Hier, à Moirans, des émeutes organisées par des « gens du voyage » ont été suivies d’une mutinerie au centre de détention d’Alton, près d’Albertville. Pour obtenir que deux détenus puissent assister à un enterrement, des voitures ont été incendiées, des routes bloquées, des voies de chemins de fer saccagées et une centaine d’individus armés de barres de fer ont défié la police. 

C’est la seconde émeute de ce genre en peu de temps.

Combien faudra-t-il encore d’inacceptables violences causées par des « gens du voyage » pour que l’Etat français leur fasse comprendre une fois pour toutes qu’ils ne sont pas au-dessus des lois ?

Jusqu’à présent, hélas, la faiblesse de la réponse de l’Etat apparaît plutôt comme un encouragement pour ces populations qui ne comprennent que le rapport de force.

En France, environ 400.000 personnes sont officiellement recensées comme « gens du voyage et Roms ». Un chiffre bien en-dessous de la réalité.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Ceux-la comme les autres ils ont le lard fragile…alors il faut leur rentrer dans le lard ! des gens du voyage qui ne voyagent plus c’est un peu comme nos politiques qui ne font plus de politique mais du bizness….

  2. Enfin « des » qui savent négocier avec marianne la macrelle !
    Qui peut s’offenser qu’une communauté lance les hostilités face à cette société mangeuse d’homme ? les « metro-boulot-dodo » qu’on empêche de remplir leur mission d’esclave ?
    Qu’ils crèvent l’abcès nos voyageurs.
    ‘Toujours sidéré par les FDS qui s’offusquent quand « des » ont le courage de s’opposer à leur mac.

  3. En ces Temps de Fin, chers amis, peut-être serait-il judicieux de chercher à faire des connections, à s’associer face à l’oppresseur, face aux suppôts de sat.an

    I had a dream
    Les chrétiens, ceux qui se revendiquent de Jésus, qui se donnent la main comme des frères en l’attendant, le Messie qui vient. L’union fait la force.
    Les gitans sont chrétiens, c’est sur ce terrain là qu’il faut s’adresser à eux et non pas de gitan à « non gitan = les gadjo ».
    Ne nous prenons pas pour des saints, nous sommes tous « le corbeau » d’un autre.
    Les gitans, eux, prient avant de manger, ils disent merci au Grand Esprit. En cela, ils sont moins voleur que celui qui ne prie pas, qui mange sans avoir remercié.
    Un interview de la part de TV Liberté ou de MPI avec un représentant des voyageurs serait intéressant. Merci.

  4. Yves ESSYLU says:

    Mais nous sommes sauvés par le sentimental Cazevide qui après le « sentiment d’insécurité » et les larmes de crocodile vient d’inventer le « sentiment de fermeté »

  5. J’ai vu le journal d’hier.
    http://www.tvlibertes.com/journal-du-mercredi-21-octobre-2015-conference-en-directe-de-joseph-fadelle/

    Les gitants jouent un bras de fer contre l’état et crament… le restaurant d’un lambda. mékisoncon.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com