Un attentat visant une fois encore des soldats français a été déjoué à Toulon. Le 29 octobre, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a interpellé Hakim Marnissi, un Français de 25 ans, alors qu’il venait de tenter de se procurer des armes pour attaquer la base navale de la ville afin d’assassiner des militaires de la marine nationale. (Source: Le Figaro)

Hakim Marnissi qui désirait égorger des militaires français était lui aussi français de naissance, natif de Toulon. Un abbé de Toulon, Fabrice Loiseau, le connaissait bien:

« On se connaissait depuis 2011. » explique l’abbé Loiseau, « Hakim (…) n’était pas un déséquilibré, ni un monstre. Au contraire, Hakim était un garçon sensible et intelligent. », explique-t-il.

L’abbé explique le parcours du jeune-homme en quête religieuse interpelé par:

« la figure du Christ. » et « passionné par le fait religieux », « avec son côté « dandy », il ne fut jamais en lien avec des délinquants du quartier, d’où sa difficulté à trouver une arme. »  « Passionné par la danse », il se faisait appeler Kim Jackson.

« En évoluant dans le monde de la nuit et des habits de luxe (il travailla un temps chez Zara), les préoccupations religieuses diminuèrent. Plusieurs personnes le persuadèrent qu’avec son physique il pourrait devenir mannequin. Il monta à Paris et là ce fut l’échec ! Il ne voulut pas me raconter ce qui s’était passé, je pense qu’il fut humilié, il comprit qu’il ne pourrait devenir mannequin ni poursuivre dans la danse. Il disparut quelques semaines puis je l’ai retrouvé dans la rue avec la barbe et en djellaba. »

L’abbé Loiseau a tenté à plusieurs reprises de renouer le dialogue avec le jeune-homme qui:

« a fait siennes toutes les théories salafistes. », « Le monde pour lui se divise maintenant en deux réalités : les mécréants qui refusent la loi islamique et les vrais musulmans imitateurs du prophète. » « Kim Jackson, (…), est devenu partisan du djihad armé. De mois en mois, je vis sur son visage la haine grandir. » (…) Quelques semaines plus tard, j’apprends par le quartier la convocation d’Hakim par la police, il avait pris ses billets pour la Syrie, son passeport est confisqué. Il était surveillé par la DGSI. » , « Fiché, il se fait repérer et doit rentrer à Toulon où il loge dans un foyer. Il est en contact avec Mustapha, un jeune originaire de Toulon, incarcéré pour apologie du terrorisme puis parti en Syrie. Il essaye de se procurer des armes à feu, en vain. Je le surprends avec de nouveaux amis, il se rapproche de délinquants du quartier, que cherche-t-il à faire ? Les endoctriner, trouver un pistolet, je ne sais. Toujours en djellaba, nous nous croisons pour la dernière fois fin octobre. Voyant ma soutane, il eut un air gêné puis m’évita. J’apprends quelques jours plus tard son arrestation. Un colis de Chine lui est adressé contenant un poignard et deux cagoules, mais le paquet est déchiré et la police prévenue. Hakim se rend sans résistances et avoue : il voulait égorger des militaires de l’arsenal avec son couteau selon la méthode palestinienne, puis mourir en « martyr ».

Témoignage intéressant d’un jeune musulman originaire de Toulon, qui déçu de n’avoir pu devenir une vedette par son physique ou par la danse, tente de le devenir par le crime, si on en croit le récit de l’abbé Loiseau, assez limpide sur l’élément déclencheur de la radicalisation du jeune-homme, d’origine musulmane.

Pas un mot de compassion pour les militaires voués au couteau d’Hakim

L’abbé expose alors sa tristesse pour n’avoir pas su « sauver » le jeune-homme, « soulagé parce que l’irréparable n’a pas été commis. À chaque fois qu’il allait commettre le pire, il a échoué comme si la Providence l’empêchait d’aller plus loin. »

Et de poursuivre de façon surprenante:

« Je ne peux m’empêcher de crier ma révolte devant ce processus de radicalisation pour l’un des garçons les plus sympathiques et les plus intelligents du quartier. Non Hakim n’était pas un fou ni un monstre ! Fragile il est devenu terroriste après un échec personnel, en fréquentant des salafistes et des sites islamistes. Ce garçon avait soif de spiritualité. C’est une religion dévoyée qui a eu raison de lui… Hakim n’est pas un cas isolé dans notre pays. Les pouvoirs publics, la laïcité, les valeurs de la République sont incapables d’empêcher ce phénomène. »

L’abbé n’a pas un seul mot pour se féliciter ou féliciter les services de police qui ont « sauvé » en réalité de jeunes militaires français, qui eux ont choisi de risquer leur vie pour leur patrie, plutôt que de chercher des armes pour se venger d’une société qui n’a pas fait d’eux des vedettes. Le criminel en puissance est devenu pour l’abbé Loiseau, une victime de la société.

Sans s’en rendre apparemment compte, le fondateur de la Société des Missionnaires de la Miséricorde Divine commet exactement la même inversion des valeurs que cette société qui serait seule responsable d’une « religion dévoyée ». Sans s’interroger outre mesure sur le fait que seule la religion musulmane dévoie des gens pour en faire des monstres barbares. Quelle est, dans ce cas la religion à la racine de cette « guerre religieuse » que dénonce l’abbé immédiatement après ?

