L'université de Gaza
L’université de Gaza

La nouvelle est assez extraordinaire pour être reportée. Si contraire à l’ambiance intellectuelle dominante pour être soulignée.

Les universitaires italiens, à la suite d’universitaires britanniques, se lèvent contre Israël et « demandent l’interruption d’une quelconque forme de coopération académique et culturelle. » Une bombe dans le monde des bobos à la BHL !

Un appel au boycottage, signé par 259 universitaires provenant de plus de 50 universités et facultés de recherche d’Italie, motivé par un élan de solidarité avec la campagne de la société civile palestinienne  Boycottage, Désinvestissements et Sanctions contre Israël qui lutte contre l’apartheid et le colonialisme israélien en terre de Palestine. Lutte du pot de terre contre le pot de fer !

Les raisons alléguées sont pacifistes : « Les universités israéliennes collaborent à la recherche militaire et au développement des armes utilisées par l’armée israélienne contre la population palestinienne. Le Technion est impliqué plus qu’aucune autre université dans le complexe militaro-industriel israélien. »

Toute forme de collaboration doit donc cesser : « Nous demandons donc à nos collègues enseignants et chercheurs de mettre fin à toute forme de complicité avec ce complexe militaro-industriel israélien et nous demandons l’interruption de toute forme de coopération académique te culturelle, de collaboration ou de projets réalisés avec le Technion. »

Une des signataires, le professeur Angelo d’Orsi, explique le pourquoi de cette initiative en faveur de la société civile palestinienne : « L’université Technion est la plus importante institution universitaire, directement engagée dans l’action de soutien au gouvernement, productrice entre autre des meurtriers bulldozers qui sont entrain de détruire systématiquement les colonies palestiniennes, dans le silence complice du monde. Technion collabore avec les principales industries d’armes, même celles particulièrement sophistiquées, pour augmenter la capacité destructrice de l’armée occupante israélienne, contre les personnes, les maisons, les cultures, les biens des Palestiniens. »

Paroles claires, fortes, courageuses d’universitaires libres intellectuellement qui ne veulent être ni soumis, ni complices, ni collaborateurs de la campagne d’expansion meurtrière menée par Israël au nom du Grand Israël de l’Ancien Testament avec le silence complice d’un monde politique et intellectuel apeuré et soumis aux diktats sionistes.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. LANKOUDU says:

    Bravo les ITALIENS . Qui d’autres encore dans l’UE? La FRANCE bien sûr .

  2. chrétien says:

    Il faut aller plus loin encore: refuser tout produit venant des terres volées ou de leurs amis anglo-saxon: qu’ils s’agissent de cigarettes, de sodas, voitures et autres pseudo-aliments fécales dont je n’ai pas besoin ici de décrire les  »bienfaits » sur la santé.

    Merci à tous. Commençons dès aujourd’hui

    • tirebouchon says:

      Il faut aller encore plus loin…Il faut virer les faux juifs avec leur faux nez d’un état qu’ils ont volé aux véritables occupants, vrais Palestiniens, vrai chrétiens et vrais juifs !…

      • pamino says:

        Je trouve la précision de tirebouchon très importante. J’ai connu bien des juifs assimilés, pratiquants et non-pratiquants, dans plusieurs pays de civilisation européenne, qui regardaient Israël comme une idée complètement farfelue. Et il y en a même qui s’opposent à cette idée pour des raisons religieuses !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com