Le 30 octobre prochain, une « église » dédiée à Satan sera inaugurée dans la ville de Old Spring Town, dans l’État américain du Texas. Cet évènement aura lieu juste un jour avant la célébration anticatholique du Halloween. Les voisins se sentent consternés.

Michael Ford, un des principaux fondateurs de cette soi-disant « grande église de Lucifer » a déclaré à la presse locale que « Satan est un guide de lumière et de spiritualité ». « Mon église fait partie d’un groupement qui professe le culte à Lucifer dans plusieurs endroits des États-Unis, a-t-il ajouté ».

Voici un peu ce que les « fidèles » de ce groupement professent : « Nous cherchons à travailler tout le temps avec la lumière et l’obscurité. Nous refusons de penser que quelque chose soit négatif ou substantiellement mauvais. Nous n’adorons pas Satan, Lucifer ou n’importe qui d’autre. Chaque personne est reconnue comme le dieu ou la déesse de sa propre existence ».

Et bien évidemment, cela ne pouvait pas manquer : cette « église » soutien l’homosexualité et ils refusent la conception traditionnelle de famille, c’est-à-dire, le mariage entre un homme et une femme. Mais pour eux, cette vision est complètement démodée.

Toujours est-il, cette ignoble inauguration aura lieu juste trois mois après qu’un autre groupement, « le Temple satanique de Detroit », situé dans le Michigan, ait fait publiquement la présentation d’une sculpture dédiée aussi au diable.

Décidément, les lois américaines sont si « tolérantes » envers tout le monde que, véritablement, n’importe qui peut inventer sa propre religion, au détriment des autres. Mais n’oublions pas que ces lois prêchent une fausse liberté religieuse. Celle-ci est le fruit de la démocratie moderne. Elle a ses origines dans les cloaques de la révolution française.

Et malheureusement, cette même  liberté religieuse, a été proposée et défendue au Concile Vatican II. Ne reconnaît-on pas les arbres à ses fruits ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. La religion a toujours participé à l’éducation des membres d’une société.
    Elle n’est utile et salutaire que si elle permet à l’humanité d’améliorer les relations et comportements, que si,, en conséquence, elle contribue au développement du respect de soi, des autres et de la Nature.
    Devant la multiplicité des croyances, force est d’admettre qu’elles sont inventées au bénéfice de certains, ce qui a généré l’idée que la religion est l’opium du peuple, car force est de constater qu’elle est aussi source de réconfort.
    La foi en l’au-delà donne sens à l’existence, surtout si cette dernière est justement dénuée de sens.
    Or,le sens de l’Humanité existe : transmettre un meilleur, n’être satisfait que si l’on contribue au dépassement de soi nécessaire, auquel invitent des prophètes, comme Jésus Christ, mais que des Hommes pervers parviennent à mal interpréter pour soumettre les croyants à leur minable profit.
    Tous les prophètes, prédicateurs ou idéologues ne sont pas sages.
    Croire en Dieu, ou non, devrait permettre de croire en l’Homme, sinon, on ne sert que le diable et sa propre face dite obscure parce qu’elle nous plonge dans l’obscurité par incapacité de bien servir le devenir.
    La mort transforme notre corps en poussière inerte, ou en esprit si l’on a contribué à un meilleur.
    transrealisme.org

  2. queniartpascal says:

    c’est du n’importe quoi,il n’y a que des dégénérés comme les américains qui pouvaient sortir 1 ineptie pareilles VADE RETRO SATANAS

  3. Sancenay says:

    Et c’est le Prix Nobel de la Paix qui inaugure ? Au nom de la « tolérance » de la « fraternité » ?
    On comprend que nos amis Yankees manquent de motivation lorsqu’ils prétendant réduire la barbarie au Moyen-Orient!
    Finalement Palmyre, Old Spring Town, Harvard, Clisson, même combat, non !?
    Quelle pitié!

  4. satan se dévoile sachant qu’il ne lui reste que peu de temps?
    Relevez la tête.

  5. « Mais n’oublions pas que ces lois prêchent une fausse liberté religieuse. Celle-ci est le fruit de la démocratie moderne. »

    Non, c’est le fruit de la République, qui est le contraire de la démocratie. Arrêtez de calomnier la démocratie !

    La vraie démocratie : http://lavraiedemocratie.fr/

  6. Que la grande bataille finale arrive, que saint michel le prince des armees celeste se devoile et guide nos pas.

    Prions pour que nos ancetres et leur experience se joignent a nous pour cet ultime combat.

    La republique telle que nous la connaissons n’est pas la democratie comme nous pouvons la souhaiter.

    La religion n’est pas l’opium du peuple, les propos proferes au nom de cette ideologie avaient pou unique but de detruire le christianisme pour laisser la place a une religion ou le peche et la conscience individuelle n’existe pas, c’est aussi faire le lit du s…… je ne veux meme pas ecrire le nom.

    Le foot premier parti du monde est la drogue des masses avec la corruption qui va avec.

    Que dieu nous protege!

  7. victoria says:

    Peut etre bien qu’ils sont vu d’un mauvais oeil, mais sur certains points, au moins, ils ont évoluer. L’homosexualité par exemple, ils sont plus libre que l’eglise qui se renferme sur ses convictions depuis des milénaire. Les temps change, des fois dans le mauvais sens mais aussi dans la liberté d’expressions et ainsi la liberté de vivre.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com