 » Si plusieurs facteurs peuvent jouer dans ce processus de radicalisation, il faut d’abord comprendre que c’est une raison religieuse qui a été cause de ce changement. Pris entre une société matérialiste et hédoniste et un terrorisme religieux, Hakim a choisi. Nous sommes dans une guerre religieuse dans laquelle les chars et les avions militaires ne pourront pas grand-chose. »

Et oui, Monsieur l’abbé, « Hakim a choisi » le crime barbare! Mais d’autres jeunes ont choisi d’autres voies, notamment celle, obscure, de se battre pour la France. Pourquoi refusez-vous de nommer l’origine du mal, tel François Hollande refusant de désigner l’ennemi ? Contre qui se battent « les chars et les avions militaires » conduits par de jeunes soldats désignés aux couteaux de ces pauvres victimes de la société ? Sinon des sectateurs de la religion mahométane, radicalisés ?

« Ce drame est révélateur d’une crise de civilisation, » poursuit-il, « les islamistes se nourrissent de nos faiblesses. Combien d’attentats faudra-t-il pour connaître un réveil spirituel pour notre nation ? Je ne désespère pas et je ferais tout pour revoir Hakim. Je vous invite à prier pour lui. »

La première de « nos faiblesses », Monsieur l’abbé,  n’est-elle pas de faire des bourreaux et des traîtres à la France qui les a accueillis, élevés et nourris, les victimes sur lesquelles vous vous laissez attendrir tandis que vous n’avez pas un seul mot de compassion pour les vraies victimes désignées ? (Source du témoignage: le Salon Beige)

Emilie Defresne

emiliedefresne@madias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

47 commentaires

  1. dauphin says:

    Entièrement d’accord avec Emilie Defresnes, mais attention ! elle pourrait bien être désignée à la vindicte catho ! c’est pas dans l’air du temps d’appeler un chat un chat !

    • François ALLINE says:

      D’appeler un chat un chat c’est de désigner les responsables d’un désastre ex : activité industrielle = réchauffement climatique et pollution.
      Qui est responsable d’une France dépressive. D’un décrochage scolaire massif de nos jeunes, d’une incivilité généralisée (2 profs sur 3 s »assurent contre), d’une pornographie aussi invasive qu’intrusive agressant nos enfants dès 11 ans (2 sur 3). De ces milliers de jeunes, dont plus de la moitié est catho ou athée comme Français de souche, s’enrôlant chez Daesh. Du chômage des jeunes à plus de 25%.
      Ce ne serait pas la « libération de la femme » cette expression recelant en elle-même un étonnant mensonge : Libération = liberté ; notre société n’a jamais été aussi repliée et nos enfants enfermés ; aussi bien dans les névroses parentales que l’intimité de familles réduites à leur plus simple expression ; appelées monoparentales.
      Un couple sur deux divorce. 8 fois à la demande de l’épouse et également 8 sur 10 la mère obtient la garde. En France, une femme sur deux élève son enfant seule. Mauvaise idée d’avoir tué le père. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Le IV commandement dit « Honore ton père et ta mère » la véritable traduction hébraïque : « Tu leur rendras ce qui leur est dû ». C’est ce qu’ils font…
      Ce n’est pas Eve qui a fait rentrer Satan au paradis ?

      • Domremy says:

        Ca va pas vous faire plaisir, mais même un jeune qui connait tout ce que vous énoncez, à partir du moment où il est Chrétien et pas Musulman, il ne fait pas ce qu’a fait ce jeune, et je parle par expérience.

        Le Christianisme donne des capacités de résilience qu’il n’y a pas dans l’Islam, laquelle religion est un pousse-au-crime où il n’est pas seulement permis de tout envoyer valser, mais encouragé.

      • François ALLINE says:

        Il est vrai que le Christianisme ne s’est jamais distingué par ses massacres évangéliques.
        J’ai une autre proposition à vous faire (n’excluant aucune croyance) car comme vient de le rappeler le pape à Bangui, les religions sont ce que l’on en fait.
        Après l’affaire « Charlie » j’ai fait passer ce message à l’éducation nationale : Apprendre à ces gamins qu’un homme ne tue pas, ne viole pas et ne torture pas. Qu’un homme défend, sert et protège. Vous avez raison m’ont-ils répondu mais rien n’a été fait dans cet esprit. Pourquoi ? Parce-que cette institution féminisée à 80% est incapable de faire passer ce genre de message. Incapable d’ailleurs ou ne le souhaite pas tellement il est évident que depuis 4 décennies ce nouveau pouvoir qu’est le fémino-maternalisme s’est bâti sur la stigmatisation et la culpabilisation du masculin ; d’abord et avant tout.

        • Domremy says:

          Ce qu’on enseigne à l’école républichaine et maçonnique est une chose, mais ce qu’on apprend dans le Christianisme et notamment (qui s’en souvient ?) dans les revues chrétiennes comme Grain de Soleil depuis notre plus tendre enfance, n’est pas de devenir un babtou fragile mais plutôt d’avoir des modèles comme le Roi Très Chrétien Saint-Louis.

          Si le fémino-maternalisme a pris cette place comme vous le relevez justement, c’est justement parce que le Christianisme est dévoyé et que la République maçonnique l’a remplacé dans un trop grand nombre de sphère. Mais tout ceci amorce sa chute, il faut garder l’Espérance.

          • François ALLINE says:

            Oui, si vous voulez mais ce que j’ai transmis me fut appris dans des collèges cathos comme dans une famille de la même obédience . La foi est une chose, le rapport aux autres n’implique pas de partager la même croyance. Les curés qui m’ont éduqué l’avaient bien compris.

      • croisé says:

        « De ces milliers de jeunes, dont plus de la moitié est catho ou athée comme Français de souche, s’enrôlant chez Daesh. »

        Seriez-vous en train de faire monter les chiffres aux enchères en vous disputant avec les médias du système ?

