"C'est reparti", annonçait Charlie Hebdo après l'attentat contre sa rédaction. Effectivement, ses dessins dérangent toujours autant.

Charlie Hebdo c’est reparti! Oui mais ça ne s’est pas amélioré!

Les sénateurs de la Douma à Moscou ne comprennent rien à l’humour de Charlie Hebdo qui depuis l’attentat dont le journal satyrique a été la cible au début de l’année 2015 est passé dans la catégorie du politiquement correct tous azimuts. N’oublions pas que des gens ont été arrêtés et même condamnés pour n’avoir pas partagé la doxa: « Je suis Charlie ». Depuis, Charlie Hebdo préfère ne plus caricaturer Mahomet. Comme il ne pouvait déjà pas caricaturer les Juifs en raison de ses patrons, son champ d’action est devenu limité. Il faut bien qu’il se rabatte sur quelque chose.

En maniant un humour noir de mauvais goût contre les victimes du vol russe, il flatte les puissants oligarques mondialistes. Tous ceux qui détestent Poutine et ses frappes contre les amis islamistes, et actuellement cela représente tous les oligarques occidentaux, François Hollande en tête, avec les pays sunnites que sont la Turquie, l’Arabie saoudite, les pays du Golfe, et enfin mais pas des moindres, Israël.  Et puis, ce ne sont pas les Russes qui vont venir descendre à la Kalachnikov ce qui reste de minables dans ce torchon. 

Permalien de l'image intégrée

Les députés, sénateurs et ministres russes sont horrifiés. Sans doute ne l’auraient-ils pas été si l’attentat de Charlie Hebdo n’avait pas fait parler de lui, bien contre son gré en janvier 2015. Mais comme on a bouffé plus que jusqu’à la nausée du « je suis charlie », maintenant la feuille de chou est observée jusqu’en Russie. Un honneur que ce journal satyrique ne mérite assurément pas. 

Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin a qualifié  ces dessins de «blasphème, de quelque chose qui n’a aucun rapport avec la démocratie». Las, depuis l’attentat, Charlie Hebdo, notoriété oblige, est dans certains étals en Russie. M. Peskov au nom des Russes blessés affirme que cette publication qui a « insulté » nombre de citoyens n’a pas sa place dans « le système public russe». De même le président de la commission des Affaires étrangères à la Douma, Alexeï Pouchkov se plaint du silence des médias français et des autorités françaises devant l’offense des dessins de Charlie,  il estime que : « Le silence à ce propos signifierait de fait l’accord avec ce droit administré par Charlie Hebdo de railler et de bafouer d’une manière blasphématoire la mort des gens ». Et d’ajouter que la liberté « prévoit une certaine responsabilité, et de plus, dans certains pays, cette responsabilité est fixée par la loi ».

Oui, mais en France, le blasphème n’existe pas! Pas plus que les races, surtout la race blanche!

Décidément les Russes n’ont rien compris à la démocratie républicaine où le blasphème est la panacée à condition qu’il ne vise que les ennemis du mondialisme, dont le christianisme, Poutine et les Russes sont les cibles de choix.

la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a également dénoncé une «provocation de mauvaise qualité», qu’elle assimile à de «l’obscurantisme». La diplomate s’est par ailleurs interrogée: «y a-t-il encore quelqu’un qui est Charlie?» (Source)

Grâce à Dieu, Madame, les Charlie ont formé une génération éphémère en France, qui est apparue sur un malentendu et qui a disparu aussitôt que le rideau a été levé. Mais bien sûr, la Russie trop candide, n’a rien compris à la roublardise des autorités françaises, d’où votre déception.

Parmi les multiples déclarations d’indignation, citons encore un député de Russie unie Viatcheslav Nikonov qui s’indigne encore: « J’estime que ces caricatures frapperont fort sur l’image de la France en tant qu’Etat et sur l’Europe où de telles choses sont possibles ». «Elles témoignent de la profondeur de la crise morale dans la société occidentale et française.» «Ces gens qui dessinent ainsi, ce sont simplement des pervers moraux». 

Décidément la Russie vit sur une autre planète, tellement éloignée des « Lumières » occidentales que c’en est pitoyable ainsi que l’explique à RFI russe, en quelques mots, le rédacteur en chef du Charlie Hebdo Gérard Biard:

« Je ne le comprends pas. Nous sommes un journal laïc, démocratique et athée. La notion de blasphème ne signifie rien pour nous. Nous commentons des nouvelles, tout comme d’autres revues. »  Tout est dit!

