« Il y a lieu de maintenir une majorité juive, même au prix de la violation des droits » en Israël, a déclaré le ministre de la Justice israélien, Ayelet Shaked, lundi dernier. Cette déclaration survient dans un contexte politique tendu à cause du projet de loi visant à faire légalement d’Israël « l’État-nation du peuple juif».

« Il y a des endroits où il faut maintenir une majorité juive même au prix de la violation des droits »,  a-t-elle précisé. « Israël est un État juif. Ce n’est pas un État composé de différentes nations. Ce qui signifie, des droits égaux pour tous les citoyens mais pas des droits nationaux égaux. »

« Il y a des endroits où le caractère de l’État d’Israël comme État juif doit être maintenu et parfois cela se fait au détriment de l’égalité. »

Ayelet Shaked a également expliqué que pour elle il est normal qu’une « communauté juive » soit, par définition, « seulement juive ».

En clair, l’État d’Israël, « l’État-nation du peuple juif » si la loi en projet est votée, doit rester, selon son ministre de la Justice, racialement pur…

Alors pourquoi les officines juives en France et en Europe, telles le CRIF, prônent-elles pour le Vieux Continent le melting-pot, le mélange, le brassage de peuples, et la disparition des veilles nations souveraines  ? Allez comprendre… Il est un peuple et une ‘future’ nation, semble-t-il, qui ont le droit d’exister et d’autres peuples et nations qui ont le devoir de disparaître…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Cadoudal says:

    l’ anti racisme est un crime antisémite chez les Hébreux :

     » Sénéchias , fils de Jehiel, dit à Esdras »
    « nous avons offensé Jéhovah notre Dieu, »
    « nous avons épousé des femmes étrangères choisies parmi les nations »
    « infidèles. »
    « puisse le repentir d’ Israël apaiser le courroux du Seigneur! »
    « Prenons l’ engagement solemnel envers notre Dieu  »
    « de renvoyer ces femmes étrangères et les enfants issus  »
    « de leur alliance »

    « Tous s’ engagèrent par serment à renvoyer les femmes étrangères
    et leurs enfants »

    « mais Esdras continua à pleurer la faute de ses frères revenus d’ exil »
    « il dit »
    « vous avez épousé des femmes étrangères et comblez la mesure  »
    « des iniquités d’ Israël ; »
    « reparez votre faute »
    « rompez toute alliance avec les nations impures et renvoyez les étrangères. »

    « plusieurs consentirent à rompre leurs alliances et offrirent un bélier »
    pour l ‘expiation de leur offense ».

    Esdras livre X

  2. Dire que tous les juifs pensent ainsi est très loin de la vérité. Dans mon expérience personnelle, ceux qui s’en sont allés vivre en Israel sans y être obligés à cause de poursuites ailleurs étaient des individus faibles, exactement comme les Polonais qui ont élu et qui continuent à préconiser leur présent gouvernement (je ne parle pas de ceux qui regrettent leur choix et/ou qui tolèrent le régime actuel faute de mieux).

  3. Cadoudal says:

    Mgr Delassus

    « le Talmud a pour but d’inculquer aux Juifs cette foi qu’ils composent une race humaine supérieure destinée à dominer sur tout l ‘univers et à leur donner les moyens d’ arriver à cette domination. »

    • En effet. C’est par ailleurs, ce que revendique le Sieur Attali. Seul le juif est une « race ». Parmi les autres nations, il n’y a que des individus. La France, bille en tête, a carrément supprimé ce mot de la législation. Alors quid de toutes les condamnations, pour « incitation à la haine raciale » ?

  4. Tout ce « vivre ensemble » , ces  » droal’oms » passé à la casse , ça fait pitié :
    Reviens Mandela , ils sont devenus fous !

  5. boutté says:

    On est fort près des thèses que défendait feu Hitler !

  6. Rèveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com