        Non, les troupes de l’Etat islamique et des autres (attentat de charlie c’était al qaïda) sont en grande majorité composées de musulmans de souche ainsi que l’indique la liste des auteurs des attentas de puis 20 ans: http://www.medias-presse.info/liste-des-auteurs-d-attentats-depuis-20-ans-en-france/43586

        Que des noms musulmans, n’en déplaisent à la propagande qui n’ose quand même pas aller jusqu’à 50%, comme vous!!!

        • François ALLINE says:

          Si vous le dites Croisé. Je n’ai pas trouvé le nom du Kamikaaz de souche française dans votre liste puisqu’elle n’est pas à jour nous dit l’auteur. Ça viendra. http://www.lepoint.fr/societe/attentats-a-paris-un-terroriste-francais-fiche-depuis-2010-14-11-2015-1981692_23.php D’ailleurs son nom n’est pas divulgué dans la presse à ma connaissance.

          Dans mon propre entourage de tradition catho il y a une famille de 5 enfants (4 garçons une fille) Père colonel, mère éducatrice…. Les 5 se sont convertis. La fille porte le voile et a épousé un musulman. Ce sont les seuls ? J’habite dans un bled de 17 000 habitants où il y a plus de niqab et de Burka qu’à Marrakech. Pourquoi ?
          Daesh ou E.I. c’est comme le FN. C’est un état d’esprit donnant parti ou « armée » dont la seule « philosophie » consiste à s’en prendre aux autres pour les rendre responsables et coupables de l’échec de la société dont ils sont membres.

          C’est l’élimination des juifs qui a permis à l’Allemagne de s’en sortir économiquement, ou ils ne furent que des boucs-émissaires servant à cimenter le sentiment de frustration de ses citoyens pour au final finir par les fédérer ? (je ne parle pas de la suite évidemment, quoique elle soit riche d’enseignements)

          • croisé says:

            la vidéo était islamiste si odieuse, qu’elle aurait pu édifier. Dans la vidéo la liste était complétée, et il n’y avait pas un seul nom autre que musulman d’origine. Peut-être est-ce pour cela que cette vidéo a été supprimée ? Naturellement le rôle des islamistes et de leurs complices au pouvoir est d’humilier en présentant des convertis. Mais là il n’y en a pas.

            Je ne sais pas où vous habitez, peut-être à Lunel prés de Nîmes ? Mais prendre le cas de votre entourage pour une généralité c’est carrément n’importe quoi. A croire que vous-même êtes déjà gagné à la cause islamiste.

            Malheureusement les autorités françaises ont vendu leur âme et la France en même temps au démon du Coran, et si rien ne change, les gens seront contraints de se battre, mourir ou se convertir. Qu’un colonel et une éducatrice avec niqab, selon votre témoignage, puissent être radicaux sans être exclus en dit long. On veut convertir la France de force en lui laissant penser que c’est de son plein gré.

            Pour terminer avec vos exagérations monumentales, si la moitié des français de souche, en plus des musulmans s’engageaient « chez Daech » comme vous dites, la Syrie ne serait pas assez grande pour les contenir.

            Des affirmations aussi monstrueuses ne font que servir l’ennemi.

            • François ALLINE says:

              Votre avis, pertinent croisé, sur ce fait on ne peut plus d’actualité de cette adolescente de seize ans prénommée Inès (Pas très musulman comme prénom) en fugue et laissant un courrier pour expliquer son départ et son engagement pour Daesh ?

              • croisé says:

                C’est tout ce que vous avez pour prouver que 50% des Français de souche sont convertis à l’Islam ? Je ne sais même pas pourquoi je vous réponds tant votre culture du mensonge est ignoble.

              • François ALLINE says:

                Et bien ne répondez pas et soyez digne de votre pseudo.. Engagez-vous et allez vous battre c’est tendance (Si vous avez besoin de conseils pour faire passer votre message d’amour civilisateur vous pouvez toujours vous adresser à Georges Bush)

                Il a fait un super boulot…!

                • Tchetnik says:

                  Il a parfaitement répondu.

                  Un cas ne fait pas une généralité, c’est très simple.

                  On s’adressera ensuite plutôt à l’amiral Fiodor Ushakov ou au général Skobelev qui ont fait un bien meilleur boulot encore.

                  Et qui – eux – savaient de quoi ils parlaient.

                  • François ALLINE says:

                    Donc si je vous comprends bien, l’idée c’est d’être dans le bon camp.
                    Pour ce faire il n’est pas inutile d’être le plus fort. Brutal donc évidemment le plus intelligent.
                    Finalement les terroristes ne font qu’appliquer cette doctrine, non ?
                    Ce sont bien les vainqueurs qui font l’histoire, n’est-ce-pas ?

                    Si une hirondelle ne fait pas le printemps, j’espère que la démocratie fera que quelques crétins ne feront pas l’hiver.

                    • Tchetnik says:

                      « Donc si je vous comprends bien, l’idée c’est d’être dans le bon camp. »

                      -Pas seulement pour moi, mais en général.

                      Il y a effectivement de bons et de mauvais camps, c’est la botte souveraine de la réalité.

                      « Pour ce faire il n’est pas inutile d’être le plus fort. Brutal donc évidemment le plus intelligent. »

                      -Le plus fort et aussi le plus juste.

                      « Finalement les terroristes ne font qu’appliquer cette doctrine, non ? »

                      -Négatif.

                      Lesterroristes se contentent d’appliquer la force brute en combattant nn pas des soldats mais des innocents. Grosse différence que n’importe qui peut voir, sauf vous, manifestement.

