Henda Ayari est une ex-salafiste. En 2015, dix jours après les attentats de Paris, elle décide d’enlever son voile islamique qu’elle portait depuis l’âge de 21 ans, pour devenir “une femme musulmane libre”.

Dans son livre, elle avait déjà raconté son viol sans citer le nom de son violeur.

Aujourd’hui, dans le climat de l’affaire Weinstein, elle a choisi de parler et accuse Tariq Ramadan !

Elle écrit ce vendredi sur son compte Facebook :

“C’est une décision très difficile, mais j’ai décidé moi aussi qu’il est temps de dénoncer mon agresseur, c’est Tariq Ramadan”.

Puis elle ajoute :

“J’ai décidé de déposer plainte contre Tariq Ramadan pour ce qu’il m’a fait subir !”

“Je n’ai peut-être pas les mêmes moyens financiers que lui pour me payer des avocats et experts pour me défendre mais j’irai jusqu’au bout de ce combat quoi qu’il m’en coute ! »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    je lui souhaite bien du courage !

  2. Mad-Max says:

    Et bien voilà une belle et légitime leçon de courage !
    Le rôle public de Ramadan va devenir très difficile , il va devoir rendre compte pour ce crime abject .
    Lui qui prône un islam fondamental , le viol en est une composante incontournable !
    Pratique révélatrice de la face cachée de cette fausse religion …

  3. femme musulmane libre est un oxymore.
    Il n’y a pas de liberté dans l’islam (= soumission).

    • Si !dans un islam spirituel la soumission (c’est ce que veut dire islam il me semble) elle serait à Dieu et pas aux humains qui ont inventé la Charia…Pourquoi pas libre ?quand une religion est vécu entre soi et le créateur ou la force divine ou un principe universel ou quelque soit le nom que l’on donne à quelque chose qui nous transcende cela peut ^tre beau…Je pense au père Guy Gilbert qui a accueilli à Faucon durant des années des gosses/ado envoyés par le juge…bcp étaient de culture musulmane (et se réclamant comme tel)……Il a essayé une fois de parler religion puis plus jamais vu la merde que cela avait était…son but n’était pas de convertir mais de rendre humains ces gosses, de les rendre à l’humanité…Il dit que simplement que sa force, son amour (qui parfois passait parfois à coup d’engueulades monumentales ou de coup de pieds au cul) il la puisait en Dieu…sa prière était entre lui et Dieu….L’islam a simplement besoin d’^tre réformée (comme l’a été le christianisme qui n’a plus rien à voir avec celui du moyen age…d’ailleurs le christianisme du moyen age devait fort ressembler à l’islam le plus majoritaire actuellement (mélange de croyances populaires de salafisme, frere muslims et cie)
      Biz à tous…Et courage à Henda ayari

  4. balaninu says:

    Bon courage ! mes prières vous accompagnent !

  5. Jean-Marie Mas says:

    Il faut encourager ces femmes courageuses qui ont le cran d’affronter l’obscurantisme d’une pseudo religion qui opprime les peuples et les femmes en particulier.

  6. selaksaspas says:

    Ses maîtres lui fourniront tous les moyens financiers à xette taupe

  7. Jean-Pierre DICKES says:

    Salaksaspas, vous ne trouvez que ça à dire. Cette femme risque sa peau et vous dites que c’est une taupe? Du n’importe quoi !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com