.
    De même le Figaro formule « l’occupation du chantier de la Grande Mosquée de Poitiers » (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/07/05/97001-20140705FILWWW00081-poitiers-3-militants-d-extreme-droite-inculpes.php )
    La photo en http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/20/01016-20121020ARTFIG00354-des-identitaires-occupent-une-mosquee-de-poitiers.php montre bien qu’il s’agit d’un bâtiment inachevé. (Photo idéologiquement recadrée en http://www.bfmtv.com/societe/occupation-mosquee-poitiers-trois-nouvelles-mises-examen-807591.html recadrage encore plus nuageux ici http://www.lexpress.fr/actualite/societe/occupation-de-la-mosquee-de-poitiers-deux-hommes-mis-en-examen_1177702.html )
    http://www.vosgesmatin.fr/faits-divers/2014/07/05/occupation-de-la-mosquee-de-poitiers-trois-militants-d-extreme-droite-mis-en-examen fournit une photo dont le titre est « le chantier de la grande mosquée de Poitiers (…) ». Titre similaire (« La bannière du mouvement d’extrême-droite Génération identitaire déployée sur la Grande Mosquée en chantier de Poitiers, le 20 octobre 2012 ») pour http://www.la-croix.com/Actualite/France/Mosquee-de-Poitiers-trois-militants-d-extreme-droite-mis-en-examen-2014-07-05-1174899 qui mentionne « dans l’affaire de l’occupation du chantier de la Grande Mosquée de Poitiers » et « (…) avaient envahi le chantier de la future Grande Mosquée ». RTL également (http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/mosquee-occupee-a-poitiers-des-militants-d-extreme-droite-mis-en-examen-7773066951 ) parle du « dossier de l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers », de même que Libération (http://www.liberation.fr/societe/2014/07/05/mosquee-de-poitiers-trois-militants-d-extreme-droite-mis-en-examen_1057893 ) qui, dans le cours de l’article, rappelle « dans l’affaire de l’occupation du chantier de la Grande Mosquée de Poitiers »;
    Wikipedia ne recense à Poitiers qu’une mosquée inaugurée en 2008; http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2013/01/12/Enorme-succes-des-portes-ouvertes-a-la-mosquee-de-Poitiers en janvier 2013 prévoyait une inauguration en 2014 pour la nouvelle mosquée, en précisant que « si le gros œuvre de la mosquée est terminé, il manque encore quelque 700.000 € (…) ».
    Le reportage de 2012 de FR3 (http://www.youtube.com/watch?v=HnRegKyzXnI ) parlait bien de « chantier » (0:25), de « lieux en construction » (1:01); en 1:12 on voit même le panneau « chantier interdit au public » (ces manifestants ont donc envahi un « chantier » et non un « lieu de prière » -formulation employée par Alain CLAEYS député-maire PS de Poitiers-). En 1:58, on voit très nettement la grande échelle des pompiers devant un bâtiment loin d’être en état d’achèvement. Idem en 2:45, c’est vraiment brut de décoffrage; de même en 4:37 quand le « délégué diocésain » s’exprime.

  2. Monsieur T says:

    Ce n’est pas l’occupation de la mosquée de Poitiers, mais l’occupation de Poitiers par une mosquée.
    Les muzzs sont d’un orgueil monstrueux ils construisent des mosquées gigantesques à côté des lieux saints d’autres religions. Regardez le centrer islamique de Rome, une mosquée cathédrale qui peut accueillir des dizaines de milliers de fidèles mais qui a une fréquentation moyenne de moins de 500 personnes le vendredi… Ils veulent des mosquées à Moscou, à Saint-Pétersbourg, partout. Dernièrement ils voulaient en construire une à Axoum en Éthiopie avec le pognon saoudien, les Abyssiniens leur ont répondu sèchement qu’ils pourront construire une mosquée à Axoum si une église est construite à la Mecque, les musulmans se sont évidemment plaints d’islamophobie, ils provoquent et quand on leur répond par la négative ils se mettent à faire leur juif…Le choix de Poitiers s’inscrit dans le même schéma, ils ont déjà eu leur mosquée à Autriche à Vienne (ça valait le coup de repousser les turcs par deux fois…), ils auront une mosquée partout où ils ont essuyé une défaite et au-delà, le muzz n’a aucune humilité, le coran lui répète que sa religion est la meilleure, sa communauté est la meilleure, les non-musulmans sont bons pour l’enfer, bref on ne peut pas vraiment lui reprocher d’être convaincu qu’il est supérieur, surtout dans un pays qui se déchristianise à la vitesse d’un TGV.

  3. Pingback: Les suites judiciaires de l’occupation de la mosquée de Poitiers par les Identitaires en octobre 2012 | Francaisdefrance's Blog

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com