                      « Ce sont bien les vainqueurs qui font l’histoire, n’est-ce-pas ? »

                      -Ce sont surtout les gens qui ont été du côté de la Justice qui la font. Prince Lazare et Vartan Mamikonian n’étaient pas vainqueurs sur le terrain mais vainqueurs moralement.

                      Ce qui est rigolo dans votre discours est que vous reniez l’usage de la force quand celle ci permet pourtant de défendre des faibles et des innocents.

                      Difficile à la fois de se plaindre d’une féminisation excessive de la société et – par un tel discours – valider ladite féminisation…

                    • @ François ALLINE « l’idée c’est d’être dans le bon camp »

                      Très juste. Il y a 2 camps : le camp de Dieu et le camp de Satan.
                      Le camp de Dieu, même si vous y laissez votre peau, est le bon camp, car vous y sauverez certainement votre âme.
                      Le but étant d’arriver au ciel et non pas une victoire temporelle à tout prix.
                      Jésus-Christ est mort mais sa victoire fut éclatante après sa mort; le christianisme s’est répandu partout.
                      Jeanne d’Arc est morte, mais elle a sauvé la France. Et ceux qui ont combattu à ses côtés avaient choisi le bon camp (et même si bcp sont morts, ils ont plus sûrement sauvé leurs âmes en choisissant le camp de Jeanne et non pas celui des anglais).

                      2 Cor. 12, 9: « ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. »
                      +
                      2 Cor. 12, 10:
                      « C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. »

                • François ALLINE says:

                  « Difficile à la fois de se plaindre d’une féminisation excessive de la société et – par un tel discours – valider ladite féminisation… »
                  Ce que je dénonce c’est le femelisme – contraction du fémino-maternalisme – ou pouvoir de la femme.
                  Il y a une vraie différence entre le patriarcat colonial s’adressant à ces pays où nous sommes en guerre et le femelisme actuel qui consiste à raser ces pays pour payer le pétrole moins cher.

                  Le patriarcat a laissé institutions, routes, hôpitaux et écoles au nom des valeurs occidentales de liberté… et patati… de la même façon que sur certains sites se revendiquant d’obédience chrétienne, d’aucuns appellent à la haine de l’autre, ce qui d’évidence était le message de Jésus… Ou de Mahomet ?

                • François ALLINE says:

                  « Difficile à la fois de se plaindre d’une féminisation excessive de la société et – par un tel discours – valider ladite féminisation… »
                  Ce que je dénonce c’est le femelisme – contraction du fémino-maternalisme – ou pouvoir de la femme.
                  Il y a une vraie différence entre le patriarcat colonial s’adressant à ces pays où nous sommes en guerre et le femelisme actuel qui consiste à raser ces pays pour payer le pétrole moins cher.

                  Le patriarcat a laissé institutions, routes, hôpitaux et écoles au nom des valeurs occidentales de liberté… et patati… de la même façon que sur certains sites se revendiquant d’obédience chrétienne, d’aucuns appellent à la haine de l’autre, ce qui d’évidence était le message de Jésus… Ou de Mahomet ?

              • François ALLINE says:

                Pour vous aider Croisé, cet article du figaro (journal bien connu pour être d’extrême gauche) d’il y a deux ans :
                Titre : L’inquiétant profil des djihadistes Français.
                1er commentaire :
                « Marginaux et méconnaissant l’islam, ces jeunes isolés et auto-radicalisés reviennent avec l’aura du combattant »

                Je sais qu’il en faudrait plus pour « soigner » votre autisme et là je vous recommande de lire la théorie du mimétisme de notre académicien récemment décédé : René Girard.

                • croisé says:

                  C’est clair qu’en matière de mimétisme vous en connaissez un rayon!

                  Vous êtes parfaitement propagando-compatible. Pas un cliché qui vous soit étranger!

                • Tchetnik says:

                  Le Figaro est effectivement un journal dans lequel la majorité des rédac’chefs votent à gauche.

                  Et les « jeunes » en question qualifiés de « français » ne le sont en général que de papiers.

                  Après, si vous passez votre temps à filmer que des poissons volants, vous donnerez l’impression qu’il n’y a que ça en mer. Technique courante de désinformation.

        • François ALLINE says:

          Je n’ai jamais écrit que ce colonel et sa femme s’étaient islamisés, loin de là d’ailleurs, mais ses enfants (vous lisez trop vite, sans doute aveuglé par votre détestation de cette religion dont je me contrefiche à titre personnel).
          Ce pays est victime d’une gangrène qu’est un éducatif défaillant se nourrissant de formules creuses – Vivre ensemble/Lien social/mixité sociale ect…(Le fait que la mère soit éducatrice, donc professionnelle en principe, n’est pas neutre)

          Mes exagérations ? Le fait que plus d’un prof sur deux s’assure contre les incivilités de ses élèves c’en est une ? Tous des musulmans ? De l’incivilité à la délinquance puis à la colère et à cette haine de l’autre qu’est le radicalisme ce n’est qu’une question d’étapes.

          Tous ceux et celles qui appellent à la haine ou à la violence sont les mêmes, tous persuadés d’être dans leur bon droit. Quels qu’ils soient.
          Ce sont au mieux des faibles au pire des lâches.

          • Tchetnik says:

            « Tous des musulmans ?  »

            -En majorité, oui.

            Les profs se plaignent bien plus rarement d’incivilités de la part des Benoîts ou des Marions.

            « …(Le fait que la mère soit éducatrice, donc professionnelle en principe, n’est pas neutre) »

            -Elle l’était aussi – en partie – du temps d’Alexandre Nevski ou Don Juan d’Autriche, conjointement avec le père.

