boko-haram-travesti-femme

Nigeria –  Dans l’espoir d’échapper aux raids de l’armée dans la ville du nord de Baga, des djihadistes de Boko Haram ont troqué leur tenue de combat contre des robes africaines, mais comme ils avaient conservé leur barbe, les travestis de Boko Haram ont été capturés.

Les soldats nigérians ont libéré les habitants de Baga de la terreur instaurée par Boko Haram. Mais les soldats nigérians ont été surpris en rattrapant plusieurs combattants de Boko Haram qui tentaient de fuir revêtus de vêtements colorés des femmes africaines.

Cette anecdote risible ne doit pas faire oublier la sauvagerie de Boko Haram. Dimanche une fillette âgée d’à peine huit ans, recrutée par Boko Haram, s’est fait exploser dans un attentat suicide qui a fait quatre victimes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. on dirait un photoshop.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com