Mais rassurons vite les Russes, les Français ne se reconnaissent pas dans ce torchon qu’est Charlie Hebdo, pas plus que dans les esclandres des Femens, ou des Pussy Riot. La France subit la dictature de la pensée unique, qu’elle soit caricaturale, judiciaire, politique, religieuse, historique ou philosophique, comme autrefois la Russie l’a subie du joug communiste.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

13 commentaires

  1. @ Madame Desfresne

    Tout comme vous, j’atteste sur l’honneur

    « Mais rassurons vite les Russes, les Français ne se reconnaissent pas dans ce torchon qu’est Charlie hebdo, pas plus que dans les esclandres des Femens, ou des Poussi Riot. La France subit la dictature de la pensée unique, qu’elle soit caricaturale, judiciaire, politique, religieuse ou philosophique, comme autrefois la Russie l’a subie du joug communiste. »
    voxdev

  2. Tchetnik says:

    Toute la grosse Presse « française » – mais qui s’en étonnera – soutient Charlie<;;;

  3. Rémi de Völn says:

    Il faudra quand même bien, un jour, liquider cette racaille « laïque, démocratique et athée », et pourquoi pas en usant de l’outil qui leur a permis de prendre le pouvoir: le hachoir du bon docteur Guillotin.

  4. Ginette says:

    Il y en a qui ne comprennent jamais. Une tuerie ce n’est pas assez? Faut croire que le message n’a pas passe. Ces caricatures sont franchement de tres mauvais gout et viles.
    Mr. Gerard Briard et toute votre equipe, vous devriez vous recycler dans un autre domaine. Vous etes la honte de la France et des Francais. Quelle inconscience et manque de delicatesse envers le peuple Russe et les familles de ces victimes.
    SI vous continuez dans cette voie, vous allez attirer les pires ennemis de la France a reagir. Si vous aimez tant brasser les foules et agiter les eaux, allez donc au front vous battre pour votre pays. On verra bien ,si vous serez aussi brave que ce que vous exprimez via votre ancre.

  5. « Nous sommes un journal laïc, démocratique et athée. », c’est-à-dire révolutionnaire. La Révolution était laïque, démocrate et athée. Qui a racheté ce torchon ?..

    Il est utile de relire quelques déclarations datant des années 1789-94, qui sont toujours d’actualité, vous le savez.
    extrait : « (..) Le dit conseil considérant que le moment est venu où nous pouvons dire toutes les vérités, considérant que le trône sacerdotal n’est pas moins ennemi de la liberté que le trône des rois, que les municipalités doivent faire un effort pour vaincre entièrement le fanatisme (= la religion), qui ne bat plus que d’une aile, a délibéré (…). Citoyens administrateurs rendez publique notre démarche, nous ne craignons plus les aristocrates, les modérés ni les fanatiques ; la liberté nous est plus précieuse que tous ces fantômes ; puisse notre exemple entraîner après nous tous ceux qui soupirent après elle. Le règne de l’hypocrisie finit et celui de la liberté commence ; que de grâces ne devons-nous pas à la montagne, elle a sauvé la patrie en abattant le trône orgueilleux des rois et des prêtres; pouvait-elle faire davantage ? (…) nous voulons tout employer pour détruire entièrement les ennemis de la liberté, tout notre sang s’il le faut; dans cette commune le fer est converti en pique (pour les têtes guillotinées), l’argent envoyé à la monnaye, les saints (= religieux, prêtres) en paradis et les sans-culottes en missions patriotiques. »

    C’est de cet humour-là que découle Charlie Hebdo…

    @ Emilie Defresne, une faute de frappe vous a fait mettre 2 « c » à « caricatures » dans le titre de votre article.

  6. Ah… on va encore les voir chialer comme des madeleines quand la justice immanente va leur tomber sur le coin d’la g.

  7. « Oui, mais en France, le blasphème n’existe pas! Pas plus que les races, surtout la race blanche! »

    La race blanche n’existe effectivement pas, puisque seule la race humaine existe. En revanche, les ethnies blanches existent et la France est constituée UNIQUEMENT d’ethnies blanches.

    « Décidément les Russes n’ont rien compris à la démocratie républicaine… »

    L’expression « démocratie républicaine » est un oxymore, car une république est une oligarchie.

    • Vincent says:

      @eric
      C’est sérieux, votre histoire d’ethnie et de race.
      Hitler est mort, et le mondialisme le sera bientôt vous pouvez admettre l’existence de races humaines vous ne craigniez rien; le bon sens y gagnera ce que l’idiotie y perdra.

  8. Je ne connaissais pas votre journal/site mais votre ton de parole est exactement ce que vous reprochez à Charlie Hebdo. Mais contrairement à Charlie Hebdo, je n’arrive pas à voir, chez vous, un second ou un enième degré dans le sens de vos propos.
    Dommage pour un(e) journaliste, d’avoir un esprit si limité.
    Chris

    • On n`avait pas l `occasion de voir la une de Charlie apres les attentats de bataclan, pour tester encore notre sens de l `humeur.

    • On n`avait pas l `occasion de voir la une de Charlie apres les attentats de bataclan, pour tester encore notre sens de l `humour.

    • On n`avait pas l `occasion de voir la une de Charlie apres les attentats de bataclan, pour tester encore notre sens de l `humour.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com