            « Votre avis, pertinent croisé, sur ce fait on ne peut plus d’actualité de cette adolescente de seize ans prénommée Inès (Pas très musulman comme prénom) en fugue et laissant un courrier pour expliquer son départ et son engagement pour Daesh ? »

            -Quelques poissons volants ne font pas la majorité du genre.

          • François ALLINE says:

            Vous me manquiez Technik.
            Vous étiez en RTT ? Plus de zomos à pourfendre ?

            Lorsque la mère « éduquait » c’était selon les codes du masculin. Aujourd’hui elle « élève » selon ceux du féminin.
            Tout un fatras foireux de bienveillance/compassion qui donne les résultats que l’on connaît.

            Autrement, j’ai cinq enseignant(es) dans ma propre famille dont 2 enseignent dans le 9-3 et qui démentent certaines affirmations qui ne reposent probablement que sur le viscéral (comme d’autres)

            • Tchetnik says:

              « Vous étiez en RTT ? Plus de zomos à pourfendre ? »

              -Ils se pourfendent et se condamnent tous seuls, inutile de tirer sur des ambulances.

              En revanche, vous devriez soigner votre haine du féminin qui tourne au pathos(logique), le féminin étant, perverti ou non, certainement plus naturel que l’homosexualité…

              « Lorsque la mère « éduquait » c’était selon les codes du masculin. Aujourd’hui elle « élève » selon ceux du féminin. »

              -Cela ne remet pas en cause le fait que toute éducation a toujours dans notre civilisation, intégré la force, la Justice du Père et la compassion, la consolation de la Mère.

              « et démentent certaines affiions »

              -c’est con, je suis moi-même enseignant et connaît bien des endroits en France…

              « qui ne reposent que sur le viscéral »

              -Négatif.

              Sur de la culture et de l’expérience. Certaines en revanches reposent d’avantage sur de l’idéologie et de la haine recuite.

            • François ALLINE says:

              Je la soigne. Et croyez-moi, je suis beaucoup moins misogyne que la plupart des femmes. Saviez-vous qu’une sur deux se fait harceler au travail par…une autre femme.

              Cela étant dit, puisque j’ai abordé un domaine que vous connaissez bien, l’enseignement, que 2 de mes nièces ont « épousé » dans le 9-3 – une a écrit un bouquin sur ses élèves « LOL est aussi un palindrome » – m’ont expliqué qu’elles n’avaient aucun problème avec leurs élèves à 90% musulmans, des garçons de 17/18 ans, pour une simple raison c’est qu’ils avaient un père. Et là ça change tout. A vous lire d’ailleurs, je crois que nous sommes d’accord sur ce point.

              Or en France une femme sur deux élève son enfant seule.
              Donc en effet et pour faire court, je suis antiféministe radicale et misoconne. Je considère que le fémino-maternalisme est responsable de la débâcle actuelle (Cà change du patriarcat/masculin/responsable et coupable…de tous les maux)

              Je suis pour restaurer l’estime de lui du masculin et un ministre de ses droits me semblerait être une démarche paritaire et…égalitaire en droit !

        • François ALLINE says:

          Régalez-vous digne défenseur de l’occident croisé et de sa vérité universelle en notre seigneur Jésus Christ qui (sans doute par erreur)prêchait l’amour de son prochain.
          La déferlante sécuritaire est à l’image des bombardements ciblés…:
          http://www.medias-presse.info/catholique-pratiquant-mickael-a-ete-assigne-a-residence-il-etait-fiche-par-erreur-comme-islamiste-radical/44933
          Les cathos pratiquants ne sont pas épargnés. Dommage collatéral sans doute. Quelle importance !
          Qui se sert de l’épée périra par l’épée.. Mathieu 28 :52

  2. « Le criminel en puissance est devenu pour l’abbé Loiseau, une victime de la société »

    Si je n’avais pas la foi (foi catholique), je n’aurai aucune raison de ne pas tuer tous ceux que je n’aime pas.
    Pardonnez-moi, mais je crois en conscience que nous sommes vraiment tous victimes d’une société qui a ôté Dieu de tous les lieux publics, de toutes ses lois, de tous ses discours, etc. et qui veut l’enlever même de nos églises.
    Nous, chrétiens, nous sommes, plus que les autres, les victimes en puissance de cette société athée. Combien de péchés ne nous a-t-elle pas fait commettre à nous aussi ?!! Et qui est condamné pour ces fautes, ces péchés, ces réactions un peu trop vives que l’on n’a pas pu contenir ?
    Nous vivons dans une société hypocrite, qui nous pousse à bout pour mieux nous éliminer.
    Je ne veux pas faire l’apologie de cet Hakim. Néanmoins je comprends qu’il se soit radicalisé après avoir tenté de s’intégrer sans succès là où il pensait pouvoir réussir. C’est clair qu’il était vulnérable. Le milieu dans lequel il voulait entrer n’a rien fait pour l’aider. Et d’après le témoignage de l’abbé Loiseau, ce milieu l’aurait plutôt enfoncé et humilié. Cela prouve combien ce milieu du show bizz est une pourriture dégoulinante, d’une hypocrisie puante. Elle clame son antiracisme, son amour pour les musulmans, etc, mais dans le fond, elle n’a rien fait pour ce gars. Je déteste ce milieu qui dit d’une manière grandiloquente avoir grand coeur, mais qui n’est rien d’autre qu’un panier de crabes.

    • Chouanne says:

      Le coupable immédiat, premier, c’est celui qui commet l’acte. C’est malheureux de devoir soulever une évidence qui est flagrante pour tout homme de bon sens.

