Chère petite Maman,

Nous ne sommes plus seulement des femmes, nous sommes épouses.

Votre journée à été fatigante, pleine d’imprévus, vos petits vous ont concocté une inondation, il a fallu changer le dernier trois fois intégralement aujourd’hui, vous avez l’énergie proche de 0 et voilà que votre petit mari rentre… N’oubliez pas vous êtes épouse !

Vous n’êtes pas seulement une mère fatiguée, vous êtes ce cœur auprès duquel votre époux vient trouver des forces, un soutien, une chaleur que nul autre ne peut lui donner. Vous êtes Celle que Dieu lui a donnée pour être ce cœur vibrant de charité dans lequel il vient puiser toute cette force qu’il manifeste à l’extérieur.

Oubliez dès à présent que vous êtes une maman fatiguée et parez votre visage de votre plus doux sourire; ce sourire qui reflète la beauté de l’âme et du Ciel. N’avez vous jamais été surprise par ces Vierges gothiques au sourire si pur et si doux, joyeux et réservé à la fois. Oubliez l’inondation de la salle de bain, le repas brûlé, les gâteaux écrasés…

Votre Époux est là, il a besoin de vous. Écoutez, souriez et conseillez avec douceur. Tout le rôle de l’épouse est là dans ce doux soutien. Donnez! Donnez toujours, c’est votre vocation! Et c’est si beau de donner et d’ouvrir son cœur tout entier, laissez votre époux pénétrer votre âme comme le cerf boit à la source. Et c’est cela que notre monde corrompu et pervers voudrait nous retirer, notre plus belle parure, celle de notre cœur. Ne soyons pas ce qu’ils veulent faire de nous, des mères harpies et revendicatrices, capricieuses, coléreuses et boudeuses! Nous n’avons rien à leur envier si nous savons cultiver notre cœur d’épouse.

Comme un beau jardin, arrosons le de la prière, des sacrements, du silence et de la vie intérieure. Il est là le trésor d’un foyer, il est dans ce cœur constamment donné à Dieu dans le dévouement à son époux et ses enfants. Les mères qui gardent en leur cœur cet idéal pur et intact tout au long de leur vie sont les héroïnes des temps modernes que l’on pointera du doigt, que l’on moquera, que l’on raillera et pourtant songez à toutes ces femmes qui ont fait la chrétienté et la France, étaient ce des harpies émancipées à la mode des femen ?

Vous qui désirez une France chrétienne, pensez à Sainte Clotilde, épouse de Clovis, c’est dans son coeur que naquit la chrétienté parce qu’elle fut cette épouse chrétienne dans laquelle Clovis sut trouver son appui.

N’ayez pas peur de ne pas ressembler à la voisine, “vous serez un signe de contradiction”, Notre Seigneur Lui même nous l’enseigne! Qu’avons-nous à craindre? De gagner le Ciel ?

Petite idée pratique: quand tout vous semble morose, parez vous d’un sourire pour votre Époux, et regardez cette image de Marie, ne voudriez vous pas avoir ce même visage ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. balanine says:

    Que de douceurs dans vos « petites lettres » ! que d’Amour du Bon Dieu ! Merci infiniment…. Je suis une grand-mère aujourd’hui, et je vous remercie de nous encourager, car je lis vos lettres avec beaucoup d’humilité ! donnez-nous encore ces petits conseils. Que Dieu vous garde et que la Sainte Famille vous protège.

  2. legall says:

    Ridicule ! et si la femme bosse, et que le mari est un beauf râleur, elel doit se plier à lui ?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com