Etrange histoire que celle de cet homme abattu ce midi devant le commissariat du quartier Barbès, rue de la Goutte-d’Or à Paris (18e arrondissement), par des policiers.

Selon Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère, cet homme «a tenté jeudi matin d’agresser un policier à l’accueil du commissariat avant d’être atteint par des tirs de riposte des policiers».

L’homme aurait attaqué au couteau ou au hachoir (les versions divergent selon les médias), le policier en faction en criant «Allah Akbar». « L’homme abattu est arrivé avec un couteau et a menacé un agent de police en faction devant en criant Allah Akbar (« Dieu est grand »). Le policier aurait immédiatement répliqué en tirant sur l’agresseur. Ensuite, les experts envoyés sur place annoncent que l’individu porte une ceinture d’explosif.

Mais il apparaît rapidement que cette ceinture d’explosifs est factice. Cette attaque est donc totalement absurde.

Quelle sera la conclusion des enquêteurs cette fois ? Un déséquilibré suicidaire ? Ou un « bras cassé » du djihadisme ? Etrange…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Soyons positif : 1 « taré » en moins, et sans perte de temps en procès.
    Mais :
    Fou ?… C’est « fou » tous ces pieds nickelés que l’on soupçonne de problèmes psychiatriques…
    En France, un gêneur n’est plus guillotiné; il suffit de de le faire passer pour atteint de troubles psychiatriques.
    Cela date de l’abolition de la peine de mort : dur d’être atypique, l’asile nous menace… et là, il n’y aura jamais de prescription.
    Bien pratique.
    Et quand c’est « l’état d’urgence » avec menace de terrorisme, la mort est au rendez-vous infligée par des policiers ou des soldats, malades de peur.
    Je parie que le « Minisse » de l’Intérieur est venu sur place pour donner foi à cette mort que l’on veut légale…
    Le ridicule tue autant que l’A.K 47 de nos jours…
    Cet apprenti Djihadiste auto-proclamé, méritait une bonne fessée, c’est tout.
    J’ai mal à ma France.

  2. Attention:

    Vos pages deviennent de plus en plus difficilement accessibles car trop chargées de scripts en tous genres.

    Pensez à ceux qui ont un équipement numérique traditionnel avec un moyen de réception classique.

  3. Jaguar says:

    « djihadiste » armé d’un hachoir, d’un couteau et d’une ceinture d’explosifs factice…?, je suis déçu, je pensais qu’ils allaient commencer l’année sérieusement…!!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com