      Ou alors un assassin sera toujours victime de la société. La France est perdue avec des raisonnements comme les vôtres et celui de l’abbé Loizeau.

      Oui les chrétiens sont victimes de la société, mais cela leur donnent-ils l’envie de tuer aveuglément leurs compatriotes ?

      Ce petit freluquet est d’autant plus coupable qu’il a une famille qui l’aime, un pays qui l’a choyé, un physique avantageux etc. Autant de dons que beaucoup pourraient lui envier. Au lieu de ça, il ne pense qu’à se venger de n’être pas une vedette. C’est un Minable en plus d’être une brute barbare, quoiqu’en dise ce prêtre qui ne s’apitoie pas sur les victimes potentielles mais sur un jeune au physique avantageux.

      Votre plaidoyer pour cette sombre brute est pitoyable, avec ça ce n’est pas demain que la société va se relever!

      • « Votre plaidoyer pour cette sombre brute est pitoyable »

        Aucun plaidoyer pour cet homme.
        Lisez selon votre pensée, mais ne me l’inculpez pas svp, lorsque justement je parle de notre société athée.
        Cet homme n’est pas chrétien, mais musulman : il tue, c’est sa logique.
        Prenez les armes, Chouanne, puisque c’est aussi votre logique pour relever la société.

        • La pratique du politiquement correct, c’est le début de la soumission, qui insidieusement nous ronge.
          Il faut utiliser la méthode forte, non pas musculaire mais stratégique, voyez plutôt en lisant le texte ci-après :
          Si les incantations ne sont pas accompagnées d’action, l’efficacité sera médiocre.

          Il ne faut pas être défaitiste, nous lisons partout : La France est malade, c’est trop tard ! il n’est jamais trop tard pour bien faire. La France n’est pas incurable, il faut la soigner !
          Pour trouver le bon remède il faut faire le bon diagnostic, pour soigner la France ce n’est pas des calmants qu’elle a besoin, il lui faut un remède de cheval ! 
          Avant de vouloir soigner les autres nations soignons la notre !!
          Il faut avant tout de vrais responsables politiques.
          La France est malade, mais elle va guérir en 2017, avec un minimum d’effets secondaires. Appliquons les bons remèdes et elle guérira. Quel est son mal ? Et quel remède appliquer : Des microbes et des crobes l’envahissent et l’affaiblissent. Un seul remède : Les éradiquer ! Comment ? D’où vient leur nocivité ! Elle vient du Coran, ce dernier mélange la religion et la politique. Il faut interdire chez nous la politique coranique, en présentant nos conditions aux nouveaux arrivants, ils l’acceptent (méthode à définir) ou ils retournent d’où ils viennent. La politique Coranique s’attaque à l’esprit de ses adeptes, ils deviennent incontrôlable et nocif dans notre démocratie, c’est même contagieux. Ils créent l’anarchie, il ne peut y avoir deux formes de politique sans conflits. 
          Nous ne devons pas bombarder la Syrie et l’Irak. Nous ne les anéantirons jamais tous, nous les excitons davantage, nous en ferions autant ! Ils deviennent de plus en plus méchants. Il faut expulser de France et d’Europe tous les binationaux qui refusent de s’engager en signant un manifeste pour imposer l’abandon des versets sataniques du Coran, séparer chez nous la religion de la politique laissons leur la liberté de le faire chez eux. Le monde Islamique est assez grand pour les recevoir.
          Les pseudo Français qui partent en Syrie ne doivent plus être reçu en France il faut le leur faire savoir, leur nombre diminuera.
          Nous rendrons service aux Musulmans qui espèrent ce changement ils sont les plus nombreux, mais ne peuvent s’affirmer. S’ils viennent en nombre chez nous c’est peut être dans cet espoir, nous ne devons pas les décevoir.
          Ils ne parviennent pas à ‘imposer l’évolution de leur pseudo religion chez eux, nous avons l’exemple flagrant du printemps Arabe !!!! Notre devoir est de les aider. Si nous ne le faisons pas nous partons pour des siècles de luttes fratricides
          En attendant nous devons interdire aux médias de les définir comme des Français, pour ne pas noircir notre image, ils doivent être désigner par leurs deux nationalités, temps pis s’ils sont stigmatisés nous avons le devoir de ne pas stigmatiser les Français.
          Il ne faut pas avoir plus honte qu’eux lorsqu’ils ont utiliser leurs méthodes sanguinaires pour faire partir les Français pieds noirs d’Algérie en 62. Ne pas le faire c’est faire porter une responsabilité insurmontable à notre génération. Cela doit se faire dans l’ordre et la discipline, de gré ou de force. L’huile et le vinaigre doivent être séparés !!!
          Nous avons fait partir les Allemands, nous ferons partir tous les indésirables. Ils s’y attendent. Attendre c’est aggraver le mal !!! Les évènements actuels nous y autorisent et nous pressent.
          Nous ne pouvons et ne devons pas donner notre confiance aux pays Musulmans, ils font tous l’apologie du mensonge. c’est écrit dans leur livre (saints). ! Nous devons nous en écarter et attendre leur évolution si elle est possible !!!!
          Nous avons la majorité, nous sommes donc encore maître chez nous.

          • @ Rossi « nous lisons partout : La France est malade, c’est trop tard ! il n’est jamais trop tard pour bien faire. La France n’est pas incurable, il faut la soigner ! »

            D’accord avec vous, mais il y a des conditions à remplir comme vous dites. Le problème est que ces conditions ne prennent pas le chemin pour se remplir.
            Là-dessus, l’ouvrage de l’abbé Augustin Lémann « Dieu a fait la France guérissable » est intéressant, même s’il date de 1884. Les conditions qu’il donne n’ont pas franchement d’époque.

