Au Salon de Genève de l’automobile, les voitures volantes rivalisent. Les constructeurs promettent une mise sur le marché imminente.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Cornell says:

    Il y a une dans l’espace en ce moment je crois

  2. Lionel says:

    Et dans les embouteillages, comment procède-t-on?

  3. Horace says:

    On veut éviter les embouteillages sur les routes, iI va se déplacer dans les airs. A en devenir insupportable, car tous voleront là où il y a de la place et au-dessus de nos maisons et jardins. De plus, les accidents seront nombreux. De cela je m’en fiche. Encore une invention du genre cinéma de fiction qui fait rêver les imbéciles naïfs.

    • Daniel PIGNARD says:

      Que ces voitures se contentent de sauter par dessus les péages (Qui sont anticonstitutionnels) et ce sera déjà pas si mal.

  4. Ces voitures volantes pourront être utilisées au Canada, en Russie et aux Etats-Unis, notamment, car on trouve dans ces pays de grands espaces désertiques.

  5. Daniel Daflon says:

    Et les pauvres miserables dont je fais partie, qui n’ont pas les moyens de se les payer, vont devoir porter un casque pour sortir. Non seulement nous devrons surveiller les voitures pour traverser, mais le ciel pour eviter les chutes de ces nouveaux engins.
    Par contre si je peux me procurer un ancien canon de DCA de surplus, je sens que je pourrais bien m’amuser.

  6. Bardamu says:

    Foutaises ! Molt Taylor avait fait certifier FAA une voiture volante parfaitement au point, quoique sur-motorisée sur la route. Il en a vendu cinq en tout… C’est une vieille mauvaise idée, et encore plus maintenant, tant les exigences des deux emplois se sont encore éloignées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com