hydre

Le curé d’Ars disait : « Laissez une paroisse vingt ans sans prêtre : on y adorera les bêtes ». Nous y sommes, et ces bêtes sont des monstres.

Dans l’Antiquité les marins grecs, pour passer le détroit de Messine, avait le choix entre deux écueils, dont la mythologie a fait deux créatures monstrueuses. L’une, entourée d’un sombre nuage sur un récif qui dresse jusqu’au ciel sa cime pointue, était Scylla, aux têtes et couleurs multiples, dont le cri retentissant était un aboiement qui résonnait sur les parois d’une caverne où elle se cachait. L’autre était un gouffre, Charybde, dont Homère nous dit « elle engloutit l’eau noire ; trois fois par jour elle la vomit, trois fois elle l’engloutit » avec tout ce que cette masse liquide porte ou contient. De là vient l’expression : « de Charybde en Scylla », dont une version plus populaire est « la peste ou le choléra ».

Les humains post-modernes, après le déclin des désastreuses idéologies totalitaires, sont menacés d’esclavage par deux tyrannies qui ressemblent à ces monstres antiques.

L’une, comme Scylla, est une bête multiforme, multicolore et polycéphale. Platon, dans la République, nous dit qu’elle est le règne des passions et des désirs multiples dans l’âme de l’ homme injuste et malheureux, et donc dans celle du tyran. Elle y domine la raison, représentée par un homme, et la volonté, figurée par un lion. Son nom moderne est aussi multiple et informe «  LGBT » , comme Charybde cette fois, elle avale et recrache le flot obscur de la coalition des désirs qui refusent la loi naturelle, mais qu’elle nous interdit de qualifier de pervers.

L’autre, noire et sans image, comme les flots qu’avale Charybde, et sombre comme le récif de Scylla, aboie comme elle, du haut de son promontoire, mais ordonne de couper toute tête qui refuse l’esclavage d’un dieu tyran. Elle a pour nom terreur islamique.

On objectera que l’une et l’autre ne séduisent pas les mêmes populations, et terrorisent bien différemment l’une de l’autre.

Leur opposition paraît évidente. Elle est parfois violente, mais elle est en réalité superficielle.

Remarquons que l’une ne rejoint jamais les combats menés contre l’autre. Au nom du dieu tyran, le terrorisme islamique assure à ses sectateurs la satisfaction de leurs désirs les plus grossiers, par l’esclavage et la crainte physique qu’ils imposent. La nébuleuse LGBT, elle, obtient, par la tyrannie des désirs déchaînés, des lois destructrices de l’ordre naturel, soutenues par les vieux promoteurs des slogans nihilistes : « ni Dieu ni maître » et « interdit d’interdire », sans qu’ils en maîtrisent les risques mortels.

Elles visent toutes deux un même ennemi à détruire : la civilisation issue du christianisme et de la sagesse antique.

Elles tendent finalement, par des voies opposées, au même résultat physique et spirituel : l’esclavage et la mort de l’humanité. N’auraient-ils pas, sans le savoir, le même maître manipulateur ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. Il faudra bien qu’un jour, les gens de MPI aient la capacité ou l’honnêteté de reconnaitre l’homosexualité pour ce qu’elle est : non une chose contre-nature, mais bel est bien une chose entièrement et factuellement naturelle. Et tout comme hétérosexualité, non en tant que trouble ou maladie comme l’inceste ou la pédophilie, mais en tant que norme fonctionnelle avérée, aussi bien pour l’individu que dans le groupe.

    La fameuse sagesse antique en avait conscience, vous non. Apprenez donc à reconnaitre les choses pour ce qu’elles sont, non pas pour ce vous préfériez croire qu’elles soient car ça vous fatigue moins.

    Sinon, vous pouvez aussi continuez comme ça. Tenez, ce fameux prédicateur islamiste qui proclame à qui veut l’entendre que la terre est bien plate et qu’affirmer l’inverse est un complot contre-nature ? Je sus sûr qu’il le vit bien.

    • Bien dit !

    • Romanus says:

      En quoi la pédophilie serait-elle plus une maladie que l’homosexualité? Où placez-vous la limite svp ? Là où elle est placée par LGBT et les média… pour le moment, mais ça évoluera aussi.

      Et je pense que vous devriez vous appliquer vos propres remarques « Apprenez donc à reconnaître les choses pour ce qu’elles sont, non pas pour ce vous préfériez croire qu’elles soient »

    • Romanus says:

      En quoi la pédophilie serait-elle plus une maladie que l’homosexualité? Où placez-vous la limite svp ? Là où elle est placée par LGBT et les média… pour le moment, mais ça évoluera aussi.

      Et je pense que vous devriez vous appliquer vos propres remarques « Apprenez donc à reconnaître les choses pour ce qu’elles sont, non pas pour ce vous préfériez croire qu’elles soient »

    • Ce n’est pas la réalité de l’homosexualité qui est refusée mais sa promotion comme modèle. Même l’anormalité et la maladie sont « factuellement naturelle ». L’hydre LGBT soutient bien un projet politique,social et individuel libertaire destructeur. Il est soutenu par toutes les forces matérialistes qui vivent du consumérisme et de l’assouvissement irréfréné des passions. Mais l’homosexuel a droit au respect et à la charité. Sa différence parmi la multitude de toutes les autres est une réalité qui doit avoir sa place. Il ne faut pas feindre de nier que le combat LGBT est cependant bien subversif. Il conduit notamment à travers la GPA à la marchandisation de l’humain.

    • Garantez says:

      Malheureux ! … tu te juges toi-même …

    • Garantez says:

      mon message précédent était destiné à Rem

  2. le monstre va dévorer ses créateurs !!, d’autres attentats sont prévus, plusieurs services étrangers ont averti la France de l’imminence d’autres actions, ce qui serait logique… La guerre civile vient de commencer…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com