Interrogée sur les incendies qui ont touché la « Jungle » de Calais dans la nuit de mardi à mercredi, la préfète du Pas-de-Calais a évoqué « des traditions de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir ». « Ce n’est pas une surprise, nous avons l’habitude de ce genre de comportement ». Ah ! Nous en apprenons une belle ! Voilà sans doute une « tradition » qui devrait enrichir la France dans les années à venir…c’est cela l’intégration !

Au passage la préfète qui nous parle au départ de la « tradition » de détruire par le feu les habitats avant de partir, finit par nous expliquer que ce qui a brûlé sont en définitive les commerces. Mensonges et contradictions…

Des propos inouïe, d’autant plus explique-t-elle qu’elle savait très bien que des incendies allaient avoir lieu, disant avoir discuté avec les « chefs de communauté ». Mais devant l’impossibilité de faire renoncer les envahisseurs à leurs « traditions », la préfète s’est contentée des prépositionner des pompier…

Absolument ubuesque !!!

Vidéo du camps après l’incendie « traditionnel » :

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

20 commentaires

  1. Claire favretto says:

    Leur tradition est aussi de tabaser les gens avec des bares de fer de violer les filles , de jeter des pierres sur des camions , de s’ infiltrer dans les maisons des calaisiens ETC !!!!!!!???????
    Il faudrait qu’ on se mettent a suivre nos traditions nous aussi !
    Avoir un fusil dans les mains ET tirer sur les intrus qui étaient une menace !
    Voilà une tradition qu’ il faudrait faire revivre!

  2. champar says:

    Cette tradition incite vraiment à les accueillir, en partant ils vont tout brûler, c’est vraiment une chance pour les France ces gens !!!

  3. Patricia says:

    Cette femme est stupide…
    Je voudrais voir où elle habite. Qu’a t’elle fait pour aider Madame Nadine?
    Il y a une tradition qui veut que lorsque le Peuple n’en peu plus… il se lève pour virer toute cette clique de politicards et de traitres, ainsi que tous leurs collaborateurs qui nous prennent pour « des sans dent, des pourris-moisis, des péquenots et des ploucs de la France d’en bas… » sans oublier celui qui « nous emmerde », vous savez le Juppé!

    • Le Juppé qui vient de faire un petit tour dans la grande loge des franc mancs ?!?!
      Ils ont dû discuter les prochains attentats de terroristes qu’ils nous préparent.
      ET aussi. Nos égorgements par les musulmans
      .

      • Jean-Pierre Dickes says:

        C’est un comble. Des gens arrivent chez nous et au nom des traditions se mettent à mettre le feu quand ils quittent. Pendant qu’on y est, allons-y pour les infibulations, les lapidations, les excisions, voire les crimes d’honneur et le le voire intégral, le droit de battre sa femme. On est où ici. ? En Afrique ou an France ?
        La « préfète » nous prend pour des abrutis et accepte en plus des actes délictueux comme mettre le feu. Elle devrai démissionner après de tels propos. Elle doit prrobableme,t être du sérail socialiste. Vivement que ça dégage.

      • Patricia says:

        Tout est possible avec ces gens là. Je ne me fais aucune illusion.
        Ce sont des nuisibles : tant de mal et de souffrances ont été commis du fait de leurs délires.
        Je demande que La Justice passe, le moment venu, et que notre vraie Histoire soit rétablie.

        • Ce sont des satanistes et Satan les démons et autres se nourrissent. Des peines des soufrances. du sang de toutes destructions possibles .
          Ça ne va pas s’arrêter. CAR personne ne se révolte en proportion du Mal qu’ils font et De ce qui se prépare !
          Amen

  4. Boutté says:

    Comme la tradition P.S. de planquer son argent à l’étranger, celui d’avoir des phobies fiscales, d’utiliser comme comptable de campagne un intouchable habitant des Caïmans, de faire de fausses déclarations de patrimoine, de continuer de toucher les émoluments de son ancienne fonction …etc..

