Hollande démissionDeux défaites électorales, à chaque fois plus sévères, et des sondages qui ne cessent de baisser, Hollande n’est plus l’homme réconciliateur incontournable. Selon le PS, les élections européennes étaient sauvées à 15%… Le PS a fait 13%, le tout avec un fort score du FN. Il y a de quoi provoquer un séisme politique au sein du parti et tous les regards se tournent vers Hollande. Le tout est accentué par la réponse inappropriée du président dans une allocution insipide où il a déclaré en filigrane qu’il avait compris la colère des Français mais qu’il ne changerait rien à sa politique. Ce n’est pas étonnant que certains, au sein du parti socialiste,  se posent des questions sur la personne de Hollande. Cependant, ils n’iront pas jusqu’à demander sa démission car ce serait une catastrophe pour le parti et ils ne veulent pas en prendre le risque. Mais pour l’heure, plus personne ne le veut pour candidat en 2017 et selon un dernier sondage, c’est ainsi pour les Français en général (3% à peine souhaient sa candidature) mais aussi les sympathisants socialistes en particulier (15%).

Mais le plus étonnant, c’est que l’idée d’une démission de Hollande n’est plus le fait de manifestants mais aussi de politiques.  Le premier à l’évoquer, c’est l’ancien ministre de Sarkozy : Hervé Morin juste après les élections européennes. Pour lui, le président n’a que deux solutions : démissionner ou dissoudre l’Assemblée Nationale. C’est lui proposer une cohabitation dans le dernier cas et encore, au vu des dernières affaires, on n’est même pas sûr que cela soit l’UMP qui gagne de nouvelles législatives. Si Bayrou n’a pas demandé sa démission, il ne voit pas Hollande finir son mandat dans une telle situation. Il faut le souligner car cela peut paraître étonnant dans la bouche d’un homme qui a toujours été très modéré et qui a voté Hollande, voyant en lui l’homme de la réconciliation. Venant de Marine Le Pen ou Florian Philippot, cela n’aurait rien de surprenant.

Dans Figarovox, Christian Delporte se pose la question de savoir si Hollande terminera son mandat. Mais comme il en fait le constat, il y a peu de chances qu’il démissionne car plus un président est impopulaire, moins il a à perdre, attendant un retournement de situation.  D’ailleurs, cela colle bien avec la mentalité du personnage. Cependant, l’idée fait son chemin depuis son apparition en plein débat sur le mariage gay, encore lui. C’est là que les mouvements Hollande Démission et Hollande Dégage ont fait leur apparition.  Cette loi symbolique va laisser des traces dans le mandat de François Hollande, beaucoup plus qu’il ne pouvait l’imaginer !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Elieja says:

    Une démission ? Il s’en tirerait plutôt bien.
    Et ça ?: http://www.youtube.com/watch?v=jbLFo02jlH8

  2. basilic says:

    Hollande démission ? Et après ? Slogan débile. Hollande n’est qu’un pion, ce n’est pas lui qu’il faut démissionner c’est le libéralisme économique.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com