  3. Ce n’est pas parce que l’on n’obtient pas ce que l’on désire, que l’on peut sombrer dans la haine de l’autre et devenir traitre à son pays.
    En état de guerre, il est vain de trouver des excuses ou de comprendre l’animosité de son ennemi.
    L’on ne peut, évidemment, bâtir un monde meilleur avec barbares.
    La foi religieuse devrait être au service de la paix et de la concorde . Force est de constater que Mahomet fut chef de guerre …

  4. PM de Montamat says:

    Je crois que vous exagérez dans votre commentaire de texte, faute de vous élever à la perspective plus haute: il est indispensable que chacun reste à sa place.
    L’abbé Loiseau est anxieux des âmes, c’est son ‘boulot’, non ?
    Son témoignage a le même caractère légèrement ‘a-politique’ que l’abbé Zanotti. C’est vrai que l’important, vous avez raison, a une double face: le salut et la politique. Mais n’oubliez pas que la politique est ordonnée au salut. Vous ne voudriez tout de même pas qu’à chaque intervention, un prêtre vous refasse la Création, la Rédemption, l’Eglise, etc, etc… non ?
    N’en veuillez pas trop à ces prêtres qui ne font pas trop écho des données de la sphère politique. L’angoisse de l’abbé Loiseau – ET IL A RAISON, IL EST DANS SA VOCATION – est le salut de ce pauvre garçon qu’il a rencontré. Il pense à juste titre que Dieu lui a confié et il souffre de cet ‘échec’ – apparent ou temporaire…
    Je vous signale tout de même que ce témoignage de l’abbé Loiseau illustre parfaitement ce que ne cesse d’établir X Rauffer sur le lien entre délinquance et terrorisme. C’est tout de même plus facile quand on a envie de ‘passer à l’acte’, d’être entouré, motivé et encouragé par des fanatiques qui (sans qu’il ne s’en rende compte?) te manipulent en te disant que tu vas aller au paradis si tu en tues le plus possible: quelle exaltation!!! Il est évident que cette donnée psychologique est déterminante.
    Bref, les commentaires du genre ‘nous, on dort’ ne font que se projeter eux-mêmes. Ils ne communient pas au drame que nous vivons tous, français et catholiques d’aujourd’hui: l’insuffisance de notre évangélisation quotidienne. Et quand je parle de drame, ce n’est pas l’événement du 13 novembre qui n’est qu’un fait dans une trame multi-séculaire…

    • @ « Bref, les commentaires du genre ‘nous, on dort’ ne font que se projeter eux-mêmes.Ils ne communient pas au drame que nous vivons tous »

      Vous êtes franchement gonflé d’affirmer cela.
      Le « nous », c’est l’Eglise (or sus, le sédévacantisme!).
      Et qui peut contester le fait qu’elle n’est plus qu’une Eglise avachie, molle, que le démon n’a aucun mal à manipuler ?
      La Sainte Vierge le disait (à sr Lucie, d’après mes souvenirs) : aujourd’hui, il ne faut plus compter sur l’Eglise, le pape, les évêques, et même les prêtres, pour se sauver. Chacun doit faire son salut en faisant ce qui est en son pouvoir. C’est pourquoi Elle a tant insisté sur l’importance du devoir d’état BIEN FAIT.
      Oui l’Eglise dort devant l’ampleur du drame.
      Et l’abbé Benoît est dans son devoir d’état lorsqu’il le rappelle malgré la censure de sa hiérarchie.

      • PM de Montamat says:

        à Efgy
        Vous serez ravie de lire ce billet, je pense…
        http://www.laneuvaine.fr/notre-dame-nous-sauvera-de-la-barbarie/
        Par contre, vous sauver sans l’Eglise, je n’y crois pas un seul instant, c’est elle qui a les paroles de la Vie éternelle, non ?
        Maintenant si vous préférez vous suffire avec vos ‘souvenirs’… alors… D’ailleurs, il est impossible que cette révélation privée soit exacte, je pense que c’est votre souvenir qui est inexact, cqfd.

        • @ PM de Montamat
          Merci pour le lien. Je n’ai pas eu le temps de le lire (juste en diagonal).
          Oui, vous avez raison , sr Lucie n’a pas dit que l’on pouvait se sauver sans l’Eglise (mais ce n’est pas non plus ce que j’ai dit), mais qu’il ne fallait plus compter sur elle pour se convertir, pour « se réformer ».
          Voici ses paroles :
          « N’attendons pas que vienne de Rome un appel à la pénitence de la part du Saint-Père pour le monde entier  ; n’attendons pas non plus qu’il vienne de nos évêques dans leur diocèse, ni non plus des congrégations religieuses. Non. Notre-Seigneur a déjà utilisé bien souvent ces moyens et le monde n’en a pas fait cas. C’est pourquoi maintenant, il faut que chacun de nous commence sa propre réforme spirituelle. Chacun doit sauver non seulement son âme, mais aussi toutes les âmes que Dieu a placées sur son chemin.»

          J’ai pu le retrouver dans ce lien, sous l’intertitre rouge « Personne ne fait cas du message » :
          http://crc-resurrection.org/toute-notre-doctrine/contre-reforme-catholique/message-de-fatima/le-vrai-message-de-notre-dame-de-fatima/#2

          Si nous avons encore la chance d’avoir les sacrements, tant mieux, mais viendra un jour où on ne pourra plus les avoir tant l’Eglise sera persécutée PAR SA FAUTE. Elle n’aura rien fait de ce que le Ciel demandait pour le salut des âmes, du monde. Elle, en premier, en subira les conséquences.

