L’Etat Islamique sait parfaitement soigner et adapter sa propagande en fonction de la cible à atteindre et des effets recherchés. Effrayer les Occidentaux par des images sanguinaires. Recruter des combattants par des références à un mahdisme promis à la victoire. Et séduire des musulmans de tous horizons par des images d’enfants recevant des colis de l’Etat Islamique dans le cadre de la zakât.

La zakât, troisième pilier de l’islam, est une aumône considérée comme un impôt social purificateur, parce que purifiant l’âme de l’avarice et instituant le sens du partage.

Ces jours-ci, l’Etat Islamique a diffusé des photos attendrissantes d’enfants réfugiés près d’As-Safirah, en Syrie. Des enfants venus chercher les colis de denrées généreusement offerts par l’Etat Islamique. Des photos qui circulent abondamment sur les réseaux sociaux…

COLIS_EI

colis-ei-2

colis-ei-3

colis-ei-4

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. L’Etat Islamique utilise les mêmes méthodes qu’Israël pour convaincre des migrants de s’installer.
    Qui finance et pourquoi ?

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com