  5. Vincent says:

    Ça veut donc dire qu’ils vont brûler les CAO , CCA, centres IME réquisitionnés,châteaux du 18ème, centres de vacances EDF ou PTT,ou CAF, logements en bungalows du 16eme , etc lorsqu’on tentera de les déloger , car il faudra bien que ça arrive un jour ! Charmante tradition en effet ! Pas possible de sortir des conneries pareilles ! Plus on est con plus on monte dans la hiérarchie de cette administration socialiste pourrie !

    • duvette says:

      je partage votre commentaire, qu’adviendra-t-il des lieux réquisitionnés lors de leur départ ? tradition oblige !…

  6. Sancenay says:

    L’aimable évadée de l’ENA s’efforce, en sa grande bonté, de faire ingurgiter à la « France d’en bas  » que l’invasion choisie aura pour mérite de faire « évoluer  » nos coutumes. Voilà donc des feux de la Sain-Jean quelque peu « décalés comme disent les cuistres.
    Il n’est pas sûr cependant que cela conforte, Germaine, spécialiste du découpage de papier crépon au diocèse de d’Evreux qui s’apprêtait à « laisser un peu de place à l’étranger,comme elle piaille inlassablement, le samedi soir aux « Adap », depuis des années.

    • raslebol says:

      J’ai discuté hier avec une personne qui habite une ville du Nord, elle m’indiquait que des migrants avaient été installés dans un hôtel et que le patron dudit hôtel les avait mis dehors après qu’ils aient tout cassé !!! C’est beau !

  7. Sancenay says:

    L’aimable évadée de l’ENA s’efforce, en sa grande bonté, de faire ingurgiter à la « France d’en bas  » que l’invasion choisie aura pour mérite de faire « évoluer  » nos coutumes. Voilà donc des feux de la Sain-Jean quelque peu « décalés » comme disent les cuistres.
    Il n’est pas sûr cependant que cela conforte, Germaine,consultante en découpage de papier crépon au diocèse de Dreux qui s’apprêtait à « laisser un peu de place à l’étranger » comme elle piaille inlassablement, le dimanche aux « Adap » depuis des années.

  8. Mesdames et messieurs vous avez dit ce que je pense en conséquence je n’ajouterai rien.

  9. Sebastien Wolf says:

    C’est aussi une tradition française de pendre les collabos après un changement de régime.

    • raslebol says:

      Exactement et soyez certain que rien qu’à cette pensée ils font dans leurs frocs en cachemire laine et soie !! Et leur faire payer (rien n’est gratuit) un petit séjour au milieu des migrants, hommes et femmes bien sûr, pour leur faire goûter la promiscuité avec des gens qui sont soi-disant cultivés et évolués comme l’ont dit des journalistes alors qu’ils étaient à peine arrivés sur le sol de France !! Alors qu’aucun contrôle d’identité n’avait été effectué ; ils sont forts ces journalistes du système !!!!!!!

  10. Souhaitons que ces envahisseurs quand ils vont ouvrir les yeux, s’ en prennent enfin aux salauds qui les soutiennent et qui leurs font miroiter l’ impossible !!!!!

  11. Pitchou says:

    Que cette grosse coche de préfète fasse bien attention aux inepties qu’elle sort en public car autrefois cela faisait aussi partie de la tradition du peuple français de foutre sur la gueule de ses élites mais aussi de leur couper la tête !
    A force de pousser les braves gens dans leurs retranchements, il risque d’y avoir un jour un sacré retour de manivelle !

  12. Espérons qu’il n’est pas dans la tradition des « migrants » d’égorger tous les habitants des pays qu’ils traversent!
    Si c’est le cas, j’espère qu’il commenceront par ce préfet imbécile.

  13. jeannine vaxelaire says:

    de toute évidence ,se ne sont pas des humains ,se sont des sauvages j ‘attend avec impatience qu ‘ils s ‘en prennent a cette castre bien lotis ,qui demande aux autres de partager , d ‘accueillir en ouvrant nos maisons ,nos portes monnaies alors que nous somme de plus en plus spolier ,de plus en plus de mal a joindre les 2 bouts ,alors qu ‘eux vivent dans le luxe ,ne partage rien ,sont protégés ,alors que nous ,non ,après les élections ,il faudra virer toute ses merdes ,comme la préfète ,qui nous pollues l ‘existence,bravo pour tout vos commentaires ,je suis solidaire de vous tous

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com