Evacués

La garde nationale dont il est question dans la vidéo ci-après, est constituée de milices semi-privées composées de volontaires bandéristes. Ce sont eux qui commettent les plus graves crimes et exactions contre la population civile honnie. Mais, d’après les témoignages recueillis dans ce reportage, les pilonnages qui ont déjà rasé la ville de Debaltsevo, proviennent des tirs de l’armée ukrainienne encerclée dans la poche de Debaltsevo à partir du bâtiment dit « l’Orphelinat ». Selon les renseignements recueillis auprès des prisonniers de la 25è brigade de parachutistes aux mains des Novorusses, les troupes de la junte ont reçu l’ordre de contrôler quoiqu’il arrive la ligne de chemin de fer qui relie Donetsk à Lougansk, c’est pourquoi ils s’entêtent dans ce chaudron où ils sont de plus en plus serrés par les troupes novorusses.
Les effectifs des novorusses s’élèveraient entre 3ooo et 3500 combattants dans la poche de Debaltsevo tandis que les effectifs des troupes de Kiev seraient de 9000 militaires et paramilitaires. Un rapport de force en faveur, étrangement, des assiégés… les plus nombreux sont les vaincus. Comme  c’est le cas à chaque fois depuis le début dans cette cruelle guerre civile.

A noter les mensonges diffusés par les chaînes de TV du système, en France, qui prétendent ne pas savoir qui tirent sur la population ou même prétendent que les Novorusses se tireraient dessus eux-mêmes.

Ajoutée le 3 févr. 2015
Les miliciens ont ouvert un corridor humanitaire pour les habitants de la ville et organisé leur évacuation. De leur côté les Ukrainiens avaient opposé un refus catégorique, ils ne voulaient pas qu’ils traversent leurs lignes. Un reportage des envoyés spéciaux Alexandre Kotz et Dimitri Stechin du journal Komsomolskaya Pravda. 3 février 2015.

50 000 victimes au total depuis le début du conflit en avril 2014

« Les services spéciaux allemands évaluent à 50.000 le nombre des victimes parmi les militaires et civils ukrainiens. Ce chiffre est dix foix supérieur aux informations officielles, qui ne sont pas crédibles« , rapporte le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung.

« Alors que le président ukrainien Petro Porochenko a annoncé à Munich les pertes de 1200 soldats et 5400 civils morts à la guerre en Ukraine « , selon la même source.

Ces chiffres démentent donc les données du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, selon lesquelles les affrontements entre troupes ukrainiennes et brigades indépendantistes du sud-est ont fait 5.358 morts et 12.235 blessés, tandis que près d’un million d’Ukrainiens ont dû quitter leurs foyers. Selon l’ONU, Au total, cinq millions de personnes ont été touchées par le conflit.

A la veille de la nouvelle conférence de Minsk sur la base de l’entente secrète entre Vladimir Poutine, François Hollande, Angela Merkel et Petro Porochenko qui s’est faite par téléphone, les combats s’intensifient sur le terrain et le nombre des victimes s’allongent, notamment parmi les civils.

BFMTV n’a pas hésité aujourd’hui à annoncer que les civils de Debaltsevo fuyaient les troupes prorusses, alors que c’est tout le contraire qui se passe comme en témoignent les victimes elles-mêmes dans la vidéo ci-dessous. Ces médias-menteurs n’osent néanmoins plus rapporter les élucubrations de Porochenko qui prétend régulièrement, que des unités entières de soldats russes franchissent la frontière. Il a encore annoncé 1500 Russes samedi dernier, qui seraient passés en Ukraine… Il espère sans doute ainsi sauver la face devant les défaites de son armée officielle et nationale…

SITREP

Comme on peut l’observer sur la carte, le chaudron de Debaltsevo qui était encore ouvert sur la carte du début du mois, est presque complètement refermé à présent et une autre poche s’est formée juste à côté au nord. Hélas les nombreux soldats ukrainiens pris au piège ne sont pas sans munitions. Hier soir un missile tactique s’est abattu sur une usine chimique, les dégâts sont énormes et les victimes très nombreuses.

Le régime de Petro Porochenko aux abois

Plus les forces novorusses progressent, plus celles de Kiev se vengent sur la population. Le régime de kiev est en train d’étendre la loi anti-terroriste jusqu’à Karkhov et Kherson, au même titre que Donetsk et Lougansk, ce qui en dit long sur l’hostilité des populations vis-à-vis d’une armée que Vladimir Poutine appelle à juste titre, « les forces punitives ». D’ailleurs selon certains témoignages, les opérations antitérroristes seraient en train de gagner certains secteurs de la ville de Kiev, elle-même. Des rumeurs de préparation de coup d’Etat circulent.

Ce matin la localité de Logvinova a été libérée par les FAN ainsi que celle de Kalinovka plus au nord, les troupes novorusses ont ainsi pris le contrôle complet d’une route, coupant encore un peu plus les ukrainiens de leurs ravitaillements et rotations.

Ces conditions alarmistes de la situation du pouvoir de Kiev allié de l’Union Européenne et des USA, sont tues dans les médias du système, mais la chancelière allemande, François Hollande et Obama sont parfaitement au courant. Ce pourrait être aussi un motif du déplacement à Moscou du duo franco-allemand; une trêve permettrait à Porochenko de reprendre son souffle.

soladats en colèrePhoto: Le 2 février denier, des soldats en colères assiégeaient le Ministère de la Défense à Kiev. Mais ils ont été repoussés… pour le moment!

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. L’autodétermination des peuples est la règle qui, au monde entier, devrait s’imposer, et s’effectuer par référendum.
    Mais certains préfèrent la guerre pour satisfaire leur désir infâme de s’imposer ou d’imposer.
    Le respect des frontières en Ukraine n’a aucun sens du fait que ces dernières ont été faites sur le coin d’une table au lendemain de la chute de l’URSS.
    F. Hollande n’a pas de quoi être fier. Dès le début, il a contribué à la tension jusqu’à ne pas respecter un contrat de la France passé avec les Russes qui ne sont nullement nos ennemis.

  2. Autodetermination pour la Corse, la Nouvelle Calédonie, la Bretagne et Goussainville. Allah A….

  3. Porochenko et sa clique ne sont qu’une bande de fantoches aux ordres des Usa et de l’Europe !! Il n’a aucune légitimité et va bientôt dégager avec grand fracas ……

  4. monalisa46 says:

    C’est une histoire Ukrainienne intérieure avec des Russes qui veulent retourner dans la sphère Russe ……tout a été provoqué par  » LES MÊMES  » pour déstabiliser la Russie …ainsi ils se sont entendu pour dévaluer le prix du pétrole …pour agir contre la Russie …bref la France ne devrait pas se mêler de cela …livrer ses bateaux et tenir sa politique pour la grandeur de la France …NOUS NE SOMMES PAS AMÉRICAIN ET NOUS NE VOULONS PAS D’UNE TROISIÈME GUERRE MONDIALE…MAIS VOILA TOUT EST PROGRAMMÉ

  5. rolalalalala says:

    l’autodétermination des peuples est une belle connerie tout comme l’intangibilité des frontières d’ailleurs.
    Partout et en tout temps il n’a jamais été question que de l’autodétermination des forts celle ci n’ayant jamais été intangible.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com