  5. Ne jetez pas la pierre à l’abbé Loiseau.
    Il est l’un des rares à s’essayer à mettre en pratique l’urgence absolue – la seule solution ! – : la conversion des musulmans.
    Son témoignage est très intéressant en ce qu’il démontre la fragilité musulmane vis-à-vis des plus extrémistes…
    L’abbé avoue humblement qu’il a essayé et échoué d’amener Hakim au Christ. Qui a fait mieux ?

  6. Je pense se si l auteur de l article connaissait mieux l abbé Louseau, elle saurait qu il est le premier à dénoncer l islam en tant que religion dévoyée intrinsèquement. Sa tristesse pour Hakim, qu il connaissait personnellement, me semble légitime et n empêche pas la compassion pour les vraies victimes d attentats, bien évidemment. D ailleurs, l abbé a fait plusieurs à plusieurs reprises pour les victimes des attentats de Paris ET leurs bourreaux. Ce qui est son rôle en tant que prêtre. Par ailleurs, connaissez vous beaucoup de prêtres qui disent des Messes pour les militaires en opération? L abbé Loiseau le fait.
    Alors, mademoiselle Dequesne, ne soyez pas trop prompte à cracher sur un saint prêtre, qui n a pas la langue dans sa poche contrairement a de trop nombreux membres du clergé français.

    • croisé says:

      « Je pense se si l auteur de l article connaissait mieux l abbé Louseau »
      Le témoignage l’abbé Loizeau est public, il s’adresse à tout le monde? Aucune nécessité de connaître l’auteur!

      Tel quel, la critique est méritée. l’islamiste est un assassin aveugle en puissance, bien déterminé, qui s’est radicalisé parce qu’il a échoué dans ses rêves de vedettariat. C’est écrit noir sur blanc par l’abbé Loizeau.

      Mettre les velléités criminelles de cet islamiste sur le dos de la société c’est un peu trop facile! Ce type est un pourri prêt à toutes les cruautés. Il voulait égorger des soldats en traître avec un couteau !!! Il n’aura même pas le sort qu’il mérite et on va bientôt le retrouver en liberté dans notre société laxiste et de + en + islamisée. Un type comme ça sera toujours dangereux.

      • Le témoignage que donne l abbé est public, certes, mais il me semble qu il est bon de connaître l œuvre des missionnaires de la Miséricorde divine pour mieux comprendre ce témoignage, voilà tout.
        D autre part, vous semblez penser, croisé, que Hakim est né pour tuer et qu il est irrécupérable. Des hommes peuvent changer, saint Paul en est un bon exemple.
        Enfin, ce n est pas pour l excuser que le rôle de la société dans sa transformation est mis en avant, mais tout simplement Parce que c est vrai. Oserez vous nier que notre société actuelle est dépourvue de fond? Qu elle n a rien à offrir comme modèle exaltant? Que sa déchristianisation laisse orphelins des milliers de personnes?
        Je prie pour cet Hakim, ainsi que pour notre pays, notre civilisation, qui a tant besoin de Dieu.

        • croisé says:

          S’il faut d’abord se renseigner sur l’oeuvre de l’abbé Loizeau avant de lire son article, il aurait fallu qu’il avertisse d’abord ses lecteurs…

          « D autre part, vous semblez penser, croisé, que Hakim est né pour tuer et qu il est irrécupérable. Des hommes peuvent changer, saint Paul en est un bon exemple. »

          Comparer Hakim à Saint-Paul, il faut oser, vous avez osé! Je ne vous en félicite pas!

          Attendons donc qu’Hakim fasse éventuellement son chemin de Damas… Et s’il persévère dans ses ambitions criminelles, le pauvre, ce ne sera que de la faute de la société.

          Un malfaisant doit ou devrait être empêché de nuire, s’il se rachète tant mieux pour lui, mais la société ne doit pas prendre le risque de l’expérimenter.

          On peut en dire autant de tous ses petits copains aujourd’hui recherchés pour complicité d’attentat, et s’ils étaient de nouveaux Saint-Paul ?…

          Le catholicisme bisounours à la mode Vatican II est une catastrophe qui va tous nous faire disparaitre.

          Il serait temps que chaque catholique revienne aux fondamentaux de l’Evangile tels qu’ils ont toujours été enseignés dans l’Eglise, avant la catastrophe planétaire de Vatican II et l’inauguration de sa religion à l’eau de rose, surtout d’ailleurs pour les ennemis des chrétiens.

          • « S’il faut d’abord se renseigner sur l’oeuvre de l’abbé Loizeau avant de lire son article »

            L’abbé Loiseau n’a écrit aucun article.
            Il a été interviewé sur cet Hakim et il a répondu aux questions. Ce n’est pas lui l’inculpé : il n’a donc rien à préciser sur lui-même. Si on veut en savoir plus, sur lui, OUI il faut se renseigner sur lui.

            • croisé says:

              Quand on lit un article, tout doit être dedans. C’était ironique. Qui va faire une enquête préalable pour savoir ce que voulait dire en réalité un tel ou un tel en fonction de son CV ? Il a dit ce qu’il a dit et on réagit par rapport à ce qu’il a dit.

              Si un jour on lit un article sur la congrégation fondée par l’abbé Loizeau ou sur sa biographie, on verra bien…

              Mais là comme ça ça ne suscite que mollement l’intérêt, pas davantage que cette brute de terroriste.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com